31 juillet 2018

Keith Jones, le Pentagone combat déjà les forces iraniennes

« Washington a promis de réduire à près de zéro les exportations de pétrole de l’Iran. Elles fournissent la majeure partie du budget de l’État. À ce jour, il a refusé d’accorder des dispenses de sanctions à ses alliés déclarés européens et asiatiques et a, par contre, menacé ouvertement de les exclure du marché américain et du système financier s’ils ne se conforment pas à l’embargo imposé unilatéralement sur l’Iran par Washington. Le Pentagone est déjà engagé dans des combats avec les forces iraniennes. Les troupes américaines... [Lire la suite]
06 avril 2018

Robert Bibeau, la guerre après l'échauffourée commerciale

« Dans les années soixante-dix et quatre-vingt, indique Robert Bibeau, avant la plus récente vague de mondialisation, la comptabilité des flux économiques de capitaux internationaux s’établissait sur une base nationale (pays par pays). Pour « s’enrichir », le grand capital « national » devait tenter de réduire ses importations et d’augmenter ses exportations puisque l’échange de biens, de services et d’actifs se faisait d’une entreprise à une autre, impliquant un transfert de capitaux – de... [Lire la suite]
11 octobre 2017

Jacques Sapir, Russie 1917, les circonstances qui ont rendu possible la Révolution

« Dès lors, considère Jacques Sapir, on peut avancer l’hypothèse que le mode de développement de l’économie russe, de 1880 à 1914, s’il a donné lieu à une forte croissance, a aussi abouti à l’existence d’une scission de l’économie en deux, avec un secteur extrêmement moderne, financé largement par des crédits internationaux ou des prêts de la Banque d’Etat, et alimentant largement la demande de l’Etat (les dépenses militaires entre autres mais aussi le développement des voies ferrées) ou les exportations, et un secteur nettement... [Lire la suite]
02 août 2017

Cercle Léon Trotsky, le pillage colonial

"Un des exemples, nous dit l'article, les plus infâmes de cette économie coloniale est celui du Congo, colonie privée de Léopold II, roi des Belges. En 1900, l’ivoire et le caoutchouc représentaient 95 % des exportations congolaises. Des compagnies privées reçurent des concessions sur des territoires immenses sur lesquels elles avaient un pouvoir absolu. Et la main-d’œuvre était fournie directement et gratuitement par l’administration coloniale. La collecte longue et très difficile du caoutchouc naturel, devenu indispensable à... [Lire la suite]
24 février 2017

Andreas Malm, que peut dire le marxisme des changements climatiques ?

« Encore une fois, indique Andreas Malm, la Chine est au cœur des phénomènes de bourses de carbone et de leurs dénonciations. Sur la période 1990-2008, 75 % de la croissance des émissions importées des pays développés (avec des obligations issues du protocole de Kyoto) émanent de la République Populaire de Chine. Lors son entrée dans l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 2001, la Chine démantèle les dernières barrières à l’investissement, abolit les restrictions des propriétés étrangères, réduit les exigences de... [Lire la suite]
12 juillet 2016

Vente d'armements, la France bat tous ses records !

"Une fois n'est pas coutume, un ministre, en l'occurrence Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, fait l'unanimité en tant qu' « atout majeur » pour les exportations d'armement françaises. « Il fait très bien le job. Mais il ne faut pas sous-estimer le travail du Président de la République, très actif lui aussi. Néanmoins, chacun reste à sa place : les produits sont vendus par les industriels », précise Philippe Petitcolin. Pour Bernard Lucereau, « c'est vrai, le ministre fait vraiment bien son... [Lire la suite]
29 février 2016

Jules Dufour, l'Occident pratique un génocide généralisé de l'humanité

« Nous traversons une période très sombre de l’histoire de l’humanité », constate Jules Dufour. « Une infime minorité, configurée sous l’image des monarchies, continue de s’enrichir aux dépends des sociétés et des peuples tandis que des milliards d’êtres humains s’appauvrissent, souffrent et meurent prématurément après avoir été exploités et humiliés. Pour maintenir ce système politique et économique totalement injuste l’OTAN-USA s’assure que les États nationaux aient tous les moyens nécessaires pour réprimer tout... [Lire la suite]
13 février 2016

Willi Gerns, Poutine, la Russie, le capitalisme...

« Le marxisme-léninisme, nous indique le texte, considère le capitalisme monopoliste d’État comme une variante de développement du stade impérialiste du capitalisme. C’est pourquoi nous voudrions aborder brièvement la question de savoir si et dans quelle mesure les caractéristiques essentielles de l’impérialisme que Lénine a décrites dans son ouvrage "L’impérialisme, stade suprême du capitalisme" s’appliquent au capitalisme russe d’aujourd’hui. Il n’y a aucun doute qu’on y trouve les caractéristiques économiques fondamentales qui... [Lire la suite]
07 août 2015

Ernest Mandel, les stades successifs du capitalisme

« Les modifications, considère Ernest Mandel, qui sont intervenues dans la manière de fonctionner du capitalisme dans les pays impérialistes ont également modifié des traits particuliers des rapports capitalistes à l’échelle internationale. A l’époque de l’impérialisme classique, analysé par Lénine, un des traits marquants du système était l’exportation des capitaux des pays impérialistes vers les pays coloniaux et semi-coloniaux. Ces exportations se sont poursuivies au cours de la période d’après-guerre, mais à un rythme... [Lire la suite]
28 mai 2015

Le "Croissant fertile", l'eau, une bombe à retardement !

Pour Matthieu Brun, « la stratégie agricole adoptée à la fin des années 1980 a laissé des séquelles. A l’époque, du Maroc au Liban, on a fait le choix de produire des fruits et des légumes de contre-saison : des fraises, des pastèques, des agrumes voués à l’exportation. L’argent de ces récoltes devait ensuite servir à nourrir la population. Sauf que ces cultures intensives étaient trop gourmandes en eau. Prenons la péninsule Arabique : il y a encore quelques décennies, c’était un véritable château d’eau, mais d’eau non... [Lire la suite]