23 août 2018

Joseph Kishore, Etats-Unis, développer un cadre pour un régime autoritaire

« Les machinations, indique Joseph Kishore, que Brennan attribue à la Russie constituent le fond de commerce des agences de renseignement américaines, y compris celles auparavant sous la supervision de Brennan. L’opération russe « d’ingérence », considérée comme un fait établi par les médias, est une fiction. Concrètement, selon les agences de renseignements elles-mêmes, les publicités sur les médias sociaux, tout au plus quelques centaines de milliers de dollars, ont été éclipsées par les 4 milliards de dollars dépensés à... [Lire la suite]