05 juillet 2018

Pologne, un Etat de nature totalement fascisante

« Mais, indique l'article de Alger républicain, les travailleurs ne s’en laissent plus conter. Même si la conscience de classe n’est pas encore très développée, la lutte contre le fascisme se poursuit. Le pouvoir de Kaczinski et de son parti abusivement nommé Droit et Juste (PiS) est arrivé à bout de souffle, incapable de sortir de la crise systémique et inévitable du capitalisme dans laquelle il s’est enfoncé. Cependant, il rencontre aujourd’hui une forte opposition. Un grand nombre de Polonais ne veut pas de ce pouvoir fasciste... [Lire la suite]
01 juillet 2018

René Berthier , les analyses de Frédéric Lordon

« Quand, indique René Berthier, rues et places se remplissent de manifestants, certains de ceux qui aspirent à la convergence des luttes sont à la recherche d'« intellectuels organiques » prêts à « construire le peuple » dans une « démocratie totale ». Les universitaires à la tête de Podemos sont un bon exemple, inspiré de l'Argentin Ernesto Laclau qui affirmait que la lutte des classes aurait été remplacée par des mouvements sociaux hétérogènes, qu'un « leader populiste » a pour rôle... [Lire la suite]
03 juin 2018

Peter Schwarz, 1968 et 50 ans plus tard

« 50 ans plus tard, indique Peter Schwarz, les leçons de cette période révolutionnaire sont d’une énorme importance. Si la lutte des classes a été étouffée pendant longtemps, les contradictions de classe atteignent une intensité où il n’est plus possible de la canaliser. Dans le monde entier, le capitalisme est profondément en crise. Le niveau de vie de larges sections de la population chute, alors que les élites s’enrichissent de manière faramineuse. Les élites dirigeantes de toutes les puissances impérialistes réagissent à la... [Lire la suite]
21 mai 2018

POI, contribution à l'analyse de la crise du Parti Ouvrier Indépendant

« Il est évident que cette cassure, indiquent les deux auteurs, cette implosion a ses racines dans la situation politique historique que nous vivons et qui voit tous les partis sans exception entrer en crise car incapables de répondre aux questions politiques, économiques, institutionnelles qui se posent à toutes les classes, dans une intense lutte de classes que tous s’ingénient à refuser de voir. Conséquence générale : un vide abyssal de la représentation politique pour toutes les classes Voilà ce qui explique cette... [Lire la suite]
16 mai 2018

Wikipedia, les facteurs de la guerre 39/45

« La crise, indique l'article de Wikipedia,  toucha la plupart des économies du monde, et eut de graves conséquences sur les économies fragiles des anciens belligérants de la Première Guerre mondiale, entraînant chômage et récession. Le rapatriement des importants investissements américains en Allemagne plongea ainsi son économie dans une grave crise. De nombreux pays prirent des mesures sociales et économiques pour tenter de contrecarrer les effets de la crise, comme le New Deal américain. En Allemagne et en... [Lire la suite]
01 mai 2018

Danielle TARTAKOWSKY , Mai-68, une crise inédite

« Mai-68, indique Danielle Tartakowsky, ne saurait se réduire au temps court de la crise ouverte ou de son issue immédiate. Les aspirations autogestionnaires qui s'étaient alors exprimées trouvent à s'affirmer dans la contre-culture qui s'épanouit après la disparition du gauchisme politique (1972) par l'entremise de médias et des « nouveaux mouvements sociaux », féministes, régionalistes, écologistes, antimilitaristes, homosexuels... Elles deviennent une référence mobilisatrice et identitaire pour la C.F.D.T. et... [Lire la suite]
07 avril 2018

Jean Finez & Laurent Quessette, les difficultés de la SNCF, comment poser le problème ?

« Rapporter, nous disent les auteurs de l'article, les difficultés financières de la SNCF au statut de cheminot et à son statut de monopole public est devenu un leitmotiv. Celui-ci témoigne cependant d’une ignorance quant aux conditions de naissance de la crise du secteur, qui plonge ses racines dans les décennies d’après-guerre. Le rapport Spinetta et les projets de réforme du Gouvernement Philippe s’inscrivent ainsi dans une tendance lourde, à l’œuvre depuis plusieurs dizaines d’années, mais qui s’est fortement... [Lire la suite]
01 avril 2018

Roger Garaudy, du dogmatisme à la foi

« Il s'agit, indique Roger Garaudy, de prendre conscience que ce que l'on appelle « crise de la foi » est en réalité une crise de la culture dans laquelle s'exprime cette foi : la culture occidentale gréco-romaine. C'est ce qui s'est exprimé par exemple avec force en Afrique au colloque théologique de Dar-es- Salam en 1974 et à celui d'Abidjan en 1977, et, sous des formes propres à chaque continent, en Asie et en Amérique latine. Il s'agit de passer d'une théologie dogmatique (c'est-à-dire tenant pour acquis l'essentiel... [Lire la suite]
01 avril 2018

Révolution, comme en mai 68 !

« La bourgeoisie française, indique l'article, est toujours hantée par le souvenir de cette crise révolutionnaire. Mais ce qui est remarquable, c’est que ses représentants, au gouvernement et dans l’appareil d’Etat, commettent aujourd’hui le même type d’erreurs qu’il y a 50 ans. N’oublions pas que c’est la violence policière contre des étudiants, début mai 68, qui a poussé les directions syndicales à organiser une grève générale de 24 heures. Or ces dernières semaines, les étudiants en lutte contre la sélection à... [Lire la suite]
20 mars 2018

Fabien Perrier, la Grèce au cœur d'une Méditerranée orientale instable

« Lors du récent Forum économique de Delphes, indique Fabien Perrier, un haut responsable politique turc confiait à Libération : «Les Grecs parlent de violation de l’espace maritime ou aérien. Mais tout dépend de la lecture des traités internationaux. Et nous n’en faisons pas la même lecture.» Le traité, celui de Lausanne, signé en 1923, définit les frontières actuelles en Europe et au Moyen-Orient, dont Erdogan souhaite la «révision». Conflit en Syrie, montée des intégrismes au Moyen-Orient, «crise» des migrants… La Grèce... [Lire la suite]