19 août 2018

Samir AMIN, Par le Parti de la démondialisation

Le 18 août 2018 C’est avec émotion que nous avons appris le décès de Samir Amin il y a quelques jours. Ce militant anticapitaliste  infatigable, économiste marxiste, était engagé aux côtés du Tiers Monde. Nous l’avions reçu en 2011 lors de l’Université du M’PEP (qui se transformera en 2016 en parti politique et donnera naissance au Parti de la démondialisation).   Nous vous proposons de l’écouter : ses propos éclairent la situation internationale et nous donnent à réfléchir et à agir.   Samir AMIN, directeur du Forum... [Lire la suite]
12 juillet 2018

Cold warriors : propagande, culture et guerre froide. Introduction

« Loin de se limiter, indique l'ntroduction, à l’étude de la diplomatie et des politiques de sécurité des États, la recherche mobilise désormais de nombreuses perspectives (sociales, culturelles, économiques, environnementales, ou encore centrées sur le rôle des circulations et des réseaux transnationaux, pour n’en mentionner que quelques-unes), qui reflètent la nouvelle variété d’approches caractérisant un domaine de plus en plus éloigné des anciens canons de l’« histoire diplomatique ». Face à cet élargissement, de... [Lire la suite]
19 octobre 2017

La Cimade, une action engagée, adaptée aux enjeux de l'époque

« Depuis plus de soixante ans, indique la présentation, La Cimade a adapté son action aux enjeux de l’époque. Elle s’est engagée auprès des juifs menacés, a œuvré ensuite pour la réconciliation franco-allemande, s’est impliquée auprès des peuples du Sud en lutte pour l’indépendance et la décolonisation. À partir de la fin des années 70, La Cimade s’implique de plus en plus en réaction aux projets de loi réduisant les droits des immigrés. La grève de la faim en 1981 et la marche pour l’égalité et contre le racisme renforcent le... [Lire la suite]
17 juillet 2017

Francis Arzalier, le pouvoir de manipulation du capitalisme

"La majorité des Bourgeois français de 1950 contrôlaient des usines et des capitaux investis dans l’hexagone ou les colonies d’Afrique ou d’Asie. Soixante ans plus tard, décolonisation et mondialisation ont bouleversé ce dispositif : Les petit fils des " 200 familles " d’autrefois sont actionnaires ou gestionnaires de sociétés transnationales, tirent profit de salariés surexploités à l’autre bout du monde, et le tissu industriel français à été démantelé par les délocalisations. Cela a entraîné notamment une mutation idéologique... [Lire la suite]
20 novembre 2016

Gustave Massiah, le PSU a été un espace d'élaboration

« Le PSU a été un espace d’élaboration. Rappelons, parmi beaucoup d’autres, les travaux sur la nouvelle classe ouvrière de Pierre Belleville et ceux de Serge Mallet, les paysans travailleurs de Bernard Lambert, les alliances de classes de Nicos Poulantzas. Sans oublier les travaux de Pierre Naville. Et aussi l’ouverture du PSU au mouvement des femmes, aux jeunes, aux migrants, aux habitants, aux « minorités ». Le PSU a aussi bien perçu l’importance de la dimension géopolitique en reliant les confrontations Est-Ouest et les... [Lire la suite]
10 novembre 2016

Françoise Vergès et Gerty Dambury : " Si nous parlons en tant que femmes... "

«Si nous parlons en tant que femmes, nous disent les auteures, c’est parce que nous savons que misogynie et négrophobie ont une longue histoire intime. Mais nous refusons l’injonction à nous séparer de nos pères, frères, amants, qui sont chaque jour victimes d’attaques racistes et qui meurent sous les coups alors que leurs assassins restent impunis. Notre féminisme ne se réduit pas à une demande d’égalité, il s’attaque à un ensemble d’oppressions. Nous observons que la postcolonialité française traverse une crise que nous avons en... [Lire la suite]
06 octobre 2016

Etienne Balibar, pour une politique radicale aujourd'hui

« Je m’inspire un peu, précise Etienne Balibar, de Schmitt : l’ordre Westphalien c’est l’ordre qui permet aux nations européennes d’exister les unes avec les autres se faisant la guerre pour le partage du monde. À l’extérieur, par définition, il n’y a pas de nation ; ça a été reflété dans l’orientalisme qui justifiait tout ça en expliquant que, s’il n’y a pas de nation, ce n’est pas seulement parce qu’on les a toutes asservies, parce que c’étaient les régions périphériques de l’empire, mais c’est aussi parce que les... [Lire la suite]
30 juin 2016

Alex Anfruns, aujourd'hui il n'y a plus de Tiers Monde, mais...

« Bien sûr, indique Alex Anfruns, il y avait un espoir en un monde meilleur. La décolonisation a été une période de fabuleuse ébullition de mouvements indépendantistes et révolutionnaires, le rapport de force avec l’impérialisme a été modifié, mais pas inversé. S’il y avait eu la fusion des forces révolutionnaires du Tiers Monde, dans leur diversité – qui n’étaient pas idéologiquement les mêmes, en Amérique Latine, en Afrique et en Asie -, avec les forces progressistes et révolutionnaires des pays européens, le rapport de force... [Lire la suite]
11 avril 2016

Houria Bouteldja, France, le processus de décolonisation n'est pas achevé !

« En effet, dit Houria Bouteldja, cette ségrégation sociale et raciale est inhérente aux choix économiques et politiques de l’Etat français depuis la fin de la deuxième guerre mondiale et l’avènement des indépendances africaines. « Indépendances » comme vous le savez n’a jamais signifié fin de la colonisation. La France, soutenue par le grand parrain américain, tout comme l’Europe, n’a jamais renoncé à son pré carré africain. Le processus de décolonisation n’est donc pas achevé car toute révolution est suivie d’une... [Lire la suite]
28 janvier 2016

Paul Monmaur, immigration et perpétuation coloniale

« Bien après les luttes de libération nationale, écrit Paul Monmaur, et une décolonisation en trompe l’œil, les Etats colonisateurs continuent à exercer des pressions et une influence déterminante (néocolonialisme) sur la politique et l’économie de leurs anciennes possessions. En témoigne, par exemple, la forte présence (plus de 10 000 hommes en armes) de troupes françaises déployées en permanence sur le territoire des anciennes colonies d’Afrique, résultat d’un chantage : indépendance (!) contre garantie d’un maintien... [Lire la suite]