01 mai 2018

Danielle TARTAKOWSKY , Mai-68, une crise inédite

« Mai-68, indique Danielle Tartakowsky, ne saurait se réduire au temps court de la crise ouverte ou de son issue immédiate. Les aspirations autogestionnaires qui s'étaient alors exprimées trouvent à s'affirmer dans la contre-culture qui s'épanouit après la disparition du gauchisme politique (1972) par l'entremise de médias et des « nouveaux mouvements sociaux », féministes, régionalistes, écologistes, antimilitaristes, homosexuels... Elles deviennent une référence mobilisatrice et identitaire pour la C.F.D.T. et... [Lire la suite]