19 octobre 2017

Emile Carme, Guevara : il faut entendre les pulsations du peuple

« Le peuple est toujours prêt à apprendre ce qu’on lui enseigne », explique Guevara, en 1958, sur les ondes de Radio Rebelde. L’osmose atteinte, la liaison assurée, la masse « réalise avec enthousiasme et discipline les tâches qu’établit le gouvernement » : les socialistes, écrit-il encore, « suivent leur avant-garde, constituée par le parti, par les ouvriers d’avant-garde, par les hommes d’avant-garde qui avancent liés aux masses ». Les cadres, consigne-t-il dans une préface à un ouvrage de... [Lire la suite]
08 juin 2017

Socialisme libertaire, les isoloirs, les urnes, un décor en trompe-l'oeil ?

"Les électeurs, indique Socialisme libertaire, ne peuvent rien changer. Le rôle des « politiques » est de nous empêcher de faire de la politique, en nous faisant croire que nous sommes incapables de prendre nos affaires en mains. Cette « élite » sait, mieux que les autres, le chemin à suivre vers les lendemains qui chantent. Bien sûr, pour nous « gouverner », ils doivent disposer d'un appareil administratif et d'un État, dont les fonctions régaliennes (armée, police, justice) leur permettent de surveiller... [Lire la suite]