15 octobre 2018

Pour la gratuité, de Jean-Louis Sagot-Duvauroux (II)

Pour la gratuité, de Jean-Louis Sagot-Duvauroux (II) Une frontière à l’empire marchand Ce texte a été édité chez Desclée De Brouwer (1995) Il est aujourd’hui libre de droit et gratuitement diffusable. Je remercie ceux qui, ayant usé de cette gratuité, auront l’amabilité de me le signaler. Jean-Louis Sagot-Duvauroux La plupart du temps, les rayons du soleil échappent aux lois du marché et la lumière qu’ils répandent sur chaque matin de la Terre ne fait pas acception des comptes en banque.... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juillet 2018

Jacques Sapir, Souveraineté, frontières et démocratie

« La souveraineté donc, indique Jacques Sapir ; on a commencé par cela et c’est par cela que l’on finit. Une société privée de la souveraineté dépérit en tant que société. Dépérissant en tant que société, elle condamne les individus qui y vivent à la misère la plus atroce. Elle n’est plus capable de construire des « buts communs », ces « buts » qui ne préexistent pas aux êtres humains mais qui se définissent au travers des conflits sociaux, dans des débats sociaux, débats auxquels il convient d’associer tous les membres... [Lire la suite]
08 mai 2018

Thomas Collombat, un ouvrage collectif, l'internationalisme syndical

« Le chapitre de David Bacon, indique Thomas Collombat, sur la solidarité à la frontière États-Unis/Mexique aborde des enjeux similaires. Après avoir rappelé l’histoire mouvementée des rapports entre syndicats mexicains et étatsuniens, en particulier depuis la signature de l’ALENA, il insiste sur les liens durables créés entre syndicats des deux pays, en particulier l’alliance entre les Métallos et los Mineros, mais aussi le cas emblématique du Syndicat mexicain des travailleurs et travailleuses de l’électricité. Là aussi, le... [Lire la suite]
28 septembre 2017

Peter Schwarz, Berlin et Varsovie, la montée des contradictions

« Berlin, indique Peter Schwarz, qui aime pointer le doigt sur le régime réactionnaire à Varsovie, n’est pas moins réactionnaire. En s’efforçant de subordonner l’Europe à ses intérêts, Berlin affiche une arrogance croissante. Comme nous l’avons expliqué dans des articles antérieurs sur ce sujet, l’Allemagne ne peut pas reprendre la poursuite de grandes politiques de puissance et de militarisme sans ressusciter toute l’idéologie réactionnaire qui les a accompagnées par le passé. C’est un signe de combien les médias et... [Lire la suite]
26 septembre 2017

Eric London, Etats-Unis, démocrates et républicains pour le militarisme et la guerre

« Les États-Unis, constate Eric London, dépensent maintenant plus que les 10 autres armées les plus importantes du monde. Ils dépensent trois fois plus pour leur armée que la Chine et plus de 10 fois plus que la Russie. À l’initiative du Parti démocrate, la mesure budgétaire a été affinée pour cibler la Russie. Le projet de loi autorise des millions de dollars pour militariser la frontière occidentale de la Russie, y compris 500 millions de dollars pour fournir des armes au gouvernement ukrainien et 100 millions de dollars pour «... [Lire la suite]
06 juillet 2017

Sharmine Narwani, Syrie, les objectifs des Etats-Unis

« Puisque, nous dit Sharmine Narwani, les plans de changement de régime sont tombés à l’eau en Syrie, les faucons de Washington ont préconisé le partage de la Syrie en trois zones d’influence au moins: une zone tampon pour Israël et la Jordanie dans le sud, une entité kurde et pro-US le long du nord et du nord-est, et une troisième zone de contrôle à la frontière syro-irakienne. Mais les affrontements avec les forces syriennes le long de la route vers Al-Tanaf ont maintenant créé une «conséquence inattendue » pour les projets... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
30 janvier 2017

Manlio Dinucci, Etats-Unis / Mexique, les constructeurs du mur

« Voilà, nous dit Manlio Dinucci, la réalité au-delà du mur : initié par le démocrate Clinton, poursuivi par le républicain Bush, renforcé par le démocrate Obama, ce même mur que le républicain Trump veut compléter sur les 3000 km de frontière. Cela explique pourquoi de nombreux Mexicains risquent leur vie (il y a des milliers de morts) pour entrer aux Etats-Unis, où ils peuvent gagner davantage, en travaillant au noir au bénéfice d’autres exploiteurs.Traverser la frontière est comme partir en guerre, pour échapper aux... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
19 novembre 2016

Tom Eley, Etats-Unis, une nouvelle administration d'extrème-droite

« Les médias libéraux, constate Tom Eley, étaient remplis de spéculations voulant que Trump, maintenant que sa victoire était assurée, allait renoncer à ses positions les plus à droite. Mais lors de son entrevue à «60 Minutes», rien n’indiquait qu’il reculerait de sa rhétorique anti-immigrante mise à l’avant durant sa campagne, y compris ses appels à des déportations de masse, l'exclusion des immigrants musulmans et la construction d’un mur séparant les États-Unis du Mexique le long de la frontière de plus de 3000 km entre les... [Lire la suite]
05 octobre 2016

Prof Michel Chossudovsky, que préparent la Russie et les USA ?

« Carter, nous dit le Prof Michel Chossudovsky, a écarté du revers de la main les dangers d’une guerre mondiale qui ne fera aucun gagnant et qui pourrait évoluer vers un « holocauste nucléaire » (…). Il a aussi dénoncé les opposants au programme – dont l’ancien secrétaire à la Défense William Perry, largement perçu [ironiquement] comme le mentor de Carter – qui soutiennent qu’investir davantage dans les armes nucléaires va accroître le risque de catastrophe atomique dans le futur. (Defense News, le 26 septembre... [Lire la suite]
15 juillet 2016

Tracer une frontière ? Mettre de la distance dans la proximité ?

« Selon un groupe universitaire strasbourgeois, tracer une frontière revient à « mettre de la distance dans la proximité »1. Lorsqu’on trace une frontière, nous dit Anne-Laure Amilhat Szary, on fabrique un élément de dissociation territoriale. La proximité relative, ainsi que les liens, restent. Une frontière n’a pas vocation à trancher dans le territoire de façon inéluctable, même si avec le temps certains liens se distendent. La définition de la distance n’est pas à prendre uniquement d’un point de vue métrique mais... [Lire la suite]