24 septembre 2017

Barnabé Binctin, un projet de loi où le temporaire devient permanent

« Peu importe, considère Barnabé Bictin, qu’il vise effectivement, ou non, des entreprises de nature terroriste, ce projet de loi produit un glissement fondamental dans le Droit en se fondant désormais également sur des suspicions ou des prédictions. « C’est un renversement d’un principe essentiel du droit : la preuve. En droit pénal, on juge sur des faits, pas sur des comportements. Avec ce texte, on ouvre grand la porte à une police comportementale », analyse Florian Borg. Les défenseurs du texte feront valoir... [Lire la suite]
19 août 2017

Camille Loty Malebranche, le monde-humanité contre le monde-civilisation

« Tandis, indique Camille Loty Malebranche, que les herses immatérielles de l’idéologie marchande ultramatérialiste prennent forme comme un carcan substantialisé écrouant et pourrissant les pensées et comportements, le plus bel élan de la morale par ces temps d’Érèbe et d’opacité, aura toujours dans les consciences amies de la liberté et du bien, l’exhalaison explosive, volcanique de la révolte et du refus ! Le monde-humanité est contre le monde-civilisation tourné vers l’extrinsèque, les conquêtes ravageuses des plus brutaux sur... [Lire la suite]
03 août 2017

Toni Negri, qui est Lénine ?

"C’est pourquoi, nous dit Toni Negri, en analysant Lénine, l’écueil le plus grand consiste à engager un débat sur le « léninisme ». Le « léninisme » n’existe pas ou, plutôt, les affirmations théoriques que contient ce mot doivent être reconduites à la série de comportements et d’aptitudes auxquels elles se réfèrent ; leur exactitude doit être mesurée à l’intérieur du rapport entre l’émergence d’un sujet historique (le prolétariat révolutionnaire) et la série des problèmes subversifs auxquels ce sujet se... [Lire la suite]
13 décembre 2016

Saïd Bouamama, France, une " démocratie de l'abstention "

« Il ne suffit pas, pense Saïd Bouamama, que les bases matérielles d’une révolte existent pour que celle-ci devienne réalité. La possibilité ne signifie pas automatiquement l’effectivité. Les mêmes conditions matérielles peuvent s’exprimer sous la forme de l’explosion sociale comme en novembre 2005 mais également sous celle de l’implosion c’est-à-dire de la violence retournée contre soi ou dans les rapports sociaux de proximité comme nous le constatons quotidiennement dans nos quartiers populaires.Elles peuvent également conduire... [Lire la suite]
09 août 2016

Unicef, comment vivent les enfants réfugiés !

« Ils sont exposés à différents types de violence, nous dit Sébastien Lyon. Tout d’abord, il y a la « violence ordinaire » si l’on peut dire, c’est à dire celle qui s’exerce entre les différentes communautés, les différentes personnes qui vivent dans le camp. Quand on est dans un contexte de survie, le climat est forcément tendu et les rixes entre migrants sont assez courantes.Parmi les nombreuses violences quotidiennes, il y a aussi le non-accès aux besoins primaires, à l’eau et à l’alimentation de base. Beaucoup... [Lire la suite]
15 juillet 2016

Mélusine - Bouteldja, les racisés et les processus de racialisation

« Bouteldja, indique Mélusine, prétend utiliser la catégorie « indigène » comme une production socio-historique et refuser tout déterminisme biologique. Elle l’affirme prudemment en préambule de son livre, mais ne s’y tient pas. Contrairement à ce qu’elle croit, ce n’est ni le sang ni l’identité, ni la culture qui rassemble les racisés, c’est une condition partagée : une condition matérielle, car les processus de racialisation qui nous constituent en groupe n’ont que faire de nos individualités. Ils nous... [Lire la suite]