22 mai 2018

ONU, mission d'enquête internationale à Ghaza

« Dans le projet de texte, le Conseil de sécurité «condamne le recours à la force par l'armée israélienne d'occupation, dont l'utilisation de munitions létales contre des manifestants civils, ayant fait des morts et des blessés parmi eux, dont des enfants, du personnel médical et des journalistes». Par ailleurs, le document «réaffirme le droit de se rassembler et de manifester pacifiquement» et, en citant le droit international, souligne aussi «l'importance d'enquêtes indépendantes, impartiales et transparentes» sur des... [Lire la suite]
29 mars 2018

Syrie, le Dr. Bachar al-Jaafari au Conseil de Sécurité, ONU

« Si les pays occidentaux, indique le représentant de la Syrie, qui prétendent mensongèrement tenir à la vie des enfants du peuple syrien, avaient témoigné d’un millième du respect de la Fédération de Russie pour les dispositions du droit international, des buts et principes de la Charte, des résolutions du Conseil de sécurité, notamment ceux relatifs à la lutte antiterroriste, le terrorisme ne serait fondamentalement pas apparu en Syrie et dans d’autres pays et les civils ne souffriraient pas de ce qu’ils endurent aujourd’hui,... [Lire la suite]
02 mars 2018

Richard Labévière, Syrie, amener les Russes à lâcher Assad

« Le représentant français, indique Richard Labévière, – Jérôme Bonnafont – a posé le problème d’une éventuelle participation de Bachar al-Assad à de futures élections. David Satterfield a répondu que « l’objectif était de créer les conditions et des institutions qui permettraient des élections qu’Assad ne pourrait pas gagner ». Satterfield a ajouté « qu’il n’y avait pas de raison ‘flagrante’ pour empêcher Assad d’être candidat ». Dans ces conditions, il s’agissait surtout de tester les intentions de la Russie, notamment pour... [Lire la suite]
05 février 2018

Paul R. Pillar,Trump, des renseignements biaisés pour justifier les guerres

« Lynch et De Luce, indique Paul R. Pillar, rapportent que les efforts déployés par la Maison Blanche deTrump pour rendre publics des renseignements triés sur le volet concernant les missiles houthis ont pour but d’influencer non seulement un auditoire national, mais aussi l’opinion des Nations Unies. Voici un autre parallèle avec la vente de la guerre en Irak. Spécifiquement, il évoque la présentation faite au Conseil de sécurité en février 2003 par le secrétaire d’État Colin Powell, qui – contrairement à son propre jugement et... [Lire la suite]
11 février 2017

René Naba, ONU, Conseil de Sécurité, un instrument de maintien de la paix ?

« Le droit de veto, indique René Naba, a été conféré exclusivement aux cinq états membres permanents du Conseil de sécurité (États-Unis, France, Royaume Uni, Chine et Russie). Il permet à son détenteur de faire opposition à l‘adoption d‘une résolution qui lui est hostile, quelle que soit l’opinion majoritaire au Conseil. Les cinq membres permanents exercent ce droit quand ils votent négativement, mais une abstention ou une absence n’est pas considérée comme un veto. Le système du veto a été établi pour protéger les intérêts des... [Lire la suite]
21 janvier 2017

France-Palestine, Conférence de Paris et Résolution 2334 de l'ONU

« Il s’agit maintenant, indique le communiqué, de tirer les conséquences du refus par Israël de tout cadre international pour la résolution de la question israélo-palestinienne, et de son intention constamment affichée de se mettre en-dehors du droit international et des résolutions de l’ONU. Il s’agit aussi de traduire dans les faits les références de la déclaration finale au droit international, ainsi que l’article 5 de la dernière résolution du Conseil de sécurité. La France doit cesser toute activité économique avec les... [Lire la suite]
09 janvier 2017

Raphael Ahren, Résolution 2334, la réponse de Netanyahu

« Une partie de la réponse, considère Raphael Ahren , repose dans la confiance absolue de Netanyahu en l’authentique approche pro-Israël de Trump. Pour la première fois depuis longtemps en tant que Premier ministre, Netanyahu pourra travailler avec un président républicain, un homme qui affirme et réaffirme qu’il déplacera l’ambassade américaine à Jérusalem et qui a nommé des juifs orthodoxes, en faveur des implantations, à des postes clés du processus de paix. Netanyahu semble penser que Trump pourra réparer tous les dégâts... [Lire la suite]
07 janvier 2017

Nicolas Boeglin, ONU et Palestine, condamnation de la politique de colonisation israélienne

« Prévoyant, indique Nicolas Boeglin, on lit que le Conseil de sécurité: «11. Réaffirme qu'il est résolu à examiner les moyens concrets de faire pleinement appliquer ses résolutions sur la question». Une résolution du Conseil de sécurité indiquant qu'il est cette fois «résolu» à la faire appliquer devrait freiner les autorités israéliennes si celles-ci comprennent le ton du message. A ce propos, nous invitons les chercheurs à trouver une autre résolution du Conseil de sécurité utilisant l'expression du point 11 du dispositif de... [Lire la suite]
02 novembre 2016

AFPS, Unesco, nouvelles décisions sur le patrimoine palestinien

« Ce texte (de l'Unesco) a surtout l’immense défaut de recenser la liste des faits accomplis par l’administration israélienne pour mettre en cause le statu quo sur l’esplanade des mosquées et le caractère palestinien de Jérusalem Est. L’autre texte plus global, pointe précisément les conséquences de l’occupation sur les terres arabes occupées de Palestine et du Golan du point de vue éducatif et culturel. La « colère » des dirigeants israéliens traduit donc simplement le fait qu’il leur faut absolument masquer la... [Lire la suite]
08 août 2016

Michel Makinsky, l'Iran et le nucléaire (Première partie)

«L'accord nucléaire du14 juin entre l’Iran et les 5+1 (5 Membres Permanents du Conseil de Sécurité des Nations unies + l’Allemagne) a-t-il changé la donne ? La réponse ne fait guère de doute. En s’engageant par des mesures de confiance extrêmement contraignantes à éliminer de son programme nucléaire ce qui pourrait constituer la construction d’un outil militaire, la République Islamique a donné un signal très fort à la communauté internationale et a très certainement répondu à une des objections majeures à son adhésion. De fait... [Lire la suite]