08 octobre 2017

La force du Grand Soir libertaire

« Le livre d’Aurélie Carrier, nous dit l'article, permet de faire revivre une période intense et passionnante. C’est l’apogée de l’anarchisme français. Le romantisme révolutionnaire se mêle au syndicalisme d’action directe. Aurélie Carrier décrit bien la généalogie du Grand Soir pour la resituer dans son contexte historique et politique. Son étude permet également de pointer les limites de l’anarchisme français et de l’imaginaire du Grand Soir. La révolution sociale s’inscrit dans une vision eschatologique et quasi religieuse.... [Lire la suite]
18 avril 2016

Thierry Labica, Ernst Bloch, le début est une fin, la fin est un début...

« Le début est une fin. La fin est un début. Voilà un texte qui n’est pas avare de paradoxes. Mais il faut enfin en venir à celui qui les porte tous. On a relevé les thèmes récurrents de la sortie de soi (lorsque l’on en vient à « prendre congé de soi-même » ou que l’on a affaire à quelqu’un « qui ne demandait pas mieux que de sortir de soi ») et du mutisme devant l’indicible du Nouveau placé au-delà de tout mot déjà disponible. Autant le dire, notre paysage thématique ressemble singulièrement à ce que l’on trouverait, non pas... [Lire la suite]