04 septembre 2018

CHEMILLIER-GENDREAU Monique , les droits reconnus aux migrants

« Les éléments, indique Monique Chemillier-Gendreau, de ce que vous appelez de vos vœux comme un droit de l’hospitalité, ont déjà été affirmés dans des textes internationaux, pas seulement la Déclaration universelle des droits de l’homme, mais les Pactes internationaux qui eux, ont valeur obligatoire (autant que tous les traités de droit international que les États signent et ratifient comme la preuve de leur caractère vertueux, mais dont ils se fichent ensuite comme d’une guigne et dont ils entravent même l’application). Tous... [Lire la suite]
07 août 2018

Assez d'actes, des mots !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche mardi 07 août 2018 C'est pas demain la paye Par TL, le mardi 07 août 2018, 11:56 - Assez d'actes, des mots Assez d'actes, des mots ! Aujourd'hui (2/5) : Droits à la paresse Dans une heureuse contiguité avec la série Tenir l'affiche, parue en mai-juin dans l'Humanité, l’écrivain Yves Pagès et le graphiste Philippe Bretelle répandent sur cette double page des graffitextes relevés sur les murs, de 1968 à aujourd’hui, en France et dans le monde entier. Rompant... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 juillet 2018

Mathieu Menghini, le temps d’un retour au natif de Trêves est peut-être venu

« Mais Marx, indique Mathieu Menghini, va plus loin dans la critique des droits libéraux. Il dénonce la mystification à l’œuvre dans l’articulation des droits de l’Homme et du citoyen: avec les droits du citoyen, «l’Etat supprime (…) les différences de naissance, de condition, de culture et de profession» en soutenant que «chaque membre du peuple participe selon une mesure égale à la souveraineté du peuple» (in La Question juive) tandis qu’avec les droits de l’Homme (droits que le théoricien Franz Neumann nomme personnels et... [Lire la suite]
11 juin 2018

A propos du renouvellement prochain de la CNCDH

A propos du renouvellement prochain de la CNCDH Le Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples, réuni en congrès le 10 juin 2018, tient à réaffirmer son attachement à la Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme à l'approche de la fin de son mandat en cours (novembre 2015 à novembre 2018). A l’issue du renouvellement qui va intervenir, elle doit poursuivre en toute indépendance, dans le respect de la pluralité de composantes qui fait sa richesse et son efficacité, son travail d'analyse pour la... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
28 avril 2018

Coralie Delaume, la fracture entre les élites et la masse

« Dès lors, conclut Coralie Delaume, la montée de ce qu'on appelle «les populismes» correspondrait avant tout à une quête de loyauté. D'ailleurs, le discours «souverainiste» ou anti-mondialisation desdits «populistes» est probablement l'une des clés de leur succès. Il correspond à un désir de plus en plus profond, de la part des peuples, de «rapatrier» leurs classes dirigeantes, afin qu'elles ne se défilent plus. Afin qu'il redevienne possible d'exiger qu'elles assument leurs devoirs autant qu'elles jouissent de leurs droits, et... [Lire la suite]
08 mars 2018

Robespierre, la souveraineté du peuple

« Les hommes, interroge Robespierre, sont-ils égaux en droits, lorsque les uns jouissant exclusivement de la faculté de pouvoir être élus membres du corps législatif, ou des autres établissements publics, les autres de celle de les nommer seulement, les autres restent privés en même temps de tous ces droits ? Non ; telles sont cependant les monstrueuses différences qu'établissent entre eux les décrets qui rendent un citoyen actif ou passif, moitié actif, ou moitié passif, suivant les divers degrés de fortune qui lui permettent de... [Lire la suite]
27 février 2018

Immigration et perpétuation de l'idéologie coloniale

« Prise, indique l'article, comme axe principal de la réflexion et de l’action de l’État depuis plusieurs décennies, la trilogie -immigration, clandestinité, insécurité- a favorisé une manipulation des notions de légalité et de légitimité et, par suite, perverti le discours politique sur les droits des migrants et de l’ensemble des populations issues de l’immigration et sur la place qui doit être la leur dans la cité. Elle a servi de terreau idéologique à la logique d’exclusion qui a conduit à plusieurs propositions de réforme et... [Lire la suite]
01 février 2018

MRAP, Justice pour les Chibanis

   Justice pour les Chibanis Le MRAP salue la décision de justice qui marque la reconnaissance par la Justice des droits de plus de 800 cheminots pour la plupart originaires du Maroc. Contre leur employeur, la SNCF, ils obtiennent réparation et reconnaissance des discriminations qu’ils ont subis dans leur carrière professionnelle,  dans l’exécution du contrat de travail et dans leurs droits à la retraite parce qu’étrangers. Ces discriminations ne sont pas sans lien avec notre douloureuse histoire coloniale. Le MRAP... [Lire la suite]
29 janvier 2018

Athiyan Silva, Macron et les migrants

« Ces éléments, indique Athiyan Silva, se sont maintenant révélés être des ennemis politiques des droits des migrants, alors que Macron et son gouvernement intensifient les attaques contre les réfugiés et les migrants, cherchant le soutien des formations de l’extrême droite, y compris du FN.Mardi dernier, Macron a visité la ville côtière de Calais, où un millier de réfugiés connaissent des conditions de vie inhumaines après la destruction par le gouvernement du campement de fortune appelé « la jungle », d’où ils tentent de se... [Lire la suite]
23 janvier 2018

Stéphane Sirot, démocratie sociale, dialogue social

« La dynamisation, indique Stéphane Sirot, de la négociation collective, sa décentralisation (la loi Travail de 2016 par exemple privilégie l’accord d’entreprise) ainsi que l’hégémonie des accords « donnant-donnant » à l’équilibre précaire sur fond d’opportunités dérogatoires sont de nature à rétrécir l’espace des droits des salariés. Ce modèle favorise l’apprentissage d’un partage du pouvoir par le patronat et l’initiation aux contraintes économiques pour les syndicats. Elles sont donc propices à un rapprochement des... [Lire la suite]