01 juillet 2018

Laurent Etre, la classe dominante et la préservation du capitalisme

« La classe dominante, indique Laurent Etre, aujourd’hui, pour préserver le système capitaliste, est traversée par une divergence stratégique, qui donne lieu à la mise en avant de deux idéologies. Il y a d’abord une stratégie de diversion identitaire, de désignation de bouc-émissaires (les migrants, les musulmans...). Il s’agit alors de diviser les exploités, pour neutraliser leur capacité de riposte. Ensuite, on se trouve en présence d’une stratégie de déni des souffrances sociales engendrées par le système capitaliste... [Lire la suite]
23 mars 2018

Ludivine Bénard, un entretien avec Alain Accardo

«  Non, indique Ludivine Bénard, les journalistes ne sont pas des marionnettes soumises aux ordres des actionnaires richissimes qui détiennent leur rédaction. Non, ils ne passent pas leur journée à comploter sciemment pour diffuser des informations erronées. Leur discours est biaisé car leur point de vue l'est de fait, et leur unanimité sur le « phénomène Macron » l'illustre parfaitement : « La représentation médiatique du monde, telle qu'elle est fabriquée quotidiennement par les journalistes, ne montre pas ce qu'est... [Lire la suite]
22 juin 2017

Stuart Hall, rapport, souvent difficile, entre le racisme, la classe et les politiques antiracistes

"Cependant, nous dit le texte, réduire le racisme au sein de la classe ouvrière à une sorte de conspiration des capitalistes pose le problème suivant : une telle conception rabaisse les travailleurs au statut d’ « imbéciles culturels », les assimile à des réceptacles dans lequel on verserait des idées fausses qu’ils avaleraient sans aucune distance critique. C’est une représentation assez négative des facultés critiques de la classe ouvrière ; c’est donc doublement problématique pour les marxistes qui souhaitent... [Lire la suite]
18 janvier 2017

Martine Boudet - Grégory Chambat et la crise de l'école

« Du point de vue de la classe dominante, nous dit l'entretien, on peut noter, non sans ironie, que l’école se porte bien et remplit à merveille son rôle : reproduire les inégalités sociales, en les légitimant au passage au nom de la méritocratie « républicaine », maintenir un élitisme qui garantit la perpétuation de l’ordre social et économique dominant… Comme disait Illitch, l’école reste la meilleure agence de publicité pour nous faire accepter le monde tel qu’il est… tout comme dans le domaine économique, où la... [Lire la suite]
10 mars 2016

Paul Mattick, pouvoir politique et pouvoir économique

« Quand on parle ici de statu quo, c’est par rapport à la société capitaliste, et donc par rapport à une période historique au cours de laquelle les ouvriers, dans le cadre d’une interdépendance sociale complexe, se trouvent séparés des moyens de production et, par voie de conséquence, asservis à une classe dominante. Les traits distinctifs du pouvoir politique sont fonction des traits distinctifs du pouvoir économique. Tant que la vie sociale reste déterminée par la relation capital-travail, la société demeure, inchangée, sur le... [Lire la suite]
01 mars 2016

Robert Charvin, notre société, qui la dirige et qui en profite...

« Pour comprendre le fonctionnement et les contradictions de notre société, il est pourtant indispensable de savoir qui la dirige et qui en profite effectivement. L’approche de la classe dominante est prudente et discrète. Le simple fait de noter qu’elle est très restreinte et d’analyser ses composantes relève de la subversion ! Ce petit monde est constitué des milieux d’affaires, des hauts fonctionnaires et des politiciens des sommets de l’État et de quelques personnalités médiatisées de toutes disciplines. Ces dominants... [Lire la suite]