05 juin 2018

Karl Radek, la conférence de Berlin des 3 Internationales

« N'osant combattre l'ancien traité de Versailles, indique Karl Radek, la social-démocratie allemande ne peut pas non plus se déclarer dès le début hostile à la nouvelle paix de brigandage que l'on prépare à Gênes.Tous les efforts de la social-démocratie allemande ont, pour cette raison, tendu à l'ajournement de la grande Conférence ouvrière internationale. A aucun prix, celle-ci ne devait se réunir pendant les négociations de Gênes. Peut-être en été, disait-on. Tous les autres motifs invoqués pour justifier l'ajournement ne sont... [Lire la suite]
10 mai 2018

Wikipedia, Maxime Gremetz et la politique étrangère du PCF

« Très vite, indique l'article de Wikipedia, il se spécialise en politique étrangère. Il devient le successeur de Jean Kanapa pour la politique extérieure du PCF, la Polex. En juin 1978, tout juste élu député, il organise à Paris une conférence de tous les partis communistes d'Europe, qui réunit ceux des pays socialistes et ceux dans l'opposition légale des pays occidentaux. Dans les faits, deux groupes dominent : les PC français et italien pour les PC occidentaux et le Parti communiste de... [Lire la suite]
20 février 2018

POURQUOI UNE SIMPLE DÉCLARATION DU PREMIER MINISTRE POLONAIS DÉRANGE TANT TEL-AVIV ?

ANALYSIS - 18 FÉVRIER 2018  STRATEGIKA51 « Ce ne sera pas puni, ce ne sera pas considéré comme criminel que de dire qu’il y avait des auteurs polonais, tout comme il y avait des auteurs juifs, des auteurs ukrainiens ou allemands »...Mateusz Morawiecki, Premier ministre de la Pologne, répondant à un journaliste israélien lors de la Conférence de Munich sur la Sécurité au sujet de l’adoption d’une loi en Pologne punissant quiconque établirait une responsabilité polonaise dans le massacre de juifs durant la seconde... [Lire la suite]
17 février 2018

Les Clés du Moyen-Orient, Lukas Tsiptsios, la Légion d'Orient

« Avec la stabilisation de la Russie soviétique, indique Lukas Tsiptsios, la place de la Turquie dans les représentations de la politique extérieure française se retrouve changée. La Turquie acquiert une place d’Etat-tampon après l’expansion soviétique en Transcaucasie. Le traité de Sèvres devenu très vite caduc, le gouvernement cherche finalement à négocier avec les kémalistes, déjà à la conférence de Londres le 11 mars 1921, puis officiellement avec la signature du traité d’Ankara le 20 octobre 1921, mettant ainsi fin à la... [Lire la suite]
01 février 2018

Jean-Marie Collin, ICAN France, la France opposée au désarmement nucléaire

« Parmi les États qui ont voté non, indique Jean-Marie Collin, on trouve la France. Dans son discours, le représentant français a affirmé que Paris était pour un monde sans armes nucléaires. Dans les faits, il en est autrement. La France s’est farouchement opposée à cette résolution, prétextant qu’un tel traité serait « inefficace et déstabilisateur » et qu’il valait mieux suivre la politique mise en œuvre depuis plus de 20 ans… Nous en voyons les résultats puisque la Conférence du désarmement, organe central de l’ONU... [Lire la suite]
29 décembre 2017

Thomas J. Sugrue, Thomas F. Jackson conte Martin Luther King

« Il y a quelques années de cela, indique Thomas J. Sugrue, dans le cadre d’une conférence sur 1968, j’ai relu le livre le plus important paru, cette dernière décennie, sur King et la politique qu’il mena : Des droits civiques aux droits humains, de Thomas F. Jackson. Ancien chercheur du King Papers Project, basé à Stanford, Jackson a examiné l’intégralité de ses sermons, paroles, livres, articles et lettres. Il a ainsi pu constater que, depuis le début de son... [Lire la suite]
06 août 2017

José Fort, Jean Ortiz, un livre indispensable sur Le Che

"Jean Ortiz, nous dit José Fort, sait de quoi il parle. Ancien correspondant de l’Humanité à La Havane, il a sillonné le continent latino-américain de toutes parts au temps terrible des dictatures. Et je me souviens de nos contacts téléphoniques dans l’attente de ses « papiers » lors de ses séjours au Nicaragua et son équipée vers Managua aux côtés des Sandinistes. Après son aventure journalistique qu’il n’a jamais abandonnée, Jean Ortiz a été maître de conférence à l’université de Pau. Un spécialiste reconnu et apprécié de... [Lire la suite]
05 août 2017

La géopolitique du Moyen-Orient et l'oppression des femmes !

"Mais par bonheur, nous dit l'article, la suite nous éclaire aussitôt sur les préoccupations profondes de nos signataires : « A Durban, en Afrique du Sud, s’est tenue en 2001 la conférence mondiale contre le racisme, à l’initiative des Nations-Unies. C’est au nom des droits des peuples que furent scandés des « mort à l’Amérique ! » et « mort à Israël ! » et c’est au nom du relativisme culturel qu’on fit silence sur les discriminations et violences commises contre les femmes ». Quel rapport entre la géopolitique du Moyen-Orient,... [Lire la suite]
23 juillet 2017

Janusz Korczak, le dernier des justes

"1936 — Les années noires, indique la biographie. Le 27 février ses émissions lui sont retirées pour cause avouée d'antisémitisme. Il en est bientôt de même au Tribunal. D'autre part, un conflit l’opposant à Maria Falska l’amène à démissionner de Nasz Dom. Il fait un second voyage en Palestine, en avion, pendant l’été et donne une conférence très suivie à son retour. Il est alors la cible de la presse de droite, qui y trouve des arguments supplémentaires pour démontrer que « le Vieux docteur et le... [Lire la suite]
01 mars 2017

Sandrine Mansour, comment se construit l'identité palestinienne

« Petit à petit, indique Sandrine Mansour, la revendication va accentuer le côté palestinien car les régionalismes ont du sens : on s’aperçoit de traditions spécifiques à chaque région malgré les nombreuses similitudes avec les Libanais ou les Syriens dans la nourriture ou le folklore. Vers 1912-1915, juste avant la déclaration Balfour, la revendication devient palestinienne. Celle-ci s’affirme ensuite face à la conférence de la paix de Paris, en 1919, qui entend décider de l’identité des peuples de la région.Mais... [Lire la suite]