22 juillet 2018

Didier Epsztajn, Daniel Bensaïd, la lecture de Marx

« Dans son dernier chapitre, indique Didier Epsztajn, justement titré « Un héritage sans propriétaires, en quête d’auteurs », Daniel Bensaïd souligne que « l’héritage d’une œuvre, surtout lorsqu’elle tournée vers l’action pratique, est irréductible à sa lettre » et qu’il est nécessaire d’établir à partir du programme de recherche du bon vieux Karl « un rapport étroit avec la pratique renouvelée des mouvements sociaux et avec les résistances à la mondialisation impériale ». Une approche bien... [Lire la suite]
14 janvier 2018

Daniel Bensaïd, une lente impatience

« Notre originalité modeste fut de garder une fidélité, sous les sarcasmes souvent, et les sourires indulgents, condescendants, commiséreux, dans les années quatre-vingt surtout. Alors, tu milites encore ? Les derniers des Mohicans. Une espèce en voie de disparition. Les choses ont changé un peu dans les années quatre-vingt-dix. Plus de respect, teinté parfois d’un brin de mauvaise conscience. On s’était rallié, parce qu’on ne croyait plus à la possibilité de changer le monde, à des ambitions minimalistes, sous prétexte... [Lire la suite]
08 juillet 2017

Fabien Lecomte, PCF, ne changeons pas de nom

« Le Parti communiste n’est pas mort, malgré les attaques de ses adversaires, de « gauche » comme de droite. Il n’est pas mort malgré les penchants liquidationnistes de ses chefs au fil des années, de Robert Hue à Pierre Laurent. Cependant, après avoir retiré la faucille et le marteau de nos cartes et de nos drapeaux, c’est maintenant un nouveau coup beaucoup plus dur que l’on veut porter contre notre parti. Refusant d’assumer leurs responsabilités, ils préfèrent mettre en accusation notre nom et notre identité. Le PCF... [Lire la suite]
30 mars 2017

Saïd Bouamama, les insoumis, la lutte contre le colonialisme et l'impérialisme

« Il y a quelques années, rappelle Saïd Bouamama, on avait décrété la mort du tiers-mondisme et tous ceux qui le représentaient. Mais c’était mal connaître la profondeur intellectuelle de ces "penseurs combattants". Dans cet ouvrage riche en enseignements, l’auteur remet dans le présent ces figures, leur redonne leur place, mais montre également à travers leurs luttes que rien n’est perdu, "qu’il a toujours été possible, hier comme aujourd’hui, de changer le cours des choses". Les noms des hommes cités étaient des hommes d’action... [Lire la suite]
11 avril 2016

"Panama Papers", avec les gouvernements capitalistes, rien ne changera !

« Dans un éditorial publié mardi soir, le New York Times pose rhétoriquement la question, «Comment est-ce que tous ces politiciens, dictateurs, criminels, milliardaires et célébrités amassent de grandes richesses et alors bénéficient de réseaux complexes de sociétés fictives pour dissimuler leur identité et leurs actifs?» Le journal déplore les «dégâts dangereux.... faits à la démocratie et à la stabilité régionale quand les politiciens corrompus ont un endroit pour dissimuler des actifs nationaux volés à l'abri du regard... [Lire la suite]