23 août 2018

Joseph Kishore, Etats-Unis, développer un cadre pour un régime autoritaire

« Les machinations, indique Joseph Kishore, que Brennan attribue à la Russie constituent le fond de commerce des agences de renseignement américaines, y compris celles auparavant sous la supervision de Brennan. L’opération russe « d’ingérence », considérée comme un fait établi par les médias, est une fiction. Concrètement, selon les agences de renseignements elles-mêmes, les publicités sur les médias sociaux, tout au plus quelques centaines de milliers de dollars, ont été éclipsées par les 4 milliards de dollars dépensés à... [Lire la suite]
12 mai 2018

Glenn Greenwald, l'hostilité de Trump à Moscou

« Le danger exact, indique Glenn Greenwald, qu’Obama a cherché à éviter – confrontation militaire avec la Russie en Syrie – est maintenant au-dessus de nous, directement sous la menace de Trump. Et les démocrates – qui ont passé des années à mépriser Obama parce qu’il ne s’est pas davantage impliqué militairement en Syrie et à pousser Trump à être plus hostile à Moscou – défendent, comme Clinton l’année dernière, l’agression militaire de Trump. Ce matin sur CNN, l’ancienne secrétaire d’État Madeleine Albright – qui a passé 2012 à... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 03:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
08 mars 2018

Jean François Loubiere, la République Populaire de Corée

« Pour la question nucléaire, indique Jean François Loubière, il en a parlé comme un grand sacrifice pour le peuple Nord-Coréen. Pour lui en 1994, les États-Unis se préparaient à frapper sur le réacteur nucléaire à Yongbyon, afin d'empêcher les Coréens de pouvoir extraire de quoi fabriquer de futures armes nucléaires. Finalement la guerre est évitée à la suite de négociations avec le président Clinton. Le gouvernement nord-coréen s'engage à ne pas fabriquer de telles armes et à ne travailler que sur un programme civil en échange... [Lire la suite]
12 octobre 2017

Sylvia Revello, Harvey Weinstein, l'ex-faiseur de rois de Hollywood et la politique

« Les accusations, indique Sylvia Revello, portées contre l’ex-faiseur de rois de Hollywood éclaboussent le clan démocrate. C’est qu’Harvey Weinstein compte parmi ses plus généreux contributeurs. Il a notamment doté l’Université Rutgers d'une chaire au nom de l’icône féministe Gloria Steinem et s’était récemment proposé de financer la lutte contre le lobby des armes à feu. En janvier dernier, il participait à la Women’s March pour dénoncer le «sexisme» de Donald Trump. Face au scandale, le... [Lire la suite]
31 août 2017

Habib Abba-Sidick, Etats-Unis, la CIA régne-t-elle en maître absolu?

"Depuis l’élection de Georges Bush Senior, indique Habib Abba-Sidick,  lequel précédemment dirigea cet organisme de 1976 à 1977, auquel lui succéda Georges Bush Junior, puis Barack Obama, la CIA a régné en maître absolu sur La politique des USA. La multiplication des interventions militaires au Proche-Orient, la création d’ Al-Qaïda comme vecteur de déstabilisation en Syrie et en Irak devant préparer l’ultime belligérance avec la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine ne sont pas la traduction d’une stratégie... [Lire la suite]
05 juillet 2017

Matteo M. Winkler , des moyens exceptionnels contre le terrorisme

« Les assassinats ciblés (targeted killings), indique Matteo M. Wincler, constituentproblème, lutte, un problème distinct mais bien réel de la lutte contre le terrorisme. Les politiques de George W. Bush et Barack Obama présentent en la matière une continuité déconcertante, mais incontestable. Les deux Présidents ont développé une stratégie commune et constante au cours des dix dernières années, stratégie qui a connu son apogée avec l’assassinat d’Oussama ben Laden en 2011. La photo du Président Obama et de la Secrétaire... [Lire la suite]
10 avril 2017

Robert Parry, la famille Kagan dans la politique américaine

"Pourtant, nous dit Robert Parry, même si les Kagan gardent leur position dans le monde des think tanks du Washington officiel et dans la publication de tribunes libres, ils restent pour l’essentiel extérieurs aux nouveaux centres de pouvoir de l’ère Trump, bien qu’ils semblent avoir détecté une porte ouverte de force. Il y a un an, leurs perspectives semblaient beaucoup plus brillantes. Ils pouvaient choisir parmi un grand nombre de candidats républicains d’orientation néocon à la présidence ou – comme Robert Kagan – ils pouvaient... [Lire la suite]
30 janvier 2017

Manlio Dinucci, Etats-Unis / Mexique, les constructeurs du mur

« Voilà, nous dit Manlio Dinucci, la réalité au-delà du mur : initié par le démocrate Clinton, poursuivi par le républicain Bush, renforcé par le démocrate Obama, ce même mur que le républicain Trump veut compléter sur les 3000 km de frontière. Cela explique pourquoi de nombreux Mexicains risquent leur vie (il y a des milliers de morts) pour entrer aux Etats-Unis, où ils peuvent gagner davantage, en travaillant au noir au bénéfice d’autres exploiteurs.Traverser la frontière est comme partir en guerre, pour échapper aux... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
21 janvier 2017

La puanteur qui imprègne l'investiture de Donald Trump

« L'élite dirigeante, nous dit l'article, est profondément divisée sur les tactiques, et des conflits politiques sans précédent ont éclaté en son sein après les élections. Cependant, les attaques contre Trump de la part de démocrates et de républicains ne ciblent pas la politique d'ultra-droite qu'il s'engage à mettre en œuvre, mais plutôt sur l'orientation de la planification de guerre américaine. Les factions de l'élite patronale, militaire, et du renseignement qui ont soutenu Clinton veulent s'assurer que Trump ne modifiera... [Lire la suite]
08 janvier 2017

Bruno Guigue, Syrie, la perversité de puissances ocidentales

« De même, indique Bruno Guigue, cette « gauche » bien-pensante a hypocritement détourné le regard lorsque les feux de la guerre civile furent attisés par une avalanche de dollars en provenance des pétromonarchies. Pire encore, elle a fermé les yeux sur la perversité de puissances occidentales qui ont misé sur l’aggravation du conflit en encourageant la militarisation de l’opposition, tandis qu’une presse aux ordres prophétisait avec délices la chute imminente du « régime syrien ». Sans vergogne, cette gauche qui se dit... [Lire la suite]