25 février 2018

Roger Dangeville, le capitalisme et sa crise

« Il y a crise économique, indique Roger Dangeville, quand on assiste à diverses évolutions entrant en contradiction de plus en plus frappante avec le cours antérieur qui allait vers une prospérité croissante. Le phénomène que l'on retrouve dans toutes les crises de surproduction, générales ou partielles, c'est un arrêt dans l'augmentation de l'indice de la production industrielle exprimée en données, physiques, puis son fléchissement, voire sa chute brutale. La différence purement quantitative donne la mesure de... [Lire la suite]
14 décembre 2017

Catalogne, étouffement du mouvement indépendantiste

« En outre, indique l'article, cet étouffement du mouvement indépendantiste n’est pas un fait isolé ou secondaire, mais le premier pas d’un processus réactionnaire qui vise à renforcer le régime du pouvoir espagnol en difficulté depuis la crise économique de 2008. L’État espagnol ne bataille pas seulement pour empêcher l’indépendance de la Catalogne, mais surtout pour s’assurer, à n’importe quel prix, le pouvoir et la légitimité nécessaires pour continuer à appliquer ses mesures d’appauvrissement et d’austérité... » ... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 juillet 2017

David North, Joseph Kishore, 1917-2017, "les cocos reviennent à la mode"

"Un quart de siècle après la dissolution de l’Union soviétique, nous disent les auteurs, il est impossible de nier que le monde entier est entré dans une période de profonde crise économique, politique, et sociale. Toutes les contradictions non résolues du siècle dernier refont surface de manière explosive à travers le monde. Les événements de 1917 acquièrent une actualité nouvelle et intense. Dans d’innombrables publications, des commentateurs bourgeois attirent nerveusement l’attention sur les parallèles entre le monde de 2017 et... [Lire la suite]
13 juillet 2017

Frédéric Lebaron, Immanuel Wallerstein, la phase terminale du « capitalisme historique »

« Récemment, écrit Frédéric Lebaron, Wallerstein a analysé les développements de la crise économique mondiale de 2007-2008 comme la manifestation de l’entrée en phase terminale du « capitalisme historique ». Cette perspective, qui peut sembler quelque peu prophétique, se nourrit d’une analyse empirique de l’émergence de l’Asie, du déclin rapide de l’hégémonie des « centres » et de la dynamique de plus en plus chaotique des espaces politiques nationaux. Les mouvements anti-systémiques se multiplient sous des formes diverses et... [Lire la suite]
01 juillet 2017

Robert Bibeau, Quels gouvernements financent ces djihadistes ?

« Curieusement, indique Robert Bibeau, dès que l’on gratte le vernis de ces allégories, on découvre que ce sont les gouvernements qui enrégimentent, équipent, financent ces djihadistes aujourd’hui offerts à la vindicte populaire. Il est entendu que s’il est possible de mettre sur pied de tels escadrons de mercenaires suicidaires, à partir de la Bosnie, de la Tchétchénie, du Mali, du Nigéria, ou des  pays arabes et musulmans de l’Orient, et même s’il est possible d’en recruter parmi les excentriques biens... [Lire la suite]
29 juin 2017

Lutte Ouvrière, Macron veut agir vite et frapper

« Macron, nous dit l'éditorial, veut agir vite et profiter des congés d’été pour frapper. Mais au-delà de ce calcul, il veut surtout donner des gages à la bourgeoisie. Il veut lui montrer que s’il a été un bon illusionniste, capable de se faire élire, il sera aussi un de ses hommes forts, capable d’imposer des sacrifices aux travailleurs sans déclencher trop de vagues.La crise économique rend le patronat plus rapace et le gouvernement à son service plus arrogant. Si nous ne voulons pas que nos salaires, nos conditions de travail,... [Lire la suite]
16 juin 2017

Benoît Borrits, Goran Musić, les évolutions de la classe ouvrière de Serbie

"Si, indique Benoît Borrits,  les premières années post-Milošević ont permis une nouvelle croissance du PIB, elles ont aussi été celles de la désindustrialisation, celles durant lesquelles les entreprises étaient souvent vendues pour réaliser une opération immobilière. Ce modèle de développement non tenable sur le long terme a pris fin avec la crise économique mondiale de 2009. Goran Musić nous décrit une classe ouvrière profondément divisée entre ceux qui travaillent dans le secteur public (un tiers), ceux qui travaillent dans... [Lire la suite]
27 avril 2017

Nathalie Arthaud, je ne suis pas propriétaire de mes voix...

"La crise économique, indique Nathalie Arthaud, et la menace d’un nouveau krach financier poussent le grand patronat à mener une guerre de plus en plus violente contre les exploités. Quel que soit le nouvel occupant de l’Elysée, les capitalistes continueront à aggraver le chômage et la précarité, à réduire les salaires, à rendre le travail toujours plus flexible. Il faudra donc se défendre et mener la lutte de classe. Par les guerres qu’il multiplie et le terrorisme qu’il suscite, le capitalisme mène l’humanité vers la catastrophe.... [Lire la suite]
06 janvier 2017

Eric Toussaint, dette, on en revient à des rapports de semi-esclavage

« La dictature de l’argent, indique Eric Toussaint, sévissait déjà sur les biens communs au 14e siècle dans les villes. À cette époque, les rapports en nature se sont transformés en rapports monétaires : la dette privée est née |. Ensuite, dès lors que le système capitaliste a généralisé les rapports monétaires au cours du 19e siècle, les individus ont graduellement été enchaînés à leurs dettes privées. Ce qui était déjà vrai pour les paysan-ne-s ,quand la monétarisation a été introduite au 14e s. en Europe occidentale,... [Lire la suite]
11 novembre 2016

Lucien Gauthier, POI, la majorité des Américains se sont abstenus

«La réalité qui touche toute l’Amérique et l’écrasante majorité des Américains, c’est bien la crise économique et sociale – réfraction au sein de l’impérialisme le plus puissant de la crise de tout le système de la propriété privée des moyens de production – qui est au cœur de la situation. Selon l’United States Census Bureau (l’équivalent américain de l’Insee), quarante-sept millions d’Américains vivent sous le seuil de pauvreté, un enfant sur cinq vit grâce à des coupons alimentaires, un million et demi de ménages vivent avec moins... [Lire la suite]