13 janvier 2018

André Prunier, Albert Camus, sympathisant libertaire

« NULLE CONFUSION, prévient André Prunier, d’ailleurs. Camus, sympathisant libertaire, et qui connaît fort bien la pensée anarchiste, se proclama en souriant « un radical-socialiste » : traduisons un « humaniste libéral ». Il se refuse de quitter cette position moyenne qui consiste à conserver, dans l’ordre de la raison pratique, une partie de ce qui lui fut impérativement nié dans celui de la raison pure. L’intransigeance du jugement métaphysique s’accompagne ici d’un « réalisme » qu’on a pris... [Lire la suite]