01 octobre 2018

David North, Etats-Unis, l'oligarchie financière et l'objectif stratégique

« On peut penser, indique David North, à un moment que personne ne peut être pire que Trump. Mais ensuite on voit le sénateur démocrate Mark Warner qui brandit la menace d’une guerre contre la Russie tandis que les démocrates de la Chambre hurlent « USA, USA ! » et, en comparaison, Trump semble presque civilisé. La seule réponse appropriée est donc celle suggérée par Shakespeare : « La peste soit de vos deux partis ! Aussi amères que soient les divergences sur la tactique, toutes les sections de l’oligarchie financière et de la... [Lire la suite]
08 septembre 2018

Kumaran Ira, France, les grandes fortunes toujours plus importantes

« Le rapport de Challenges, indique Kumaran Ira, souligne que le capitalisme français — malgré ses prétentions à être un ordre social moins dur, plus prévenant et plus réglementé — est déchiré par les mêmes contradictions sociales insolubles que le capitalisme mondial dans son ensemble. Les inégalités révélées dans ce rapport constituent une condamnation historique du capitalisme et des organisations qui se sont longtemps fait passer pour la “gauche” en France. A la Libération, le Conseil national de la Résistance a justifié la... [Lire la suite]
23 juillet 2018

Georges Ibrahim Abdallah, la crise du capitalisme mondialisé

« Seulement, indique Georges Ibrahim Abdallah, peut-être serait-il utile de se rappeler que de nos jours, nous vivons tous sous l’hégémonie du capital mondialisé. Aucun pays ne peut échapper complètement au mécanisme destructeur de cette hégémonie. C’est ce « capitalisme mondialisé » à savoir le capitalisme réellement existant, qui est en crise. Les processus des luttes susmentionnés s’inscrivent dans cette crise. C’est contre ce capitalisme que les communistes et tous les protagonistes révolutionnaires devront vaincre... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
14 juillet 2018

Dan La Botz, L'idéologie américaine et la montée du populisme

« Pour comprendre comment nous avons abouti à la présidence de Donal Trump et les tâches de la résistance, nous devons interroger les éléments fondamentaux de l’idéologie de l’American way of life ainsi que la nature de ses tensions et comprendre comment et pourquoi elle s’est désagrégée. près la Deuxième Guerre mondiale, le « républicanisme moderne » de Eisenhower accepta prudemment le New Deal de Roosevelt comme base de l’économie américaine – une fois que la loi Taft-Hartley4 fut adoptée – et que les... [Lire la suite]
02 juillet 2018

Bruno Guigue, l'Amérique de Trump plus vraiment au sommet

« L’Amérique de Trump, indique Bruno Guigue, croit qu’elle peut pratiquer la politique de celui qui retire l’échelle après l’avoir utilisée pour grimper au sommet. Mais la réalité, c’est qu’elle n’est plus vraiment au sommet. La politique néo-impériale de Donald Trump enrichira comme jamais les marchands d’armes et les magnats de la finance. Le paradoxe, c’est qu’elle contribuera aussi à l’hégémonie mondiale de ceux qui, loin des Etats-Unis, investissent dans les infrastructures civiles et non dans les industries de l’armement,... [Lire la suite]
23 mars 2018

Ludivine Bénard, un entretien avec Alain Accardo

«  Non, indique Ludivine Bénard, les journalistes ne sont pas des marionnettes soumises aux ordres des actionnaires richissimes qui détiennent leur rédaction. Non, ils ne passent pas leur journée à comploter sciemment pour diffuser des informations erronées. Leur discours est biaisé car leur point de vue l'est de fait, et leur unanimité sur le « phénomène Macron » l'illustre parfaitement : « La représentation médiatique du monde, telle qu'elle est fabriquée quotidiennement par les journalistes, ne montre pas ce qu'est... [Lire la suite]
11 mars 2018

Robert Charvin, les communistes français, une « francisation » intense

« Résultat aussi de cette « francisation » intense, indique Robert Charvin, les communistes français ont souvent interprété les problèmes internationaux en les enfermant dans le débat franco-français, en se préoccupant avant tout de l’opinion nationale dominante sur le pays étranger concerné mais aussi selon une approche léguée par l’appartenance à une ex-grande puissance qui a dominé le monde jusqu’en 1918. Cette déformation était très atténuée durant la période de l’hégémonie soviétique sur la communauté des partis communistes... [Lire la suite]
30 janvier 2018

Bill Van Auken, Pentagone, le danger de perdre la domination mondiale

« Le document , indique Bill Van Auken, appelle à une préparation à la guerre à travers ce qu’il décrit comme « trois régions clés » : l’Indo-Pacifique, l’Europe et le Moyen-Orient. Le document fait également de brèves références à l’Amérique latine et à l’Afrique, affirmant la nécessité pour l’impérialisme américain de lutter pour l’hégémonie sur ces deux continents. Il est clair que ces continents sont des arènes pour la lutte globale « entre les grandes puissances » qui constitue le cœur de la stratégie, affirmant qu’un... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 01:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 janvier 2018

Stéphane Sirot, démocratie sociale, dialogue social

« La dynamisation, indique Stéphane Sirot, de la négociation collective, sa décentralisation (la loi Travail de 2016 par exemple privilégie l’accord d’entreprise) ainsi que l’hégémonie des accords « donnant-donnant » à l’équilibre précaire sur fond d’opportunités dérogatoires sont de nature à rétrécir l’espace des droits des salariés. Ce modèle favorise l’apprentissage d’un partage du pouvoir par le patronat et l’initiation aux contraintes économiques pour les syndicats. Elles sont donc propices à un rapprochement des... [Lire la suite]
04 octobre 2017

Robert Charvin, la Corée est loin des Etats-Unis et de l'Europe...

« La Corée, rappelle Robert Charvin, est loin des Etats-Unis et de l’Europe : difficile de distinguer la vérité de ce qui est politiquement utile à certains intérêts. Le citoyen moyen est plus facilement convaincu par des arguments faciles, cultivés par de pseudo-intellectuels et une presse répétitive, que par des explications historiques, sociologiques et économiques, sans parler de la géopolitique ignorée, oubliée, même par une « gauche» atteignant les limites de l’inculture.Il y a longtemps, pourtant, que le monde capitaliste... [Lire la suite]