22 décembre 2017

RFI, Catalogne, un revers politique pour Mariano Rajoy

« Au vu des résultats, indique RFI, la crise est loin d’être résolue, analyse notre envoyée spéciale à Madrid, Juliette Gheerbrant. Le bloc indépendantiste se maintient même s’il est minoritaire en voix. C’est un revers politique pour Mariano Rajoy mais il montre bien la réalité de la fracture de la société catalane et le gouvernement d’une façon ou d’une autre va devoir y faire face.Jeudi 21 décembre, en conférence de presse, un responsable du parti a longuement insisté sur le nécessaire respect de la loi par le prochain... [Lire la suite]
21 décembre 2017

Lutte ouvrière, Catalogne, la classe ouvrière est internationale

« Il y a bien des raisons, indique l'article de Lutte ouvrière, de se sentir concerné, ici en France, par ce que vivent en ce moment les travailleurs d’Espagne, et pas seulement du fait de la proximité géographique et des liens étroits créés par l’immigration. Ici aussi, en France, depuis des années, nous subissons la crise, les licenciements, le chômage, la montée de la pauvreté et le recul des droits sociaux. Et, comme en Espagne, il ne manque pas de partis et de démagogues utilisant le nationalisme afin de nous diviser et nous... [Lire la suite]
10 décembre 2017

Radio Prague, Moravie du Sud, la visite du chef de l'Etat ignorée

« Žít Brno (Vivre Brno), indique l'article, membres de la majorité régionale en Moravie du Sud, ainsi que des élus des Verts ont annoncé qu'ils ne participeraient pas à l'accueil du chef de l'Etat Miloš Zeman, qui entame ce mercredi une visite de trois jours dans la région. Ils invoquent des raisons multiples à ce choix. Selon Jan Vitula (TOP 09), le vice-président de la région, ce séjour entre dans le cadre de la campagne électorale du président de la République, candidat à sa propre succession à l'élection de janvier prochain.... [Lire la suite]
03 novembre 2017

Andre Damon, la crise aux Etats-Unis

« L’élection de Trump, indique Andre Damon, fait partie d’un phénomène international, dans lequel les mouvements nationalistes et fascistes extrêmes ont progressé dans des conditions de tensions sociales croissantes et l’absence de toute opposition de gauche organisée à la politique de l’élite financière et des entreprises. La crise aux États-Unis est encore alimentée par la rupture avec les normes constitutionnelles et démocratiques au sein de la Maison-Blanche. Au cours des dernières semaines, Washington a été impliqué dans un... [Lire la suite]
01 novembre 2017

Daniel Salvatore Schiffer, Catalogne victime d'une grave faute politique

« Pis , nous dit l'article, prétendre résoudre cette crise hispano-catalane en supprimant, via l’article 155, l’autonomie de cette même Catalogne, et la mettant donc sous tutelle du gouvernement central, jusqu’à bâillonner sa presse, emprisonner ses leaders et destituer son président, s’avère, de la part de Madrid, un acte de répression socio-politico-idéologique, en plus de son aspect expéditif, aussi périlleux et arbitraire, sinon contraire aux droits de l’homme, que celui que Milosevic activa, en 1989, lorsqu’il supprima,... [Lire la suite]
31 octobre 2017

René Berthier, la révolution russe est un enjeu politique

« En avril 1917, indique René Berthier, Lénine pensait que les Soviets devaient prendre le pouvoir avant : « Tant que les soviets ne se seront pas emparés du pouvoir, nous ne le prendrons pas » (« Rapport sur la situation actuelle et l’attitude envers le gouvernement provisoire », 14 avril 1917, Œuvres complètes, tome 24). C’est l’époque où il venait d’arriver en Russie et où il avait lancé le mot d’ordre « Tout le pouvoir aux soviets ! » Mais en septembre, il a complètement changé d’avis. Il faut... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 00:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
22 octobre 2017

Richard Labévière, qui déjà a dit que gouverner c'est prévoir

« Certes, précise Richard Labévière, le gouvernement de Mariano Rajoy et le Partido Popular ont géré cette crise comme des pingouins : la marmite catalane surchauffe dangereusement depuis des mois, sinon des années. Qui déjà a dit que gouverner c’est prévoir ? Cette évolution aurait dû amener les autorités espagnoles à mobiliser les Catalans, les Basques et les autres Espagnols à remettre l’ouvrage – du statut des régions autonomes – sur le métier de l’avenir institutionnel du pays. Comme les Grands-Bretons ont osé le faire pour... [Lire la suite]
20 octobre 2017

Barry Grey, crise du capitalisme et aiguisement de la lutte des classes

« La campagne de Donald Trump, indique Barry Grey, est aussi une réponse préventive au développement de l’opposition de la classe ouvrière à l’ordre économique et politique existant. Son but est de donner à ce mouvement une orientation chauvine et nationaliste et de préparer les conditions pour une utilisation de plus en plus directe de la violence dans le but de réprimer les tensions sociales à l’intérieur. Le renouveau de la lutte de classe n’en est qu’à ses débuts, mais il aura un développement explosif. Il est entraîné... [Lire la suite]
20 octobre 2017

Jacques Nikonoff, mais qui menace la paix ?

« La démondialisation, indique Jacques Nikonoff, c’est aussi la lutte contre la mondialisation des armements, notamment nucléaires. C’est la lutte pour la paix, la lutte pour le désarmement, la reconnaissance de la souveraineté de chaque État quel que soit son régime politique. En cas de crise grave, il revient à l’ONU de jouer son rôle de maintien de la légalité internationale, aucun gendarme du monde auto-proclamé n’est acceptable.Que fait l’Union européenne ? On nous dit et rabâche : « l’Union européenne c’est... [Lire la suite]
17 octobre 2017

Pascal Brula, exploitation capitaliste et fascisme

« Cette liaison, indique Pascal Brula, entre la grande bourgeoisie capitaliste et le fascisme n’est pas nouvelle. Elle s’était déjà exprimée fortement avec le nazisme entre les deux guerres mondiales en Europe, symbolisée par ce fameux cri libérateur du patronat français « plutôt Hitler que le Front populaire » ; n’oublions pas non plus que la famille Bush a fait sa fortune en Europe grâce au régime nazi et qu’à la Libération, l’impérialisme américain a sauvé la peau à de nombreux criminels de guerre nazis. Ce qui... [Lire la suite]