27 mars 2018

Wikipedia, L’histoire du christianisme, une entreprise difficile

« Les premiers siècles du christianisme, indique Wikipedia, sont une période de développement théologique, passant au crible du rationalisme grec certaines notions en vue de les éclaircir. Si l'on s'en tient à Irénée de Lyon, le gnosticisme est un terme générique désignant une série de courants de pensée, qui, entre 80 et 150, développent une conception ésotérique du christianisme. Selon ces courants, une connaissance est réservée à des élus au sujet de la nature du Mal et des moyens d’y échapper.... [Lire la suite]
09 octobre 2017

Jacques Cotta, qui veut la peau des services publics ?

« Mais il y a plus grave, indique Jacques Cotta. Derrière cette politique constante alignée sur les diktats de l’union européenne, c’est une conception de la vie qui s’affirme, celle du chacun pour soi et du tous contre tous, celle qui ne peut profiter qu’aux fortunés au détriment du plus grand nombre. Dans deux de mes livres « Qui veut la peau des services publics » et « Un CDD sinon rien», je reviens sur ces enjeux qui tracent une frontière indépassable et qui donnent l’importance des mobilisations pour la... [Lire la suite]
04 août 2017

Wikipédia, Pierre Kropotkine, la morale anarchiste

« Pour son idée de morale naturelle, nous dit Wikipédia, il se réfère à Adam Smith, économiste libéral, dont il réfute les idées individualistes, mais dont il apprécie une œuvre de jeunesse, Théorie des sentiments moraux.Toutefois, il n'adopte pas une conception relativiste et dénonce par exemple la répression de la Commune de 1871 par Thiers. Il dit que l'Homme doit se fier à une morale qui dirait : "Traite les autres comme tu aimerais à être traité par eux dans des circonstances analogues." Il... [Lire la suite]
30 juillet 2017

Eric Le Lann, Losurdo et la lutte des classes

"Son entreprise, nous dit Eric Le Lann, vise donc à resituer les évènements qui ont façonné les derniers siècles dans le champ de la lutte des classes, ce qui impose d’en avoir une vision élargie, une vision qui intègre notamment sous cette catégorie « les luttes gigantesques qui ont empêché le IIIème Reich et l’Empire du soleil levant de réduire à l’état d’esclavage des peuples entiers ». Relèvent de cette conception, à l’époque historique du Manifeste, outre les luttes entre classes exploiteuses qui ne sont pas... [Lire la suite]
22 juin 2017

Stuart Hall, rapport, souvent difficile, entre le racisme, la classe et les politiques antiracistes

"Cependant, nous dit le texte, réduire le racisme au sein de la classe ouvrière à une sorte de conspiration des capitalistes pose le problème suivant : une telle conception rabaisse les travailleurs au statut d’ « imbéciles culturels », les assimile à des réceptacles dans lequel on verserait des idées fausses qu’ils avaleraient sans aucune distance critique. C’est une représentation assez négative des facultés critiques de la classe ouvrière ; c’est donc doublement problématique pour les marxistes qui souhaitent... [Lire la suite]
18 juin 2017

Laurent Lévy, Roger Martelli et l'histoire du PCF

"Je ne reprocherai pas à Roger Martelli, nous dit Laurent Lévy, les choix qu’il a effectués dans la conception de ce livre. C’est toujours trop facile de dire « ceci n’est pas le livre que j’aurais aimé lire ». L’auteur est seul maître de ce dont il veut parler. Je n’en regrette pas moins que la période couverte soit si brève, dans la mesure où les piétinements stratégiques du PCF au cours de cette période (celle, en gros, du "tournant de la rigueur") ne me semblent compréhensibles que si l’on remonte (au moins) à la... [Lire la suite]
11 juin 2017

Errico Malatesta, persuader que le gouvernement n'est pas nécessaire

"Changez l'opinion, nous dit Errico Malatesta, persuadez le peuple que non seulement le gouvernement n'est pas nécessaire mais qu'il est extrêmement nuisible et, dès lors, le mot anarchie, précisément parce qu'il signifie absence de gouvernement, signifiera pour tous : ordre naturel, harmonie des besoins et des intérêts de tous, liberté totale dans la solidarité totale.C'est donc bien à tort que certains disent que les anarchistes ont mal choisi leur nom parce que ce nom est compris de façon erronée par les masses et qu'il se prête à... [Lire la suite]
22 avril 2017

Le débat autour des modes de scrutins

"Les débats autour des modes de scrutin, indique l'article, s’expliquent souvent par la difficulté de concilier plusieurs buts et par des contingences politiques. Pour les proportionnalistes, un système électoral doit donner une image fidèle de la situation politique et du corps électoral ; pour les majoritaires, il vise à désigner une majorité d’élus capable de gouverner. Au-delà de la répartition des sièges, le choix du mode de scrutin correspond à une conception de la vie politique, qu’il influence forcément..." ... [Lire la suite]
26 février 2017

Pierre Khalfa, capitalisme, une multiplicité d'oppressions

« La notion de sujet révolutionnaire a-t-elle encore un sens ?, interroge Pierre Khalfa. L’idée que seul le prolétariat, réduit très rapidement à la notion sociologique de classe ouvrière, peut être l’instrument du renversement du capitalisme et de la construction d’une société sans classe a été historiquement largement dominante. Une conception qui ne se vérifiera que très partiellement, la paysannerie comme de nombreuses couches urbaines ayant joué – dans des configurations très différentes d’une situation à... [Lire la suite]
29 août 2016

Jérôme Lamy, Murray Bookchin, viser la concurrence

« Dans un premier texte, indique Jérôme Lamy, datant de 1964, Bookchin propose de « sortir du gigantisme et de la centralisation ». Son raisonnement est fondé sur la mise en évidence des problèmes logistiques immenses qu’une société capitaliste centralisée ne cesse d’affronter (transports, approvisionnement, localisation des zones de production). Et surtout, Bookchin met au jour un mécanisme anthropologique essentiel : la domination de l’homme sur la nature est articulée à la domination de l’homme sur l’homme... [Lire la suite]