31 août 2018

Robert Bibeau, La Grèce, premier supplicié du grand capital

" Comme le présente cet article, indique Robert Bibeau, le grand capital international s’oppose au petit capital national (souvent sous-traitant et dépendant) sur la question du pillage de la plus-value produite par les prolétariats nationaux. La petite noblesse capitaliste n’en revient pas qu’on la traite comme le dernier des prolos et qu’on lui fasse la peau. Elle s’attendait à plus d’égard de l’oligarchie financière internationale qu’elle a toujours servie. Les différentes phalanges nationalistes du petit capital local protestent... [Lire la suite]
25 février 2018

Humanité-Dimanche, Eric Toussaint, comment les capitalistes utilisent la dette

« Cet ouvrage, indique l'article, propose une histoire méconnue, celle des dettes souveraines. Elles sont pourtant au cœur des évolutions socio-économiques et géostratégiques des deux derniers siècles, qui voient l’extension du système capitaliste. Ce récit richement documenté montre comment les grandes puissances ont utilui voient l’extension du système capitaliste. Ce récit richement documenté montre comment les grandes puissances ont utilisé l’arme de l’endettement pour établir leur domination sur des pays et leurs populations... [Lire la suite]
03 février 2018

Guillaume Pitron, Europe forteresse, des centaines de kilomètres de murs et de barbelés

« Avec, indique Guillaume Pitron, des coûts économiques immédiats pour les contribuables : en renforçant continuellement les moyens d’action de Frontex (l’agence européenne de garde-frontières et garde-côtes), la Commission a fait passer le budget annuel de cette police des frontières de 6,3 millions d’Euros en 2005 à 238,7 millions d’euros en 2016. Plus généralement, les États-membres ont injecté onze milliards d’euros depuis l’an 2000 aux fins de protéger les marges de l’Union [1]. Le résultat le plus flagrant, ce... [Lire la suite]
10 avril 2017

Stathis Kouvelakis, UE, pas d'autre solution que sa dissolution

"L’UE n’est pas réformable, considère Stathis Kouvelakis, et je pense qu’il n’existe pas d’autre solution que sa dissolution. Une vraie refondation de l’Europe signifie briser la cage de fer de l’austérité perpétuelle et du néolibéralisme autoritaire, et cela passe par une rupture avec la machinerie institutionnelle de l’UE. Il faudra donc jouer le jeu des référendums, tout en empêchant les forces de la droite xénophobe et nationaliste de gagner l’hégémonie et de dévoyer la révolte populaire. La gauche de la gauche a pris beaucoup de... [Lire la suite]
06 avril 2017

Italie, Israël, Grèce, Chypre et leur projet de gazoduc

"Les ministres de l'Energie des quatre pays, nous dit l'article du Figaro, ainsi que le commissaire européen pour l'action sur le climat et l'énergie, Miguel Arias Canete, ont réaffirmé leur attachement au projet lors d'une conférence de presse commune à Tel-Aviv. Des études de faisabilité ont été achevées, mais le développement du projet ne devrait pas commencer avant plusieurs années, et le pipeline ne serait opérationnel qu'en 2025, ont indiqué les ministres..." Reprenons la lecture de l'article... Michel Peyret Futur... [Lire la suite]
13 mars 2017

Peut-il y avoir démocratie tant que les sociétés capitalistes imposent leur loi ?

« La principale raison de l’effondrement de l’UE, nous dit le texte, est le fossé existant aux yeux du public entre ses citoyens et Bruxelles. Il est temps que les premiers aient leur mot à dire sur l’Europe, pas seulement par le biais de la représentation, mais aussi par celui de la participation. Cocher une case tous les cinq ans ne suffit pas. Où est la volonté raisonnée du peuple dans tout cela ? Où les citoyens européens ont-ils la possibilité d’obtenir les meilleures informations possibles, de dialoguer entre eux et de... [Lire la suite]
27 janvier 2017

Alexandre Toumarkine, Istanbul, les migrations, le cosmopolitisme...

« Les exils des peuples, indique Alexandre Toumarkine, et, de manière plus large, les flux migratoires, font circuler et donc vivre les cultures autant qu’ils en facilitent la disparition ; ils en sont aussi parfois les creusets. Ce sont les Grecs chassés d’Izmir qui introduisent en Grèce le rebetiko, ce chant élégiaque des bas-fonds qui compte les vies brisées et les amours perdues. Qui sait aujourd’hui que c’est une famille arménienne d’Istanbul immigrée aux États-Unis – auparavant fournisseur des fanfares militaires... [Lire la suite]
02 novembre 2016

Rembrandt, de la lumière aux portraits

« C'est dans le grenier de ses parents, nous dit la présentation de Herodote, que Rembrandt installe son atelier où il invite son acolyte Jan Lievens, également formé chez Lastman. Mais la collaboration tourne court et chacun repart de son côté. Pour Rembrandt, ce sera Amsterdam où il arrive précédé d'une belle réputation : son Judas rendant les trente deniers (1629) n'est-il pas supérieur à « tout ce qui a été produit par l'Antiquité et l'Italie [puisqu'] un adolescent, le fils imberbe d'un meunier batave, a dépassé... [Lire la suite]
29 octobre 2016

Le système capitaliste contre la vague émancipatrice

« Le système capitaliste, indique le texte , ne peut pas s'en sortir autrement que par ces méthodes brutales et crapuleuses, et en laissant en plus un certain nombre de guerres ou de répressions sanglantes suivre leur cours comme au Soudan, au Moyen-Orient ou en Ukraine, et même en les intensifiant, directement ou indirectement, pour la plus grande joie des trusts de l'armement. Or, les conditions de la lutte contre ce système ont failli être modifiées favorablement dans les années 2011 à 2013, avec les soulèvements... [Lire la suite]
20 octobre 2016

Kevin Victoire, l'accumulation des richesses, le capitalisme

« Ce que j’explique pour la Grèce antique ou pour le judéo-christianisme, indique Kevin Victoire, est aussi vrai pour l’islam, le bouddhisme, l’hindouisme, le confucianisme et toutes les autres grandes philosophies ou religions. Ainsi, comme le montre l’économiste Karl Polanyi (La Grande transformation, 1944), s’il a toujours existé du commerce et des marchés, tout cela était contenu dans les coutumes et traditions des sociétés, ce qui freinait l’accumulation effrénée des richesses, même s’il existait évidemment des inégalités... [Lire la suite]