14 août 2018

Frédéric Glorieux, Macron, pourquoi le dire au sommet de l'Etat ?

« Nos présidents précédents, indique Frédéric Glorieux, avaient des maîtresses, puis divorcèrent, puis eurent des histoires entre célibataires. Nous sommes passés dans une autre époque. Le couple présidentiel présente toutes les apparences de la fidélité, mais pas de la satisfaction sexuelle conjugale, si bien que tous les vices leur sont prêtés. Entendons-nous, ils font ce qu'ils veulent, peu importe, mais ce qui est montré publiquement est politique. Lors de sa provocation du 27 juillet auprès de ses députés, Emmanuel Macron... [Lire la suite]
01 août 2018

Jacobo Machover, Cuba et le communisme

« L’Assemblée nationale du Pouvoir populaire, indique Jacobo Machover, a ratifié (à l’unanimité, cela va de soi, les « députés » sont tous membres du Parti unique) le projet de nouvelle constitution, destinée à remplacer celle de 1976, calquée sur celle de l’ex - Union soviétique, élaboré au sein d’une commission de 33 membres, présidée par Raúl Castro. Tout y est contradictoire, souvent grotesque. Ainsi, le socialisme réaffirmé (« irrévocable ») n’a plus comme finalité d’atteindre le communisme, cette lubie d’un autre temps.... [Lire la suite]
27 juillet 2018

Vincent Ortiz , Robespierre, le grain de sable dans l’engrenage

« La question sociale, indique Vincent Ortiz, occupe bientôt le devant de la scène, et le droit de propriété devient un enjeu crucial. Les députés défendent dans leur écrasante majorité le droit illimité de propriété. Robespierre dénonce ce droit comme étant « le droit de dépouiller et d’assassiner ses semblables » ; il ajoute : « nul homme n’a le droit d’entasser des monceaux de blé à côté de son semblable qui meurt de faim ». Il prône une nécessaire limitation du droit de propriété ; sans quoi, dit-il,... [Lire la suite]
23 juillet 2018

Sylvain Rakotoarison, le mode de communication d'Emmanuel Macron (1)

« Certains députés LR et les députés FI, indique Sylvain Rakotoarison, ont refusé de participer à cette séance spéciale. Pour les deux, il y a un côté très cocasse que je vais expliquer ici. Ce discours d’Emmanuel Macron, deuxième depuis le début de son quinquennat, le précédent a eu lieu le 3 juillet 2017, a duré près d’une heure trente et a été l’occasion pour le chef de l’État de faire un bilan de la première année de son quinquennat et d’exposer les perspectives d’action pour les années à venir. C’est le mode de communication... [Lire la suite]
13 juillet 2018

La lettre d'info du PCF 33

La lettre d'info du PCF 33 Afficher ce mail dans votre navigateur           Congrès de Versailles du 9 juillet   Avant l’ouverture de la réunion du... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
25 mai 2018

Site des député-e-s communistes, républicains, citoyens et Parti de Gauche

How to play blackjack online - https://onlineblackjack.money/ Site des député-e-s communistes, républicains, citoyens et Parti de Gauche Accueil Vos député-e-s Interventions Initiatives Expressions Actualités Equilibre secteur agricole et alimentaire par Chassaigne André Discussions générales Affaires économiques A la une Madame la présidente, monsieur le ministre de l’agriculture et de l’alimentation, monsieur le président de la commission des affaires... [Lire la suite]
18 avril 2018

Wikipedia, Alexis de Tocqueville

« Dans ses Souvenirs, indique Wikipedia,  il rappelle le discours qu’il tint devant les députés le 29 janvier 1848 afin de les alerter sur le climat délétère : « Est-ce que vous ne ressentez pas, par une sorte d'intuition instinctive qui ne peut pas s'analyser, mais qui est certaine, que le sol tremble de nouveau en Europe ? Est-ce que vous ne sentez pas... que dirais-je ?... un vent de révolution qui est dans l'air ? […] Je parle ici sans amertume, je vous parle, je crois, même sans esprit de... [Lire la suite]
19 mars 2018

André Bellon, Il est plus que temps de réagir contre l’antiparlementarisme

« Le rejet, nous dit André Bellon, du Parlement par les citoyens s’alimente surtout, et non sans raison, à la vision qu’ont les électeurs de leurs élus. Les citoyens ne se considèrent plus représentés. Certes, il existe des élus qui oublient leurs responsabilités, la nécessité de respecter leurs engagements vis-à-vis des électeurs, qui renient la parole donnée. Ne fut-ce pas aussi d’ailleurs, le cas de plusieurs Présidents de la République ou du Président actuel de l’Assemblée nationale ? Mais si le fait est avéré, la cause... [Lire la suite]
19 janvier 2018

Interventions des député-e-s communistes – Semaine 3

https://www.facebook.com/LesDeputesCommunistes/ https://twitter.com/deputespcf   Question au gouvernement Stéphane PEU : Lutte contre les inégalités http://www.groupe-communiste.assemblee-nationale.fr/expressions/lutte-contre-les-in%C3%A9galit%C3%A9s   Semaine de contrôle du gouvernement 4 questions sur la situation des hôpitaux Alain BRUNEEL : Souffrance des personnels hospitaliers ... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 décembre 2017

Socialisme libertaire, Emile Pouget, la maladie votarde

« D’ailleurs, considère Emile Pouget, on a été assez salement échaudés par des bouffe-galette qui parlaient au nom du peuple pour être guéris de la maladie votarde. De tous les types qui avaient du poil au ventre, alors qu’ils étaient au milieu du populo, combien y en a-t-il qui, une fois élus députés, sont restés propres? Tolain, Nadaud, Basly et un tas d’autres ont retourné leurs vestes. Quant à ceux qui ne se sont pas pourris complètement, ils ont pris du ventre et se sont bougrement ramollis. Le plus chouette est de se tenir... [Lire la suite]