31 juillet 2018

Wikipedia, le cimentier Lafarge naît en Ardèche

« En 1919, indique l'article de Wikipedia, l'activité est transformée en société anonyme sous le nom de « Société anonyme des chaux et ciments de Lafarge et du Teil » et, dès 1939, Lafarge devient le premier cimentier français et progressivement l'un des leaders mondiaux. Lafarge étend son réseau sur trois territoires (dix usines en France, une implantation en Afrique du Nord et une filiale en Angleterre, la « Lafarge Aluminous Cement » en 1926). La société y pratique... [Lire la suite]
12 juin 2018

Il y a 75 ans : création du Comité français de libération nationale

Publié par le Comité international de la Quatrième Internationale (CIQI) 4 juin 2018 Giraud (à gauche) et de Gaulle en 1943 Le 3 juin 1943, les Forces armées françaises en Afrique du Nord dirigées par les généraux Charles de Gaulle et Henri Giraud ont formé le Comité français de libération nationale. Cette nouvelle entité, proclamée après des négociations à Alger, ville sous le contrôle des forces françaises, était conçue comme un gouvernement de remplacement du régime de Vichy en France qui avait collaboré étroitement avec... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
12 juin 2018

Il y a 50 ans : de Gaulle ordonne la répression de la gauche en France

Publié par le Comité international de la Quatrième Internationale (CIQI) 12 juin 2018 Le 12 juin 1968, avec le recul de la vague de grèves, le gouvernement français a annoncé des mesures de grande ampleur pour réprimer les organisations de gauche. Sept organisations étudiantes et quatre partis politiques étaient dissous, dont l’Organisation communiste internationale (OCI), la section française du Comité international de la Quatrième Internationale. La Fédération étudiante révolutionnaire (FER), la section étudiante de l’OCI,... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
16 mai 2018

Roger Garaudy : « J'ai été muré dans le silence »

« De même, indique Roger Garaudy, en aucune des 3 chaînes de télévision, ne me fut donnée la parole en direct, mais furent faits des montages caricaturaux, ne permettant jamais de répondre aux calomnies. Il est significatif qu'ils parlaient tous d'une même voix, celle d'un "Bréviaire de la haine" employant le même jargon pour m'accuser de "négationnisme", un mot qui n'existe dans aucun dictionnaire français, faute de pouvoir définir ce que l'on nie. Comme si les mots d'ordre venaient de la même centrale du mensonge et de la... [Lire la suite]
15 avril 2018

Macron, le mal-élu

« La mise en scène de la bataille du rail, indique l'article, qu’elle ait effectivement lieu ou pas, permet d’occulter la multiplicité des opérations simultanément en cours : expulsion de zadistes, « réforme » de l’université, des institutions, du droit d’asile, de la justice, de l’assurance-chômage et bientôt des retraites. Si la bataille du rail est gagnable pour le gouvernement, ce qui n’est certes pas acquis, c’est la possibilité d’opérer sur tant de fronts la contre-révolution managériale qu’il vise.La grande... [Lire la suite]
15 mars 2018

Cyrille Schott, la relation franco-allemande et ses évolutions

« Ce schéma, indique Cyrille Schott, tracé à gros traits simplifiés, illustre, sans évoquer leur terrible passé conflictuel, les divergences entre nos deux nations. Et pourtant, que de chemin parcouru, quel magnifique chemin parcouru ensemble, depuis la fin de la seconde guerre mondiale ! Sans nous attarder sur le sujet, évoquons quelques moments et images marquantes de ce chemin : Konrad Adenauer et Charles De Gaulle assistant ensemble dans la cathédrale de Reims à la messe pour la paix le 8 juillet 1962, puis signant... [Lire la suite]
13 mars 2018

Europe – Israël, une alliance contre-nature

« Vardi, indique l'extrait, a également reconnu avec un malin plaisir que les prouesses technologiques israéliennes étaient inextricablement liées à l’occupation. Dans un reportage de la BBC, il a soutenu que la guerre de 1967 avait été un pivot important pour le développement industriel du pays parce qu’elle avait mené Israël à une situation qui l’avait obligé à dépasser le sentiment d’avoir été banni (particulièrement par la France qui avait imposé un embargo sur les armes) : « Les deux vrais pères de la... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 04:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
19 octobre 2017

Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : "ici on noie les Algériens !"

Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : "ici on noie les Algériens !" Publié le 17 octobre 2017 Le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer le couvre-feu raciste imposé quelques jours plus tôt aux Algériens et par extension à tous les Maghrébins (obligation d’être sans cesse isolé, et interdiction aux travailleurs algériens de sortir de 20h30 à 5h30, les cafés tenus par des musulmans doivent fermer à... [Lire la suite]
18 juillet 2017

Habib Abba-Sidick, UE, l'arrimage aux décisions américaines

« Bien souvent, indique Habib Abba-Sidick, les mânes de Jean Monnet et de Robert Schuman sont appelés à la rescousse, lorsque leurs successeurs veulent raviver " l’idée européenne ". Récemment encore, le président de la république s’en est remis à eux de manière à fustiger le Brexit et célébrer l’immuable lien franco-allemand dont l’absence serait le prélude à la désintégration européenne. Robert Schuman, pétainiste, membre du gouvernement de Pétain, fut condamné à la libération à l’indignité nationale et néanmoins... [Lire la suite]
04 juillet 2017

Denis Collin, le régime de Macron, le bonapartisme

« La vraie nature du régime, nous dit Denis Collin, s’éclaire singulièrement. Il s’agit d’un régime bonapartiste – pour reprendre la qualification de Marx – ou encore de ce césarisme qui était la hantise de tous les républicains d’antan. Quand De Gaulle fonde la Ve république, il a une idée directrice : le pouvoir c’est la rencontre d’un homme et de la nation, via l’élection plébiscitaire du président. Tous les autres pouvoirs n’ont aucun autonomie réelle et sont de simples relais de « l’homme de la nation ». Tout... [Lire la suite]