27 septembre 2018

SERPENT – LIBERTAIRE, le capitalisme et la force de travail

« Dans le système capitaliste, nous dit l'article, c’est le travail qui donne la valeur à l’ensemble des marchandises produites. Mais ce travail fonctionne lui-même comme une marchandise. La force de travail des prolétaires est achetée et vendue sur un marché spécifique que l’on appelle marché du travail. Sur ce marché plus ou moins ouvert, le capitaliste essaye de payer cette force de travail le moins cher possible, au détriment des prolétaires qui n’ont que ça à vendre. Vu comme ça on n’a pas... [Lire la suite]
24 avril 2018

La Via Campesina, contre le pillage du capitalisme et de l'impérialisme

« Nous dénonçons, indique l'article, l'invasion du capitalisme sur les territoires et leurs populations. Le capitalisme, le racisme et le patriarcat forment un modèle étroitement imbriqué de multiples formes de dominations : l'accaparement des terres, le pillage des biens communs, l'exploitation de la force de travail et le contrôle des corps humains ainsi que la misogynie en sont différentes formes d'expression.Nous sommes confrontés à une violation massive des droits de l'Homme, l'impunité des crimes commis hier et... [Lire la suite]
11 mars 2018

Gilles Questiaux, Marx résout l 'énigme de la plus-value

« Marx, indique Gilles Questiaux, résoud l’énigme de la plus-value qui avait tant tourmenté les économistes : comment peut-on enrichir la société en échangeant des équivalents ? Il montre que dans l’économie marchande chaque produit en devenant une marchandise acquiert une double valeur ; la valeur d’usage (comme par hasard la seule qu’examineront par la suite les économistes néoclassiques, « l’utilité »), et la valeur d’échange qui est globalement réglée par la comparaison du temps de travail respectif... [Lire la suite]
07 mars 2018

Laurent Etre, une authentique alternative au capitalisme

« Comment, indique Laurent Etre, le « désir » de Marx s’est-il ainsi transformé en un cauchemar ? Denis Collin avance de solides « considérations », assurément marxiennes mais accablantes pour les différentes variantes de la tradition marxiste. Celles-ci ont en effet toujours eu tendance à n’aborder le salariat que comme condition commune de ceux qui vivent de la vente de leur force de travail, alors qu’il est « d’abord et surtout (dans le Capital) la concurrence que se font les vendeurs de force de... [Lire la suite]
02 février 2018

Mathieu J. Lainé, l’achat et la vente de la force de travail

« À l’instar des autres marchandises, rapporte Mathieu J. Lainé, la force de travail possède une valeur d’usage, c’est-à-dire une utilité — une marchandise permet de satisfaire un besoin — , et une valeur d’échange, c’est-à-dire un taux ou un prix auquel elle s’échange couramment sur le marché. La force de travail possède toutefois une utilité unique, qui la distingue radicalement des autres marchandises et qui intéresse les capitalistes : elle est susceptible de produire davantage de valeur... [Lire la suite]
13 décembre 2017

Jimmy DALLEEDOO, Non à la destruction de notre service public

« Le bloc impérialiste européen, indique Jimmy Dalleedoo, doit donc trouver une solution pour augmenter son taux de profit capitaliste, ce qui établirait, dans le même temps, un rempart au développement fulgurant des pays impérialistes non européens concurrents. La force de travail publique, donc les cheminots, entre autres, est ainsi une réserve de profit capitaliste en devenir : si elle est privatisée, elle pourra alors réaliser du profit capitaliste. Tous les gouvernements, de Gauche comme de Droite, sont les... [Lire la suite]
01 octobre 2017

Anselm Jappe, André Gorz, Le revenu universel accroîtrait la liberté de tous

« Gorz, indique Anselm Jappe, a pris connaissance de la «critique de la valeur» allemande, notamment de celle de Robert Kurz, et du livre «Temps, travail et domination sociale» de Moishe Postone. Gorz partage avec cette école le constat que c’est le capitalisme lui-même qui abolit le travail; ce capitalisme n’est pas du tout en expansion, mais rencontre depuis des décennies ses limites internes. Contester seulement la spéculation financière et les banques est trop court et peut conduire à des formes dangereuses de... [Lire la suite]
28 juillet 2017

Anselm Jappe, Robert Kurz, la critique de la dissociation-valeur

"Kurz, nous dit Anselm Jappe, assurait dans son livre que l’effondrement des pays de l’Est, loin de représenter le triomphe durable de l’Occident capitaliste, n’était qu’une étape dans le collapsus graduel de l’économie mondiale basée sur la marchandise, la valeur, le travail abstrait et l’argent. Le mode de production capitaliste aurait atteint, après deux siècles, ses limites historiques : la rationalisation de la production, qui comporte le remplacement de la force de travail humaine par des technologies, mine à la base la... [Lire la suite]
25 juillet 2017

Sylvain Rakotoarison, Marx, le capital n'est rien sans l'apport de la force de travail

"Revenons à la précédente description de Marx, nous dit Sylvain Rakotoarison. Il dit que le capital n’est rien sans l’apport de la force de travail : « La transformation de l’argent en capital exige donc que le possesseur d’argent trouve sur le marché le travailleur libre, et libre à un double point de vue. Premièrement, le travailleur doit être une personne libre, disposant à son gré de sa force de travail comme de sa marchandise à lui, secondement, il doit n’avoir pas d’autre marchandise à vendre ; être, pour ainsi... [Lire la suite]
08 février 2017

Jean-Pierre Alliot, le mouvement ouvrier pour en finir avec l'Union européenne

« Quelle force, interroge Jean-Pierre Alliot, peut s’opposer aux naufrageurs, si ce n’est celle qui a conduit le progrès social au profit de l’ensemble du pays ? Cette force, c’est le mouvement ouvrier. Il est remarquable que plus les idéologues annoncent la fin des ouvriers et de la classe ouvrière, plus les capitalistes les mettent au centre de leurs préoccupations. Que ce soit en délocalisant les usines ou que ce soit en les relocalisant, ils montrent que c’est la force de travail à exploiter qui est leur quête... [Lire la suite]