30 juin 2018

Bill Van Auken, Syrie, les Etats-Unis et leurs crimes de guerre

« L'accord, indique Bill Van Auken, conclu entre l'armée américaine et l'Etat islamique visait à promouvoir les intérêts stratégiques américains en Syrie, centrés sur la prise de contrôle des champs de pétrole et de gaz du pays, à l'est de l'Euphrate. Avec plus de 2 000 soldats américains des forces spéciales occupant toujours la région, l'objectif de Washington est de nier ces ressources au gouvernement de Damas afin d'empêcher la reconstruction du pays et de continuer une guerre de changement de régime qui dévaste la Syrie... [Lire la suite]
08 octobre 2017

Union syndicale Solidaires, la coordination des mobilisations

« La généralisation de la lutte, nous disent les auteurs de la lettre, demande un travail d’explication, qui serait d’autant plus fort s’il était porté de façon unitaire. Nous pensons qu’il nous faut installer un « front unitaire » des forces syndicales, associatives et politiques, pour s’opposer à la politique anti sociale menée par la classe dominante. Nos histoires respectives, nos différences, nos divergences ne doivent pas être des obstacles pour nous réunir sur l’essentiel, comme nous avons su le faire par le... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
16 septembre 2017

Robert Bibeau, Pour comprendre ce monde

« Encore une fois, souligne Robert Bibeau, le rapport du Pentagone sur la situation mondiale en cette fin d’hégémonie américaine souligne très lucidement que «Tous les États et les structures existantes d’autorité politique subissent des pressions grandissantes de la part de forces exogènes (extérieures) et endogènes (interne à la structure sociale). La désagrégation du système mondial d’après-guerre froide s’accompagne d’un effritement interne du tissu politique, social, économique dans pratiquement tous les États ».... [Lire la suite]
02 août 2017

Dominique Meeùs, Friedrich Engels, lettre à Friedrich Albert Lange

"Le seul homme, nous dit Dominique Meeùs, à ma connaissance, qui sache assez de mathématiques et de philosophie pour faire cela est Marx. Je vous accorde bien volontiers évidemment qu’il y a des bêtises dans le détail de la philosophie de la nature, mais sa vraie philosophie de la nature se trouve dans la deuxième partie de la Logique, dans la théorie de l’Essence, qui est le véritable noyau de toute la doctrine. La théorie scientifique [naturwissenschaftlich] moderne de l’interaction des forces naturelles (Grove, Correlation of... [Lire la suite]
21 juin 2017

Espagne, rencontre avec l'anarchisme au temps de l'AIT

"Les produits du travail, rappelle le texte, appartiennent à la communauté et chaque associé reçoit d’elle, soit en nature […] soit en monnaie d’échange, la rémunération du travail accompli par lui. Dans quelques associations, la rémunération sera proportionnelle à la durée du travail ; dans d’autres, elle sera en raison à la fois de la durée du travail et de la nature des fonctions remplies. […]La question de la répartition devient secondaire dès que celle de la propriété a été résolue et qu’il n’existe plus de capitalistes... [Lire la suite]
10 juin 2017

Parti de la démondialisation, législatives, l'enjeu principal

"Les vrais enjeux politiques, considère le Pardem, sont de récupérer des institutions démocratiques, le cadre irremplaçable de la souveraineté nationale en sortant des institutions multilatérales néolibérales, notamment « européennes ». Aucune des « grandes » forces en présence ne le propose clairement. Il s’agit aussi d’entamer enfin le démantèlement de la mondialisation néolibérale. Aucune des « grandes » forces en présence ne le propose clairement. Il s’agit encore de faire de nouveau avancer plus loin les acquis sociaux après... [Lire la suite]
22 mai 2017

Robert Bibeau, l'impérialisme globalisé

"La définition, nous dit la présentation de l'ouvrage de Robert Bibeau, du communisme telle qu’on la trouve dans le Manifeste de 1848 regroupe une collection d’acquis sociaux s’étant plus ou moins mis en place ici et là, imparfaitement, au gré de l’histoire des trajectoires nationales (fin du travail des enfants, éducation obligatoire, nationalisation des transports etc.) autour d’un principe fondamental qui, lui, n’a tout simplement jamais existé, celui d’une mise en commun intégrale et internationale (internationaliste,... [Lire la suite]
12 février 2017

Louis-Auguste Blanqui, les peuples, le fatalisme, l'inertie, la résignation ?

« À chaque minute, écrit Blanqui, à chaque seconde, le genre humain se trouve en présence de mille routes inconnues, également ouvertes devant lui. Un pas fait sur l’une d’elles l’écarte à jamais de toutes les autres. Ce pas est-il fatal ? — Oui, dit le Fatalisme idiot. — Non ! réplique le Fatalisme sensé. Car les hommes ne sont point des végétaux, dont le développement est l’œuvre exclusive de forces aveugles et indifférentes de la matière. Certes, ils en dépendent aussi, et beaucoup, de ces forces, mais non pas uniquement. Ils... [Lire la suite]
21 novembre 2016

Léon Trotsky, compte-rendu du IIIème Congrés de l'Internationale Communiste

« S’il était possible de continuer à développer les forces productrices dans le cadre de la société bourgeoise, indique Léon Trotsky dans son discours, la révolution, en général, n’aurait pu se faire. Mais le développement ultérieur des forces de production dans le cadre de la société bourgeoise n’étant plus possible, la condition fondamentale de la révolution est par cela même réalisée. Cependant, la révolution signifie déjà par elle-même une lutte des classes vivante. La bourgeoisie, toute contraire qu'elle soit aux nécessités... [Lire la suite]
07 août 2016

Cordélia Bonal, Guerre, François Hollande a lâché le mot à l'ONU

«L’armée, elle, n’a pas d’états d’âme avec le mot guerre, nous dit Cordélia Bonal. Ainsi que le souligne Dominique David, directeur exécutif de l’Institut français des relations internationales (Ifri), «pour les militaires, savoir qu’on est en guerre signifie qu’on franchit un palier dans la concentration des forces et a le mérite de clarifier les choses», ce qui n’a pas toujours été le cas dans les années 90 quand on était plutôt dans le registre des opérations de stabilisation ou de maintien de la paix. Pour le... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,