29 mars 2018

Démocratie, qui es-tu ? (partie 1)

« La notion de « démocratie représentative », indique l'article , parfois utilisée pour justifier que notre régime ne corresponde pas à la définition de la démocratie, n’a pas de sens. Elle est généralement utilisée pour être opposée à la « démocratie directe » (la vraie, en fait : cette dernière expression est un pur pléonasme), mais la notion de démocratie représentative suppose que les représentants ne sont que des porte-paroles du peuple, des délégués se contentant de respecter la volonté de... [Lire la suite]
21 septembre 2017

Russie, la candidature de Vladimir Poutine se pose à nouveau

« Il est vrai, indique l'article, que dans un système comme en UE qui tend vers plus de libéralisme et où les principales décisions sont à caractères économique et social, de très longs mandats peuvent mener à des connivences entre le pouvoir et certains milieux d'affaires mais cela se passe surtout aux niveaux européen et régional, là où on peut être élu un nombre illimité de fois. Est-ce que la meilleure réponse pour résoudre ce genre de problèmes est de limiter le nombre de mandats nationaux successifs qui pénalise finalement... [Lire la suite]
30 avril 2017

Confédération Nationale de Travail, 1er mai, depuis 15 ans, que c'est-il passé ?

"L’échec de la démocratie représentative et de l’élection est flagrant, nous dit la Confédération . Nous ne pouvons compter que sur nous même et sur la solidarité. Nous n’avons aujourd’hui d’autre choix que l’auto-organisation. Rassemblons nous en assemblée générale sur les places, dans les quartiers, dans les communes et débattons ensemble, décidons ensemble du monde dans lequel nous voulons vivre. Non, ce n’est certainement pas cette élection qui va améliorer nos vies, depuis le temps que l’élection se pratique ça se saurait!..." ... [Lire la suite]
20 avril 2017

Jean-Luc Debry, le mandat impératif, souveraineté et pouvoir du peuple

Pour Jean-Luc Debry, "La démocratie représentative institue, comme le rappelle B. Manin dans son ouvrage cité par Pierre-Henri Zaidman, Principes du gouvernement représentatif, le pouvoir d’une élite, spécialistes et professionnels de la représentation dans une légitimité dont John Oswald dira, en 1791, qu’elle est « vicieuse et illusoire ». Babeuf et ses amis, dont Buonarroti, ajouteront que cette élite confisque les révolutions et finit par former « une classe exclusivement au fait des principes de l’art social des... [Lire la suite]
19 décembre 2015

Thomas Coutrot, démocratie participative et/ou démocratie représentative

« Face au néolibéralisme contemporain, indique Gabriel Maissin, il ne saurait être question d’en revenir à une stratégie étatiste, que ce soit à la mode léniniste ou social-démocrate.« La démocratie participative parie sur l’auto-organisation populaire tant dans la sphère étatique que dans l’économique. » Cependant, ajoute Thomas Coutrot, l’intervention publique reste essentielle, à condition de renforcer et de relayer les initiatives de la société civile sans les confisquer. « Il ne peut être question que le politique soit... [Lire la suite]
16 septembre 2015

René Berthier, la critique anarchiste de la démocratie représentative

Pour René Berthier, « la critique anarchiste de la démocratie représentative n’est pas une critique de principe de la démocratie, entendue comme participation des intéressés aux choix concernant leur existence, mais une critique du contexte capitaliste dans lequel elle est appliquée. La brutalité du rapport entre les deux classes fondamentales de la société est cependant tempérée d’abord par le fait qu’il y a entre elles de nombreuses nuances intermédiaires imperceptibles qui rendent parfois difficile la démarcation entre... [Lire la suite]