16 octobre 2017

Ernest Mandel, Trotsky et le fascisme

«  Un tel mouvement de masse, indique Ernest Mandel, ne peut surgir qu'au sein de la troisième classe de la société, la petite bourgeoisie, qui, dans la société capitaliste, existe à côté du prolétariat et de la bourgeoisie. Quand la petite bourgeoisie est touchée si durement par la crise structurelle du capitalisme de l'âge mûr, qu'elle sombre dans le désespoir (inflation, faillite des petits entrepreneurs, chômage massif des diplômés, des techniciens et des employés supérieurs, etc.), c'est alors qu'au moins dans une... [Lire la suite]
14 octobre 2017

Peter Schwarz, le capitalisme allemand et le fascisme

« En mai 1933, Trotsky écrivait: « Aucune politique du Parti communiste n’aurait bien sûr pu transformer la social-démocratie en parti de la révolution. Mais ce n’était pas non plus le but recherché. Il était nécessaire d’exploiter à fond la contradiction entre le réformisme et le fascisme – afin d’affaiblir le fascisme, affaiblissant en même temps le réformisme en démontrant aux ouvriers l’incapacité de la direction social-démocrate. Ces deux tâches se fondaient tout naturellement en une. La politique de la bureaucratie du... [Lire la suite]
03 octobre 2017

NPA, la rupture avec le capitalisme

« Tous ces éléments de crise , indique le texte, nourrissent le désarroi, mais aussi des prises de conscience anticapitalistes, qui peinent cependant à s’exprimer sous des formes de projets politiques clairs. Il est d’autant plus important de porter haut et fort un projet communiste autogestionnaire, pour que notre parti ait une identité forte, qui donne envie de militer, et qui stimule les luttes. Un « super-syndicat » ne suffira pas ! Il ne s'agit pas de brandir comme un fétiche le mot «communisme», mais de... [Lire la suite]
24 septembre 2017

Loi Travail, la vision biblique d'une telle loi

« La grande difficulté, nous dit Etienne Omnes, quand on explore la vision du monde biblique d’une telle loi, c’est que la Bible est franchement silencieuse sur la macro-économie. Devons-nous dire, à l’instar de beaucoup de nos frères évangéliques américains que Jésus a prêché le capitalisme ? Ou bien au contraire, dire que Jésus a vécu et donc enseigné le communisme comme le disent les libéraux ? Le libre échange des Toyota Yaris n’est pas vraiment quelque chose que nous pouvons trouver entre deux chapitres de la... [Lire la suite]
03 septembre 2017

Michel Wieviorka, quand le PCF structurait les positions syndicales

« Mais aujourd’hui, estime Michel Wieviorka, le PCF n’est plus que l’ombre de lui-même. Il ne peut plus apporter un principe de structuration à la CGT, faisant de ce syndicat un acteur souvent radical, mais toujours aussi capable de négocier et, comme avait dit Thorez, de savoir terminer une grève. La CGT est orpheline, ce principe de structuration lui manque et dès lors la laisse ouverte aux vents d’une radicalité sans rivages. Le PCF apportait symétriquement un principe d’unité à FO, permettant à des... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
27 août 2017

Margarethe von Trotta, Hannah Arendt et le procès Eichmann

« C’était au sommet de la guerre froide, indique le texte, et la discussion du totalitarisme proposée par Arendt s’engrena dans les efforts d’associer le communisme au fascisme. Bien qu‘antimarxiste certifiée au-dessus de tout soupçon, Arendt ne fut pas, elle-même, une femme de droite, évoluant dans des milieux libéraux intellectuels et universitaires. Son deuxième mari, Heinrich Blücher, fut un ancien communiste allemand. Sa meilleure amie fut l’écrivaine Mary McCarthy, qui avait été proche du mouvement trotskyste pour une brève... [Lire la suite]
26 août 2017

Iran, le chah a régné 38 ans avant d'être renversé en 1979

« Les bouleversements dans le règne du chah, nous dit Caroline Hayek, contribuent à forger son caractère qui se révèle impérieux, autoritaire et narcissique. Il entend désormais prendre en main toutes les destinées de son royaume, commençant par adhérer au pacte de Bagdad en 1955. Nous sommes en pleine guerre froide. Les États-Unis cherchent à contenir l'influence soviétique au Moyen-Orient en ralliant les États qu'ils estiment les plus imperméables au communisme. Le Royaume-Uni servira de chef d'orchestre dans ce pacte de... [Lire la suite]
13 août 2017

Galia Trepere, les révélations de l'année 1956

« Cette même alliance contre les peuples, indique Galia Trepere, les dirigeants de l’impérialisme l’avaient conclue à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, avec Staline, à Yalta. Mais, à l’époque, le ralliement de l’ensemble du mouvement ouvrier à la lutte « des démocraties contre le fascisme » en avait masqué le caractère réactionnaire. En 1956, elle se révélait, malgré la guerre froide qui donnait quelque crédibilité à l’antagonisme irréductible opposant deux camps, la « liberté » d’un côté, le... [Lire la suite]
25 juillet 2017

Philippe Corcuff, l'invention d'une troisième grande politique d'émancipation

"Car, constate Philippe Corcuff, le nez dans le guidon, nous n’avons pas compris depuis l’enlisement social-libéral du Parti socialiste en 1983 – ou l’épuisement de la social-démocratie - et la chute du Mur de Berlin en 1989 – ou la fin des illusions sur « le communisme » - qu’il s’agissait peut-être du défi de l’invention d’une troisième grande politique d’émancipation, après la politique républicaine et la politique socialiste. Nous avons (et j’ai) bricolé à « la refondation de la gauche » avec des... [Lire la suite]
24 juillet 2017

Jean Ortiz, le capitalisme n'est pas l'état naturel de la société

"Mais putain, s'exclame Jean Ortiz, dans ce monde sans âme, rendons-le désirable notre communisme, ré-enchantons-le, donnons envie. Ne passons pas une camisole de pragmatisme à nos rêves. Il nous faut un horizon d’utopie. Pas artificiel. Il doit partir de la société et de nos luttes. La crise est telle qu’elle donne raison à ceux qui veulent en finir avec le capitalisme. Reparlons de révolution, d’internationalisme, d’anti-impérialisme, de communisme, de socialisme, etc., etc. Le capitalisme n’est pas l’état naturel de la société.... [Lire la suite]