07 septembre 2018

Alejandro Lopez, Espagne, Les infâmes réalisations de Franco

« Les infâmes réalisations de Franco, indique Alejandro Lopez, sont bien connues. Il a mené un coup d’État fasciste en 1936, qui a plongé l‘Espagne dans une guerre civile de trois ans, dévastant des villes dans tout le pays et conduisant au meurtre de 200 000 opposants politiques, intellectuels de gauche et travailleurs militants. 400 000 personnes de plus furent jetés dans des prisons et des camps de concentration, où beaucoup moururent de malnutrition ou de famine. Un demi-million de personnes fuirent l‘Espagne en tant que... [Lire la suite]
03 août 2018

Jacques Sapir, Emmanuel Macron, Un acte contraire à la Constitution

« La phrase d’Emmanuel Macron, indique Jacques Sapir, prend alors l’apparence d’une rodomontade, d’un défi sans risque. Ce n’est pas une attitude de Chef de l’Etat. Au mieux, c’est une attitude d’enfant en cours de récréation. On peut y voir le manque de sérieux qu’Emmanuel Macron porte tant à sa fonction qu’aux français. Quel que soit le bout par lequel on prend cette déclaration, elle apparaît bien comme une faute morale. Elle s’apparente aux mots qui furent prêtés à Marie-Antoinette : « ..s’ils n’ont pas de pain, qu’ils... [Lire la suite]
15 octobre 2017

Autriche. Heinz-Christian Strache, toujours calculer plusieurs coups à l'avance

« Pour le politologue Thomas Hofer, indique l'article, Heinz-Christian Strache a su « tirer les leçons » de cet épisode. « Il sait qu’il doit apparaître comme un homme d’État s’il veut dépasser la barre de 20 % », confirme Mme Horaczek. Mais le FPÖ n’a, sur le fond, rien cédé sur ses fondamentaux xénophobes et eurosceptiques, selon les analystes. Les allusions régulières au risque d'« invasion de masse » et de « guerre civile » montrent « clairement qu’ils restent radicaux », relève Mme Horaczek. Pour Thomas Hofer, « l’adoption... [Lire la suite]
08 janvier 2017

Bruno Guigue, Syrie, la perversité de puissances ocidentales

« De même, indique Bruno Guigue, cette « gauche » bien-pensante a hypocritement détourné le regard lorsque les feux de la guerre civile furent attisés par une avalanche de dollars en provenance des pétromonarchies. Pire encore, elle a fermé les yeux sur la perversité de puissances occidentales qui ont misé sur l’aggravation du conflit en encourageant la militarisation de l’opposition, tandis qu’une presse aux ordres prophétisait avec délices la chute imminente du « régime syrien ». Sans vergogne, cette gauche qui se dit... [Lire la suite]
16 décembre 2016

Patrick Le Tréhondat, la Révolution d'Octobre et les coopératives

« En 1922, à la veille du 4e congrès de l’IC, indique Patrick Le Tréhondat, une conférence de six jours « des coopérateurs communistes » de 20 pays différents est organisée début novembre 1922. V.N. Meshcheriakov, communiste russe, est rapporteur de la « section coopérative » de l’IC. Il constate en ouverture que « le mouvement coopératif est une des plus puissantes formes du mouvement ouvrier… ». Cependant, la coopération était restée sur le terrain économique et par conséquent... [Lire la suite]
22 octobre 2016

Etats-Unis, tentatives de construction d'un parti ouvrier

« Avec le développement, indique le texte, de la Grande dépression qui suivit la crise de 1929, et constitua la crise la plus grave qu’avait connue le capitalisme jusque-là, le nombre de chômeurs, de sans-abri, d’affamés et de miséreux explosa. La classe ouvrière, qui avait été battue et démoralisée durant la décennie précédente, réagit lentement, comme un volcan endormi. Mais quand elle finit par se réveiller, elle déclencha une mobilisation de masse, tout spécialement chez les ouvriers non qualifiés, cette partie considérable... [Lire la suite]
04 octobre 2016

Stéphanie Le Bars, Etats-Unis, le musée national afro-américain, un projet de 1915

« L’idée d’honorer la mémoire des Afro-Américains, rappelle Stéphanie Le Bars, remonte à 1915  : des anciens combattants noirs de la guerre civile (1861-1865) demandent alors – en vain – l’érection d’un mémorial. En 1929, le Congrès donne son accord à la création d’un musée mais, alors que le pays plonge dans la crise, lui refuse toute subvention.A la fin des années 1960, dans la foulée des victoires liées aux droits civiques, l’idée est relancée, mais là encore, ni le monde universitaire ni le monde politique ne pousse... [Lire la suite]
19 septembre 2016

L'élection est-elle la solution ?

« Quel qu’en soit le niveau, nous dit Francis Daspe, il est un point commun à ces démarches dilatoires : elles soustraient au peuple souverain la décision. Les primaires, parce qu’elles officient d’abord en tant que tamis social, font leur office de filtre politique. Rien de bon ne sortira de ce petit monde confiné qui fonctionne en vase clos. Les transferts de voix espérés d’un côté seront abandonnés d’un autre. Le paysage politique se vitrifie. Cette agonie démocratique construit lentement le lit de l’extrême-droite. Le... [Lire la suite]
17 juillet 2016

De la Turquie à l'instabilité mondiale généralisée

« Même si le coup d'État est rapidement écrasé, indique James Cogan, ou si à l'inverse la Turquie sombre dans une guerre civile prolongée, la marche des événements souligne la dégradation généralisée à l’échelle mondiale des institutions et des mécanismes du régime bourgeois. Un pays après l'autre entre dans la tourmente sous l’impact de la crise économique mondiale, des niveaux historiques d’inégalité sociale, et des conséquences dévastatrices des politiques militaristes de l’impérialisme américain et de ses alliés pour dominer... [Lire la suite]
26 novembre 2015

La France paie les conséquences de sa politique étrangère impérialiste

« Ensuite, poursuit Jérôme Henriques, force est de constater que nos dirigeants n’ont tiré aucune leçon des erreurs passées. Que s’est-il passé en Libye ? En voulant armer les rebelles, on a surtout armé les djihadistes et donc participé à l’essor du terrorisme international (c’est d’ailleurs pour cette raison qu’on est ensuite reparti en guerre au Mali). Et qu’a-t-on fait en Syrie ? La même chose. Si la France avait vraiment voulu débarrasser ces pays du joug de la “dictature”, elle aurait poussé à la négociation (mise en place... [Lire la suite]