03 février 2017

Michel Raimbaud, la France de la Déclaration universelle des droits de l'homme...

« Depuis trois semaines, déclare Michel Raimbaud, six millions de Damascènes (les habitants de Damas – NDLR) doivent vivre sans eau, sans une seule goutte d’eau. Ils n’ont déjà plus d’électricité (la plupart du temps) et ne trouvent plus de mazout, celui-ci étant déversé dans l’eau potable par les amis de la France : c’est en effet un cadeau de Noël et de Nouvel An de nos chers terroristes « modérés », qui ont saboté le système de distribution situé dans une banlieue de Damas où ils sévissent, s’amusant à souiller... [Lire la suite]