26 avril 2018

Montpellier, des lieux de contestation locale

« A Montpellier, les idées anarcho-libertaires prospèrent plus particulièrement parmi les quelque 70.000 étudiants. Et, outre leur fête annuelle, elles ont leur bar, le Barricade, leur site internet, Le Poing, et leur librairie, La Mauvaise Réputation, en hommage à une grande figure libertaire locale, Georges Brassens, né à Sète.  Dans une ville aux logements rares et chers, nombre de jeunes activistes se forment ou se rencontrent dans des squats, notamment Le Royal, un cinéma abandonné transformé au coeur de la ville en... [Lire la suite]
31 mars 2018

Léon Trotsky, la dialectique et notre connaissance de la réalité toujours changeante

« Le vice fondamental de la pensée vulgaire, indique Léon Trosky, consiste à se satisfaire de l’empreinte figée d’une réalité qui, elle, est en perpétuel mouvement. La pensée dialectique précise, corrige, concrétise constamment les concepts et leur confère une richesse et une souplesse, j’allais presque dire une saveur, qui les rapprochent jusqu’à un certain point des phénomènes vivants. Non pas le capitalisme en général, mais un capitalisme donné, à un stade déterminé de son développement. Non pas l’Etat ouvrier en général, mais... [Lire la suite]
25 mars 2018

Michel Loetscher, Il signait ses livres B. Traven ou Hal Croves

« C’était un écrivain à succès, nous dit Michel Loetscher, qui refusait la célébrité et rejetait « l’industrie de la gloire ». Il « avait construit sa vie de façon à rendre sa biographie impossible », multipliant les mensonges, les fausses pistes et les fausses identités. Ses romans étaient traduits dans le monde entier et adaptés au cinéma, mais personne ne savait « à quoi ressemblait le type derrière la machine à écrire ». Pour lui, « l’histoire individuelle n’a d’importance qu’à partir du... [Lire la suite]
08 mars 2018

Nicolas Bonnal, découvrir Henri Lefebvre

« Matérialiste, indique Nicolas Bonnal,  Lefebvre évoque ensuite l’appauvrissement du quotidien, la fin des fêtes païennes-folkloriques (j’ai évoqué ce curieux retour du refoulé dans mon livre sur le folklore slave et le cinéma soviétique) et il regrette même son église enracinée d’antan (s’il voyait aujourd’hui ce que Bergoglio et les conciliaires en ont fait…). C’est la fameuse apostrophe de Lefebvre à son Eglise : « Eglise, sainte Eglise, après avoir échappé à ton emprise, pendant longtemps je me suis demandé... [Lire la suite]
18 décembre 2017

Acrimed, sociologie de la télévision

«Quels autres types de paroles, interroge Acrimed, occupent alors l’espace public ? Depuis son apparition dans les foyers américains dans les années 1950, la télévision a fait l’objet d’une floraison de propos prophétiques, promotionnels ou dénonciateurs, sur ses bénéfices supposés pour l’harmonie familiale ou sur ses dangers pour la santé [Spigel, 1996]. Objet bavard de par le flux de sons et d’images qu’elle diffuse la télévision l’est plus encore par l’ardeur avec laquelle elle est discutée, transformée en problème public, en... [Lire la suite]
21 septembre 2016

Le Portugal et la guerre coloniale

« Le tournage, conclut Marie-Line Darcy, plusieurs fois compromis par des difficultés financières que la crise économique n’a fait qu’aggraver, a mis huit ans à s’accomplir entre le Portugal et l’Angola. Le résultat en est “une intense et téméraire réflexion poétique sur la condition humaine dans un conflit absurde”, écrit l’hebdomadaire Visão. “Je parle d’une tragédie humaine, des Portugais, des Angolais. Je parle de ces victimes jetées brutalement dans une guerre stupide, injuste et complètement à côté de l’époque”, confie en... [Lire la suite]
02 août 2016

Apollinaire, " L'enchanteur pourrissant "

«Comme en littérature, considère Mikaël Lugan, Apollinaire fut, dans le domaine des arts, un é(mer)veilleur. On s’en convaincra aisément en lisant la vingtaine d’études qui composent ce fort beau catalogue superbement illustré. Le poète s’enthousiasma très tôt pour les fauves, Vlaminck et Derain, accompagna l’aventure cubiste, défendit l’orphisme des Delaunay, sut reconnaître et célébrer le génie du Douanier Rousseau, introduisit la peinture de Giorgio de Chirico, collectionna l’art africain quand ce dernier n’intéressait à peu près... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,