28 août 2018

Les mécanismes de domination dans et par le travail

« On peut résumer le travail moderne, indiquent les auteurs, tel qu’il résulte de 30 ans de méthodes de management, comme l’individualisation systématique de la gestion des salariés. En France, elle a commencé dès 1973-74, comme la réponse du patronat à ce que le discours dominant a nommé par euphémisme les « événements » de mai 1968, pour masquer que ce fut, au-delà d’une révolte étudiante, la plus grande grève générale sauvage de l’histoire sociale en France. Sauvage, car lancée indépendamment de tous les appareils... [Lire la suite]
15 août 2018

René Charest, le désespoir est le moteur du totalitarisme

« Or, indique René Charest, c’est le désespoir qui est le moteur du totalitarisme. Hedges se réfère à Sheldon Wolin qui parle du totalitarisme inversé, c’est-à-dire un système qui s’incarne dans l’anonymat de l’état-entreprise. Dans ce sens, Hedges pose l’hypothèse que la montée de Trump est la preuve que les vieux mécanismes de contrôle du mode de vie capitaliste américain, c’est-à-dire le crédit et l’accès aux biens de consommation permettant de maintenir un style de vie inscrit dans la norme, sont en train de s’effriter. Cette... [Lire la suite]
18 avril 2018

Philippe Pelletier , géographie et anarchisme

 « Tout ce qui relève de l’élevage industriel, indique Philippe Pelletier, ou des méthodes d’abattage constitue un abaissement de la dignité humaine. Ce sont des méthodes barbares. Après, il y a la question de la consommation de la viande — et entre les deux, la question de tuer. Je respecte ceux qui ont fait un choix de vie et qui s’y conforment, même si ce n’est pas forcément facile. Je ne suis pas puriste, je trouve même ça relativement cohérent. Je ne suis pas un carnivore, je ne mange pas non plus végétarien. Comme... [Lire la suite]
22 mars 2018

Victor Ayoli, la privatisation des barrages hydoélectriques

« Nous avons là, indique Victor Ayoli, à portée de main, une énergie made in France qui pourrait être mobilisée pour soutenir vraiment les industries exposées à la concurrence internationale. Et qui est indispensable à la bonne marche de l’ensemble du réseau électrique français et européen. En effet le système électrique fonctionne comme un tout. Il doit fournir à chaque instant très exactement la quantité d’énergie en cours de consommation. S’il en produit moins ou plus, le système plante. Cette gestion fine est... [Lire la suite]
26 janvier 2018

N'Gouan Mathieu Agaman, Karl Marx et l'aliénation

« Le discours philosophico-sociologique sur l'aliénation, nous indique l'introduction, a donc servi de carrefour à un ensemble disparate d'approches méthodologiquement et thématiquement très diverses à savoir le capitalisme, les institutions caractéristiques de la rationalisation, la société de consommation, la culture industrialisée, les médias de masse qui voulaient toutes trouver une inspiration authentique dans l'image subjective de grandes machines anonymes et froides dans la société contemporaine et capable d'enclencher les... [Lire la suite]
02 décembre 2017

Jacques Sapir, Russie, les formes de développement du capitalisme

« Le capitalisme, indique Jacques Sapir, reste en Russie indissolublement lié à l’État tsariste, non seulement pour des raisons politiques mais aussi pour des raisons essentiellement économiques. L’autonomie du développement économique par rapport à la sphère politique, qui fut en Europe occidentale et aux États-Unis une caractéristique du développement du capitalisme, reste donc très limitée et partielle en Russie. De même, comme on l’a déjà dit, le modèle de développement n’arrive pas à trouver ses sources spontanées... [Lire la suite]
22 novembre 2017

Cornelius Castoriadis et le capitalisme

« Castoriadis, nous dit l'analyse de Socialisme libertaire, analyse également la capacité du capitalisme à exploiter et intégrer en même temps de larges franges de population. Il parle par exemple de « son besoin de réaliser simultanément la participation et l’exclusion des travailleurs relativement à la production. » (15) Par ce processus complexe, par le confort, la consommation, les loisirs, la carrière, le système capitaliste, ce « cauchemar climatisé » (16) réussit à gagner la servitude volontaire, l’adhésion du peuple, tout... [Lire la suite]
11 octobre 2017

Jacques Sapir, Russie 1917, les circonstances qui ont rendu possible la Révolution

« Dès lors, considère Jacques Sapir, on peut avancer l’hypothèse que le mode de développement de l’économie russe, de 1880 à 1914, s’il a donné lieu à une forte croissance, a aussi abouti à l’existence d’une scission de l’économie en deux, avec un secteur extrêmement moderne, financé largement par des crédits internationaux ou des prêts de la Banque d’Etat, et alimentant largement la demande de l’Etat (les dépenses militaires entre autres mais aussi le développement des voies ferrées) ou les exportations, et un secteur nettement... [Lire la suite]
01 mai 2017

Camille Loty Malebranche, capitalisme, ordre économique et idolâtrie de l'argent

"Derrière, nous dit Camille Loty Malebranche, le comportement des mégalomanes de la consommation, des complexés de l’argent, des obsédés avaricieux de l’avoir, des crapules propriétaires de banques, des tueurs à gage, des politicards larbins, des grossières arrogances de bourgeois, du philistinisme immonde des grands possédants, de tous les répugnants flagorneurs; derrière l’exploitation du sud par le nord, derrière la référence intumescente aux institutions de pouvoir et de finance, il y a toujours la grivoiserie... [Lire la suite]
16 mars 2017

Camille Loty Malebranche, l'ordre idéologique capitaliste crée une compétition

« Hélas!, nous dit Camille Loty Malebranche, l’utile s’est confondu au rentable dans la société de consommation qui en étend le sens jusqu’aux symboles de classe par le rôle assigné aux objets! Une société si tarée qu’elle orchestre la consumation de l’humain par la consommation au feu dévorant des biens et services en coiffant l’utilité effective des choses par les signes artificiels d’appartenance à des classes ou des castes! L’homme doit transcender l’utile en le circonscrivant dans sa nature utilitaire pour ne pas tomber dans... [Lire la suite]