29 septembre 2018

Danielle Bleitrach, Les élections et les apories qu'elles engendrent

« De ces deux exemples, indique Danielle Bleitrach, je tire une conclusion: les élections sont toujours un moment important que l’on ne doit pas négliger, mais dans la situation actuelle de confusion, on ne doit en aucun cas en tirer une conclusion définitive sur la manière dont elle oppose les gens. Le choix d’un parti communiste ne se limite pas à la réponse à une question mal posée, aux apories qu’elle engendre, un  processus est lancé, il y aura encore beaucoup d’occasions de mieux dégager la voie que nous... [Lire la suite]
18 juillet 2017

François Jarraud, Véronique Decker et son "Ecole du peuple"

"En 64 billets courts et enlevés, indique François Jarraud, la directrice explore l’école dans ces territoires que certains disent perdus pour la République. Il est facile de graver aux frontons des établissements scolaires de grands et beaux principes comme Liberté, Égalité, Fraternité. Encore faut-il que les faits s’accordent à cette devise. Véronique Decker ne baisse pas les bras et ambitionne de donner corps à des tranches de vies humaines souvent rudes, des situations sociales délicates. Sans jugement : « Je ne veux pas... [Lire la suite]
29 avril 2017

Jimmy Dalleedoo, le processus de liquidation du PCF

"Rappelons, indique Jimmy Dalleedoo, que Lénine disait : «  seul est marxiste celui qui étend la reconnaissance de la lutte des classes à la reconnaissance de la dictature du prolétariat ».Quelles ont été les conséquences de l’abandon de la dictature du prolétariat ?Après cette trahison, le PCF abandonnait la classe ouvrière.  Il défendait ainsi « le peuple » ou « les gens », prônait le parlementarisme comme forme principale de lutte, s’exonérant ainsi des luttes extra-parlementaires,... [Lire la suite]
17 décembre 2016

Véronique Decker, Ecole, l'émancipation collective

« Émancipation. L’objectif de l’école, c’est l’émancipation, indique Véronique Decker, c’est à dire la promesse faite à chaque enfant qu’il pourra rencontrer des gens qu’il n’aurait pas rencontrés avec sa famille, qu’il pourra visiter des lieux dans lesquels il ne serait jamais allé, qu’il pourra découvrir des histoires, des livres, des techniques, des disciplines, des sports dont il n’a encore jamais entendu parler. Chaque fois qu’on remplace l’émancipation collective par la réussite personnelle, on se trompe de chemin... »... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 00:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,