16 août 2018

Yvon Quiniou, la justesse théorique des concepts de Marx

« D’où cette idée forte, indique Yvon Quiniou, qui fait son chemin dans les esprits : les analyses de Marx redeviennent actuelles et même un critique de cinéma comme Jacques Mandelbaum l’a souligné après avoir vu le film Le jeunes Karl Marx ; et il a même ajouté qu’elles posent à nouveau la question d’un futur post-capitaliste pour nous, ici et maintenant (je le cite… en l’approuvant !). C’est dire que l’antagonisme des classes, dans leurs intérêts économiques spécifiques tel qu’il l’a mis en avant, demeure, même... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 04:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 juillet 2018

Censure aux presses universitaire de France, par Michel Mathien

15.juillet.2018 // Les Crises Source Proche & Moyen-Orient, Michel Mathien, 04-06-2018 Ces derniers mois et années en France, plusieurs tables rondes et colloques consacrés notamment à la situation en Syrie, au Proche-Orient ou en Russie ont été proprement annulés. Et ce, souvent au dernier moment et sous de fallacieux prétextes, comme dans le film « Z »1 : salles non conformes, questions de sécurité, etc… Dans la presse et l’édition aussi, quelques événements curieux nous faisaient et nous font dire encore que la censure a... [Lire la suite]
01 juin 2018

Hiram Lee, le génocide arménien dans le film de Fatih Akin

« L'une des scènes les plus troublantes du film d’Akin, indique Hiram Lee, survient lors du passage de Nazaret dans le camp de la mort de Ras al-Ayn (à la frontière de la Syrie et de la Turquie d’aujourd’hui), où ceux qui n’ont pas encore été assassinés y meurent de faim. De tels moments sont brutaux et parfois difficiles à regarder. Mais l’on sent qu’Akin n’a pas filmé ces scènes de manière à les exploiter. Son approche durant ces séquences est généralement sympathique et sensible. La performance de Tahir Rahim est aussi très... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
17 avril 2018

Claude Askolovitch, je n'irai pas voir le nouveau film de Ken Loach

« Cela fait des années que cela dure, indique Claude Askolovitch, que Loach répond méchamment à ses admirateurs israéliens qui lui demandent de faire la différence, de comprendre qu'ils ne sont pas la politique de leur gouvernement. Il n'en démord pas. Il ne va pas en Israël, refuse que ces films soient célébrés là-bas, encourage ici le rejet de ces Israéliens qui pourtant, sur la question palestinienne, pensent comme lui, et je précise comme moi: que le peuple palestinien ne doit pas être privé de ses droits nationaux... [Lire la suite]
03 septembre 2017

Notre-Dame de Paris et sa restauration

« Quoi qu’il en soit, indique Kévin Boucaud-Victoire, les travaux à venir vont nécessiter des sommes considérables, que n’a pas à sa disposition le diocèse de Paris. C’est la raison pour laquelle Notre-Dame a décidé de se tourner vers le mécénat et plus particulièrement aux États-Unis. « Les Américains possèdent une culture du don que nous n’avons pas en France. Ils ont l’habitude de donner en quantité pour préserver leur patrimoine », explique André Finot, qui espère trouver de l’autre côté de l’Atlantique « des... [Lire la suite]
27 août 2017

Margarethe von Trotta, Hannah Arendt et le procès Eichmann

« C’était au sommet de la guerre froide, indique le texte, et la discussion du totalitarisme proposée par Arendt s’engrena dans les efforts d’associer le communisme au fascisme. Bien qu‘antimarxiste certifiée au-dessus de tout soupçon, Arendt ne fut pas, elle-même, une femme de droite, évoluant dans des milieux libéraux intellectuels et universitaires. Son deuxième mari, Heinrich Blücher, fut un ancien communiste allemand. Sa meilleure amie fut l’écrivaine Mary McCarthy, qui avait été proche du mouvement trotskyste pour une brève... [Lire la suite]
05 avril 2017

Vladimir Volkov, Russie, Navalny cherche à exploiter le mécontentement social massif

"Navalny, indique Vladimir Volkov, a cherché à exploiter le mécontentement social massif parmi les travailleurs, les jeunes et les intellectuels avec son documentaire, qui montre la fabuleuse richesse que le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a amassé, alors que la majorité écrasante du peuple vit dans une pauvreté abjecte. La vidéo YouTube du film a été vue par plus de 14 millions de téléspectateurs au cours des dernières semaines.Navalny, cependant, est un pion entre les mains d’une partie des oligarques russes, insatisfaits du... [Lire la suite]
19 mars 2017

Algérie, femmes, accompagner la lutte pour l'émancipation

« De cette parole pudique, nous dit Nadjia Bouzeghrane, toute de retenue et de modestie, rare de la part de femmes engagées, fortes de leurs convictions, Fatima Sissani (auteure de la langue de Zahra) en a fait un très beau film «Tes cheveux démêlés cachent une guerre de sept ans», hymne à l’engagement de femmes, à peine sorties de l’adolescence, voire encore adolescentes et qui ne se livrent à une caméra qu’au crépuscule de leur vie. Des femmes restées éloignées des luttes d’appareils et de clans pour le pouvoir, qui n’ont eu... [Lire la suite]
08 janvier 2017

Maï Masri, " J'ai tourné tout le film dans une prison "

« Pour moi, nous dit Maï Masri, c’est une histoire de résilience, de résistance et de solidarité de femmes. Le film parle des femmes, de la force des femmes palestiniennes. Ça reflète une réalité aussi parce qu’il y a beaucoup de prisonniers dans les prisons. Historiquement, il y a eu à peu près un million de Palestiniens qui sont passés par des prisons d’occupation. A travers le film, j’ai voulu montrer ça. Pour cela j’ai tourné tout le film dans une prison : pour parler d’une réalité, mais d’une manière humaine avec une... [Lire la suite]
16 novembre 2016

Julien Dugois, Joseph Losey et l'assassinat de Trotsky

« Il va de soi que voir un ancien militant pro-staliniste s’attaquer à ce sujet avait de quoi laisser craindre un film à charges, dérangeant des deux côtés du spectre politique. Bien conscient de la pression sur ces épaules, Losey prit tout le monde par surprise en adoptant le parti-pris d’une absolue neutralité idéologique au profit d’un souci de véracité factuelle. Après moult remaniements, le scénario qu’il finit par mettre en images se compose comme une mise en parallèle des récits propres à Léon Trotsky et Ramon Mercader,... [Lire la suite]