13 juillet 2018

La révolte de Mai-68 se nourrit de pensées libertaires.

« La rue et l’affrontement avec la police, indiquent l'article, permettent aux jeunes prolétaires de se rassembler. Les manifs sauvages permettent de sortir de l’encadrement des syndicats et des gauchistes. Mais seules les luttes du prolétariat dans les lieux de production peuvent déclencher une révolution. Les libertaires refusent d’intervenir dans les entreprises pour servir leur propagande. Ils incitent plutôt les travailleurs à s’exprimer par eux-mêmes. Henri Simon tente de partir des problèmes concrets pour ensuite... [Lire la suite]
20 septembre 2017

Robert Bibeau, la concentration inévitable du capital...

« C’est ainsi, nous dit Robert Bibeau, que tout naturellement l’argent s’accumule et se concentre entre quelques mains (2000 milliardaires dans le monde) au sommet de la pyramide bancale du capital, non pas par mauvaise foi de capitalistes inconscients, mais par le fonctionnement mécanique du mode de production capitaliste en phase impérialiste. Le capitaliste financier qui n’appliquerait pas ces méthodes de gestion pour valoriser l’argent dont il a l’administration et en faire du capital « rentable » serait écarté de... [Lire la suite]
10 mars 2017

François Huglo présente "Les trimardeurs", de Yolande Liviani

« Comment des chômeurs, nous dit François Huglo, malades, détenus en semi-liberté, peuvent-ils payer les cautions et loyers sans que les retards s’accumulent ? Les brimades, violations quotidiennes de domicile, précèdent les menaces et ordres d’expulsion. Les locataires s’organisent, s’appuient sur un comité de soutien : « quelques militants du P.S.U., et des gauchistes de toute obédience ». La presse s’en mêle : Tout, le Nouvel Observateur, le Monde, la Cause du Peuple, Tribune Socialiste, et un journal... [Lire la suite]
22 septembre 2016

Robert Bibeau, conscience de classe, parti et mouvement révolutionnaire

« Ici, indique Robert Bibeau, nous réclamons un effort supplémentaire aux vieux camarades gauchistes en leur demandant d’oublier les enseignements du grand Lénine qui s’est fourvoyé à propos du Parti qui devrait préexister, tel un état-major – une « avant-garde » – de la classe en-dehors ou au-dessus de la classe. Lénine fut l’émanation de la conscience de la classe prolétarienne russe – marginale – vagissante – faible – inexpérimentée et qui ne pouvait, dans la société féodale archaïque de la Russie tsariste de 1917,... [Lire la suite]