31 mars 2018

Arno Münster, la pensée de l'émancipation

« L’émancipation est considérée, indique Arno Münster, dans notre modernité, comme « une action en première personne », un acte de soi en sujet actif ; elle est « auto-émancipation, émancipation de soi par soi, position de soi par soi et elle se fixe en autonomie, donation de la loi de soi à soi ». Au niveau politique, c’est une « auto-émancipation des sujets en citoyens, dans un État libre se pensant comme État d’un peuple libre ». Tosel s’efforce alors d’esquisser les diverses formes de cristallisation de l’émancipation depuis... [Lire la suite]