16 mars 2018

Charles Sannat, Pologne, les difficultés de l'intégration européenne

« Cela semble augurer, considère Charles Sannat, d’une solution confuse, où les autorités polonaises s’en sortiront avec quelques concessions incrémentales aux préoccupations de l’UE. Cela aura peu ou pas d’impact sur l’économie polonaise à court terme, mais risque d’aggraver les problèmes à long terme.”Où l’on voit donc bien encore une fois la grande difficulté du projet d’intégration européenne, qui bat de l’aile actuellement parce que partout en Europe, la défiance des peuples augmente. Cette défiance ne peut que s’étendre... [Lire la suite]
10 janvier 2018

Patrick le Hyaric , le règne néolibéral de l'injustice

« Ainsi, indique Patrick Le Hyaric, les patrimoines privés ont plus que doublé en 40 ans quand les patrimoines publics ont été divisés par deux. Cela se traduit concrètement par moins de services publics, des systèmes de santé au rabais, des privatisations massives dans les secteurs clefs, ou encore des systèmes de retraites laissés aux mains de la finance par le biais de retraites par capitalisation. Si la tendance ainsi dessinée se poursuit, ce dont le rapport s’inquiète, les plus pauvres seront condamnés à le rester et les... [Lire la suite]
30 avril 2017

Jean-Michel Nicolas, ceux qui pensent que voter ne sert à rien

"Plus de 10 millions (22%) d’électeurs ont refusé de voter et près d’un million ont voté « blanc ou nul », c’est beaucoup plus que le score réalisé par chacun des principaux candidats. Ces non-électeurs pensent pour diverses raisons que voter ne sert à rien ou que leur voix ne sera pas entendue. Ils ont quelques raisons d’exprimer leur défiance envers la démocratie bourgeoise après les expériences du référendum volé de 2005 ou du passage de la loi travail par le 49/3 et surtout maintenant l’annonce faite par Macron de... [Lire la suite]
08 octobre 2016

Pierre Zarka, le capitalisme est entré dans une nouvelle ère

« Aujourd’hui, indique Pierre Zarka, le rôle de l’Union européenne et des institutions hors suffrage universel ne cesse de grandir : agences de notations, FMI, Banque Centrale, Commission de Bruxelles... demain Tafta ? L’État sert à légitimer ces pouvoirs et à mettre en œuvre leurs décisions. Il ne disparaît pas, le centre de gravité de son action n’est plus le même.  Dans le même temps où on privatise ce qui peut l’être - collecte des impôts, prisons aux États-Unis, sécurité antiterroriste (déjà partiellement en France),... [Lire la suite]