12 mars 2018

Socialisme libertaire, le FN et le fascisme

« Le premier obstacle, indique l'article, à la saisie de la dynamique fasciste tient dans la caractérisation du FN lui-même, en particulier dans l’idée que le FN serait passé d’une matrice néofasciste à un projet « populiste », autrement dit serait devenu un parti simplement un peu plus à droite que la droite conservatrice. D’ailleurs, comment ne pas être au courant que le FN prétend avoir changé, tant Marine Le Pen n’a pas cessé, depuis son accès à la présidence du parti en 2011, de répéter partout que le FN nouveau... [Lire la suite]