01 mai 2018

Anne Dujin, Marx, transformer l'économie et la société

« En revanche, indique Anne Dujin, « les générations d’aujourd’hui se tournent vers le marxisme pour de tout autres raisons. Elles font l’expérience de la précarité, de la dette. Le marxisme et le socialisme leur permettent de penser ces inégalités ». De fait, le rêve américain s’est dangereusement fissuré pour les millennials, nés entre 1980 et 2000. Ils gagnent en moyenne 20 % de moins que leurs parents au même âge et sont significativement endettés pour plus de la moitié d’entre eux. L’œuvre de Marx a donc... [Lire la suite]
19 mars 2018

André Bellon, Il est plus que temps de réagir contre l’antiparlementarisme

« Le rejet, nous dit André Bellon, du Parlement par les citoyens s’alimente surtout, et non sans raison, à la vision qu’ont les électeurs de leurs élus. Les citoyens ne se considèrent plus représentés. Certes, il existe des élus qui oublient leurs responsabilités, la nécessité de respecter leurs engagements vis-à-vis des électeurs, qui renient la parole donnée. Ne fut-ce pas aussi d’ailleurs, le cas de plusieurs Présidents de la République ou du Président actuel de l’Assemblée nationale ? Mais si le fait est avéré, la cause... [Lire la suite]
15 octobre 2017

Sylvie LEDIZET, le chant de mémoire de tous les déportés

« À partir de 1945, indique Sylvie Ledizet, le Chant des marais devient le chant de mémoire de tous les déportés. En ce sens, il change de fonction : de chant de lutte antifasciste, il devient l'expression du souvenir des souffrances et des morts, lors des cérémonies, et subit évidemment quelques modifications. Les paroles de l'adaptation française diffèrent assez sensiblement de l'original allemand, en particulier à la fin. Alors que le texte allemand évoque un espoir politique précis, avec le terme « patrie », la... [Lire la suite]
07 juillet 2017

Benoît Borrits, Holacracy, autogestion ou rideau de fumée

« Si, nous dit Benoît Borrits, les modalités de fonctionnement d’Holacracy peuvent paraître intéressantes à expérimenter dans des entreprises qui appartiennent aux travailleurs comme une Scop ou une coopérative de travail, il n’en est pas de même dans une entreprise classique. Il s’agit alors tout simplement d’un système qui cherche à transférer les tâches de management à l’ensemble des salariés de façon à ce qu’ils se surveillent mutuellement au nom de la « raison d’être » de l’entreprise, véritable rideau de fumée... [Lire la suite]
13 mai 2017

Adrien Rivierre, Emmanuel Macron et le Louvre

"L’esplanade du Louvre, nous dit Adrien Rivierre, comme lieu neutre, est ainsi un symbole fort, celui d’un nouveau mouvement – En marche - qui souhaite rassembler et stopper les clivages passés. Le Louvre évoque aussi le bonapartisme (et la royauté) puisque Napoléon Ier s’y installe comme consul en 1800 puis Napoléon III comme président de la République en 1848 (dont les appartements sont toujours visitables au Louvre) qui accéda à la tête de l’Etat à 40 ans seulement.Mais, Emmanuel Macron vient de battre ce record en accédant à la... [Lire la suite]
13 mai 2017

Anicet Le Pors, Macron, une fonction présidentielle opaque, autoritaire, autocratique

"Si l’ambiguïté, indique Anicet Le Pors, sur ce que pourrait être la fonction présidentielle du nouveau président demeure grande, on peut déduire de ses quelques déclarations sur le sujet et de ses postures que son exercice de la fonction présidentielle, qui a pu être qualifiée de « jupitérienne », serait à la fois opaque et autoritaire, autocratique. La « dérive bonapartiste » qui a caractérisé le quinquennat de Nicolas Sarkozy risque d’être ici renforcée avec plus de méthode et, sans doute une traduction institutionnelle qui se... [Lire la suite]
04 mai 2017

Jacques Nikonoff, pour que l'élu soit mal élu !

"C’est pourquoi, nous dit Jacques Nikonoff, l’abstention citoyenne est le geste politique qui s’impose. Le meilleur moyen de rendre visibles celles et ceux qui refusent de se prêter à la mascarade de ce 2e tour. Le total des abstentions, des blancs et des nuls doit dépasser le nombre de voix obtenu par le vainqueur de l’élection. Dans ces conditions, l’élu sera mal élu, il n’aura pas toute la légitimité nécessaire à l’exercice de sa fonction. Un espace sera ainsi ouvert aux mobilisations sociales susceptibles d’entraver les nouvelles... [Lire la suite]