28 février 2018

Louis-Hubert, militant JRCF, Corée du Nord

« Il y a donc bien deux attitudes possibles, pense Louis-Hubert. Non pas celles qui consistent à être soit « pro Corée du Nord » soit « anti Corée du Nord ». Mais, bien plutôt, d’un côté celle qui cherche à comprendre comment ce qu’on appelle le donné historique, les rapports économiques, les relations internationales, tout cela avec les solutions qu’on a voulu y apporter (ce qui impliquent que les secondes ne peuvent être dissociées des premiers), ont pu produire dialectiquement la situation actuelle. De... [Lire la suite]
22 janvier 2018

Bill Van Auken, les analyses des élites dirigeantes mondiales

« Le rapport a été rédigé accompagné d’un sondage effectué auprès de presque 1000 dirigeants de banques et d’entreprises, fonctionnaires et universitaires, qui a constaté que 93 pour cent d’entre eux craignaient une aggravation des affrontements entre les grandes puissances en 2018. 79 pour cent prévoient une menace accrue d’important conflit militaire « État contre État ». Le rapport cite à la fois la confrontation entre les États-Unis et la Corée du Nord, qui a créé la plus grande menace de guerre nucléaire depuis la fin de la... [Lire la suite]
19 janvier 2018

Rémi Bourgeot, l'avenir des relations germano-américaines

  « D’une certaine façon, indique Rémi Bourgeot, on pourrait dire que l’élection de Donald Trump, avec sa rhétorique xénophobe, a œuvré comme un repoussoir et indirectement aidé à redorer l’image de l’Allemagne dans les débats éditoriaux mondiaux, par un étonnant jeu de balancier : on a vu en effet se développer simultanément le thème d’une Allemagne absolument vertueuse, du point de vue des valeurs politiques et même – presque – du point de vue du modèle économique, face à une Amérique isolationniste qui aurait... [Lire la suite]
07 novembre 2017

James Cogan, Trump et la décadence de l'impérialisme américain

« Avec ses déclarations et son comportement, considère James Cogan, Trump incarne toute la décadence de l’impérialisme américain, le calcul criminel que font ses stratèges est que la destruction d’un autre pays appauvri fournira un certain répit des crises externes et internes. Dans les cercles stratégiques américains, la guerre avec la Corée du Nord est considérée comme un moyen de repousser l’influence croissante de la Chine en Asie et de montrer que le capitalisme américain n’abandonnera pas sa position de puissance dominante... [Lire la suite]
02 octobre 2017

Peter Symonds, Etats-Unis, une opposition générale à la guerre contre la Corée du Nord

« Dans sa diatribe fasciste aux Nations Unies, indique Peter Symonds, la semaine dernière, le président Trump a averti que les États-Unis « détruiraient complètement » la Corée du Nord – une menace qui ne peut signifier que l’anéantissement nucléaire du petit pays économiquement arriéré. En réponse au discours à l’ONU par le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Young-ho dimanche, Trump a tweeté que lui et son chef, Kim Jong-un, « n’en auront plus pour longtemps ».L’opposition générale à la guerre des États-Unis contre... [Lire la suite]
05 septembre 2017

Corée du Nord, y souffre-t-on de paranoïa ?

« Souffre-t-on de paranoïa dans les couloirs du pouvoir nord-coréen ?, interroge l'article. Il y a quelques années encore, les naïfs pouvaient soutenir cette thèse. Après l’invasion de l’Afghanistan, l’occupation de l’Irak, et l’attaque contre la Libye, force est pourtant de constater que si ces pays avaient détenu l’arme nucléaire, les stratèges occidentaux y auraient certainement regardé à deux fois avant de déchaîner leurs bombardiers et leurs fantassins… avec les résultats que l’on sait.On peut certes souhaiter un monde... [Lire la suite]
05 septembre 2017

Mais c'est la Corée du Nord qui représente une menace !

« Mettons les choses en perspective. Le 27 juillet 2017 marquait le 64e anniversaire de l’accord d’armistice ayant mis fin à trois ans de guerre dévastatrice en Corée. Cependant, il n’y a jamais eu de traité de paix, ce qui fait que techniquement, la guerre de Corée ne s’est jamais terminée. Comme les USA aiment bien décimer des pays dont la population est faible et qui ne présentent aucun danger pour eux (l’Afghanistan, l’Irak et la Libye sont des exemples récents), il ne faut donc pas s’étonner que la Corée du Nord cherche à... [Lire la suite]
17 août 2017

Peter Symonds, Trump renforce sa menace incendiaire visant la Corée

« La doctrine de la « guerre préventive », indique Peter Symonds, invoquée par Trump et ses conseillers pour justifier une attaque, et même une frappe nucléaire, contre la Corée du Nord a d’abord été énoncée par le président George W. Bush comme prétexte à l’invasion et à l’occupation de l’Irak. Le président Barack Obama a développé la doctrine de Bush pour déclarer que toute menace sur les « valeurs et intérêts » américains, serait une cause suffisante pour que les États-Unis attaquent militairement un autre pays. Cette nouvelle... [Lire la suite]
13 juillet 2017

Adrien Bertoni, armes nucléaires, ONU, une décision historique

« Les discussions, indique Adrien Bertoni, qui ont mené à cette prise de décision remontent à mars dernier, alors que plus de 2500 scientifiques de 70 pays avaient signé une pétition en faveur d’un désarmement total des armes nucléaires. Aujourd’hui, ce sont donc 122 pays qui ont adopté ce texte et qui se sont prononcés en faveur « d’un instrument juridiquement contraignant pour prohiber les armes nucléaires. »Si plus de 120 pays sur les 192 membres de l’ONU se sont prononcés en faveur de ce... [Lire la suite]