06 août 2018

CARLOS RUIZ ZAFON, Le Labyrinthe des esprits

Actes Sud Littérature Lettres hispaniques Mai, 2018 / 14,5 x 24,0 / 848 pages traduit de l'espagnol par : Marie VILA CASAS ISBN 978-2-330-10334-7 prix indicatif : 27, 00€  Genre Romans et nouvelles Où trouver ce livre ? Ce livre existe également en version numérique Le Labyrinthe des esprits CARLOS RUIZ ZAFON Dans la Barcelone franquiste des années de plomb, la disparition d'un ministre déchaîne une cascade d'assassinats, de représailles et de mystères. Mais pour contre la censure, la propagande et la... [Lire la suite]
28 mars 2018

Socialisme libertaire, Francisco Ferrer, La pédagogie de l’École moderne

« Dans le cadre de ces cours, indique l'article de Socialisme libertaire, il rencontre deux femmes qui auront une place déterminante dans le reste de sa vie. La première, Léopoldine Bonnard, jeune libertaire française, devient sa nouvelle femme et lui donne un fils, Riego. La seconde, quant à elle, n’est autre qu’une vieille dame catholique – répondant au nom de mademoiselle Meunié – avec laquelle il entretient, malgré son fervent anticléricalisme, une profonde amitié. Ils sont d’ailleurs si proches que, lorsqu’elle meurt en... [Lire la suite]
18 novembre 2017

Martin Rios Saloma, l'Amérique et la colonisation espagnole

« La colonisation, indique Martin Rios Saloma, n’est plus militaire, mais économique, technologique et culturelle. Proche des Etats-Unis, le Mexique est aujourd’hui l’objet d’une colonisation américaine. Les entreprises américaines s’installent au Mexique, payent des salaires bas et renvoient leurs produits aux Etats-Unis. Nous subissons aussi une conquête culturelle avec beaucoup d’émissions à la télévision en anglais. La plupart des Nord-américains qui visitent le Mexique ne connaissent pas l’espagnol. Pour eux, tous les... [Lire la suite]
02 octobre 2017

Jacques Sapir, Catalogne, des incidents qui ne peuvent que radicaliser

« Le référendum de ce 1er octobre, considère Jacques Sapir, soulève alors de nombreuses questions. Il a été déclaré « illégal » par le tribunal constitutionnel espagnol. Mais, cela signifie simplement que le gouvernement de Madrid n’avait pas d’obligation de reconnaître ses résultats. Cela ne justifiait nullement l’ampleur et la brutalité de la répression. Au-delà, se pose la question de sa légitimité et de ses relations avec la souveraineté populaire en Espagne. La souveraineté de l’Etat espagnol découle du compromis qui a été... [Lire la suite]
09 juillet 2017

Zones subversives, les deux courants majeurs de l'anarcho-syndicalisme espagnol

« L'anarcho-syndicalisme espagnol, précise l'article, comprend en réalité deux courants majeurs. Les collectivistes semblent attachés au travail, à la productivité et à l’administration. Ils vont insister sur la construction d’une puissante organisation comme la CNT. Les communistes libertaires valorisent la satisfaction des besoins et semblent davantage attachés à la spontanéité révolutionnaire. C’est la multiplication des luttes qui doit permettre de mener vers la révolution sociale.Le courant communiste libertaire permet ainsi... [Lire la suite]
18 juin 2017

Leonardo Padura, la fin de Ramon Mercader, le tueur de Trotsky

"Le premier événement, écrit Leonardo Padura, qu’il a fallu pour que le montage soit effectif a eu lieu le 20 octobre. Ramon Mercader del Rio, l’invisible assassin de Trotsky, meurt à La Havane, rongé par ce cancer que le docteur Azcue avait immédiatement diagnostiqué. Ensuite il a fallu que, contrairement à ce qui avait été prévu, la nouvelle du décès de Mercader traverse le rideau de fer de l’anonymat et du silence et parvienne à la presse internationale. Car il faut bien dire que la presse cubaine n’a jamais publié ni... [Lire la suite]
24 avril 2017

Armand Gatti, une biographie comme pas une autre...

"Contraint à l’immobilité, il dicte le texte d’un spectacle de rue sur la Commune, représenté à travers Paris par son équipe.La Naissance est créée par Roland Monod à la Biennale de Venise et V comme Vietnam montée en Allemagne (RFA et RDA).La Passion du général Franco est retirée de l’affiche le 19 décembre, pendant les répétitions, sur ordre du gouvernement français, à la demande du gouvernement espagnol.
Un comité de soutien regroupant un très grand nombre de personnalités du monde culturel et artistique se forme. André Malraux,... [Lire la suite]