26 septembre 2018

L'anarchisme et ses évolutions

« A Nantes, indique l'article, à Sud-aviation, éclate la première grève avec occupation d’usine. Des comités de quartier et de paysans se solidarisent avec les grévistes. La lutte prend des aspects spontanés et libertaires. Le syndicalisme révolutionnaire, ancré dans la lutte quotidienne, et les comités de base renouent avec une tradition libertaire. L’autogestion se pose concrètement pour produire sans patron. Dans les lycées, les anarchistes révolutionnaires s’opposent à la reprise normale des cours ronronneurs. Les... [Lire la suite]
20 juillet 2018

Anselm Jappe, l'ordre capitaliste ou le retour éternel du même

« Cependant, indique Anselm Jappe, il y a encore un autre niveau, plus abstrait et plus fondamental, où l’ouverture dont se targue le capitalisme se dément elle-même. Une ouverture, si elle ne veut pas être une fin en soi, doit déboucher sur un changement qualitatif. Or, si l’ordre capitaliste est fondé sur le changement perpétuel, il consiste en même temps en un retour éternel du même. On n’y échange pas une valeur d’usage contre une autre valeur d’usage, dans leur diversité infinie, pour satisfaire des besoins et des désirs,... [Lire la suite]
28 août 2017

David North, les partis politiques et les syndicats

« Naturellement, indique David North, les sérieux problèmes qui devaient hanter les relations entre les partis marxistes révolutionnaires et les syndicats ne pouvaient être entièrement prévus alors que ceux-ci n'avaient que quelques années. L'attitude des marxistes face aux syndicats reflétait, inévitablement, les conditions et les circonstances de l'époque. La question des syndicats ne se pose pas en 1998 comme en 1847. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts en 151 ans, et le mouvement socialiste a amplement eu le temps de... [Lire la suite]
24 mars 2017

Le dépassement du travail salarié...

« Il est donc indispensable, indique la lettre d'information, de réfléchir ensemble à un projet politique de dépassement du travail salarié et de la production industrielle à grande échelle, de diminuer la durée des activités inutiles et nuisibles afin de dégager du temps libre à consacrer individuellement à nos réels désirs, et collectivement à l’organisation autogérée de notre société débarrassée des impératifs de l’économie capitaliste. C’est l’utopie de l’autogestion et du contrôle ouvrier, de l’unité du travail et de la vie,... [Lire la suite]
17 décembre 2015

Philippe Corcuff et la pensée libertaire

« Philippe Corcuff propose une critique du capitalisme productiviste. André Gorz articule marxisme critique et écologie politique. Il estime que la logique marchande s’oppose à la justice sociale mais aussi à la qualité existentielle de la vie des individus et à la préservation des univers naturels. Une contradiction capital / nature s’accentue. Mais Philippe Corcuff pointe également les limites du courant de la décroissance et sa vision négative de la nature humaine. Pour Karl Marx, une société émancipatrice doit libérer les... [Lire la suite]
23 août 2015

Frédéric Lordon, le dialogue entre Marx et Spinoza

« Le ressort spinoziste, indique Hervé Polesi, fournit au structuralisme marxiste un modèle de compréhension des passions qui permet d'éclairer sous un nouveau jour la question de l'aliénation : nous ne sommes pas dans le registre de la servitude volontaire, syntagme que repousse d'ailleurs avec détermination Frédéric Lordon, mais bien toujours dans la servitude. Sous la loupe de Spinoza, le registre du salariat devient celui de l'appropriation par le capital non seulement des classiques (force de travail, temps), mais, plus... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
26 mai 2015

Yvon Quiniou, Bertrand Russel, la morale et la politique...

« On comprend alors, nous dit Yvon Quiniou, comment la morale se constitue comme une illusion à partir même des désirs qui la sous-tendent et l’alimentent : elle a pour fonction de porter à l’absolu un système de valorisations purement éthiques et donc relatives, en l’habillant indûment d’une portée ou d’une valeur universelle : « La morale, dit-il, est une tentative pour donner une importance universelle, et non simplement personnelle, à certains de nos désirs »[18], ce qui en fait une stratégie... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 02:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,