04 mai 2017

Jacques Nikonoff, pour que l'élu soit mal élu !

"C’est pourquoi, nous dit Jacques Nikonoff, l’abstention citoyenne est le geste politique qui s’impose. Le meilleur moyen de rendre visibles celles et ceux qui refusent de se prêter à la mascarade de ce 2e tour. Le total des abstentions, des blancs et des nuls doit dépasser le nombre de voix obtenu par le vainqueur de l’élection. Dans ces conditions, l’élu sera mal élu, il n’aura pas toute la légitimité nécessaire à l’exercice de sa fonction. Un espace sera ainsi ouvert aux mobilisations sociales susceptibles d’entraver les nouvelles... [Lire la suite]