08 juillet 2017

Fabien Lecomte, PCF, ne changeons pas de nom

« Le Parti communiste n’est pas mort, malgré les attaques de ses adversaires, de « gauche » comme de droite. Il n’est pas mort malgré les penchants liquidationnistes de ses chefs au fil des années, de Robert Hue à Pierre Laurent. Cependant, après avoir retiré la faucille et le marteau de nos cartes et de nos drapeaux, c’est maintenant un nouveau coup beaucoup plus dur que l’on veut porter contre notre parti. Refusant d’assumer leurs responsabilités, ils préfèrent mettre en accusation notre nom et notre identité. Le PCF... [Lire la suite]