27 juin 2017

Va-t-on enfin écouter ce que dit le seul corps social souverain, le peuple ?

"Peut-on continuer, nous dit le texte, à fermer les yeux sur l’étouffement de la souveraineté populaire qui ne trouve plus les voies de son expression légitime ? Peut-on continuer dans la mise en place de politiques fort peu acceptées par les citoyens, dans la construction sans fin d’institutions européennes toujours plus éloignées des citoyens ? Que des réformes soient nécessaires dans un tournant historique majeur est sans doute une idée acceptable, même si le mot réforme est devenu l’alibi de régressions politiques et sociales... [Lire la suite]
28 janvier 2017

Cornelius Castoriadis, vers une société autonome et son auto-gouvernement

« Maintenant, nous dit Cornelius Castoriadis, tous les mouvements dont nous parlons visent, d’une manière ou d’une autre, à un degré ou un autre, à surmonter et à abolir cette division entre dirigeants et exécutants - entre direction et exécution. Dans la mesure où ils ne sont pas simplement des mouvements d’explosion et d’expression, mais aussi des mouvements de création, d’institution sociale, ils traduisent et incarnent l’aspiration des gens à l’autonomie. Par là, ils annoncent et préparent la seule transformation radicale de... [Lire la suite]
27 mars 2016

Jacques Rancière, l'art contemporain

« Poésie, indique Jacques Rancière, a toujours été et reste le nom de beaucoup de choses différentes : une notion commune, un mode d’expression et un savoir-faire particulier, un paradigme de l’art, un découpage visible de l’espace public, un patrimoine scolaire et culturel… Il n’y a pas de raison de supposer que toutes marchent d’un même pas. Que beaucoup de gens pratiquent  la poésie - ou la peinture -  comme moyen d’expression personnel ne s’accompagne pas nécessairement d’une visibilité publique de cette... [Lire la suite]
03 janvier 2016

Mireille Fanon-Mendès-France, racisme, xénophobie d'Etat...

« Je suis pour la pluralité d’expression, indique Mireille Fanon-Mendès-France, tant que cela reste sur une confrontation d’idées, de paroles ou lorsque cela s’exprime lors de débats, mais lorsque on en arrive à tuer des gens,on passe dans un autre paradigme. Celui d’une radicalité fascisante. Ces groupes ne peuvent exister. Néanmoins, je trouve assez curieux que ce gouvernement se focalise sur l’extrême droite française, il y a par exemple la ligue de défense juive, LDJ, qui agit depuis des années en toute impunité alors qu’elle... [Lire la suite]
12 août 2015

Algérie, mettre fin aux recettes qui profitent à une minorité de prédateurs !

«Si la menace islamiste armée, nous dit Mahmoud Rechidi, n’est pas à écarter complètement, même si, comme je l’ai signalé plus haut, elle est aujourd’hui à un état groupusculaire, des mesures politiques, économiques et sociales s’imposent. Les recettes économiques libérales qui profitent à une infime minorité de prédateurs, dont les ravages sociaux sont palpables en Algérie et à l’échelle internationale, doivent être abandonnées. Il faut la levée de toutes les entraves à l’exercice des libertés démocratiques, notamment celles... [Lire la suite]