01 mai 2016

Prof Michel Chossudovsky, Etats, capitalisme, finance, mafias, corruption...

« Ce nouvel environnement de la finance internationale, nous dit Michel Chossudovsky, forme un terrain fertile pour la criminalisation de la vie politique. De puissants groupes de pression liés au crime organisé et agissant de manière clandestine sont en train de se déployer. Bref, les syndicats du crime exercent leur influence sur les politiques économiques des Etats. Dans les nouveaux pays d’économie de marché, mais aussi dans l’Union européenne, en Amérique du Nord et au Japon, où existe une corruption rampante, des... [Lire la suite]
26 février 2016

Robert Bibeau, France, c'est cela la mondialisation impérialiste !

« Le fait que l’euro « satisfasse » les grandes entreprises françaises, indique Robert Bibeau, ne semble pas interloquer les chercheurs…  Le mode de production capitaliste encourage la monopolisation, c’est exact, mais la monopolisation n’interdit pas la sous-traitance, même qu’elle la favorise. Les grands trusts multinationaux – exportateurs – sont représentés par le MEDEF qui n’attend que les subventions de l’État et de meilleures conditions de surexploitation de la force de travail, des conditions comparables à... [Lire la suite]
09 février 2016

Sylvestre Jaffard, Rudolf Hilferding, Marx, Lénine, capitalisme, impérialisme

"Comparer les écrits de Karl Marx d’un côté, ceux d’Hilferding et de Lénine de l’autre, est très éclairant à cet égard. Marx, écrivant sur le monde de son époque, a analysé l’exportation de capital (autrement dit l’investissement) dans les pays moins développés comme la possibilité d’obtenir des profits plus élevés (en utilisant une main d’oeuvre surexploitée, voire esclave)  d’une part et d’autre part le système colonial en tant que distribution de terres à des petits paysans (comme ce fut le cas aux États-Unis, en... [Lire la suite]
17 mai 2015

Claude Gabriel, le marché ? Oui, mais le marché distordu par les cartels!

« Le capitalisme réel, nous dit Claude Gabriel, lui, reste celui de la concentration, sous forme capitalistique ou sous forme d’ententes, de monopoles ou d’oligopoles. La concurrence porte en elle ces accords de cartels comme le froid porte la neige, car elle n’est pas simplement une concurrence par les parts de marché mais d’abord une concurrence dans le partage de la valeur ajoutée et les taux de profit. Ces complicités peuvent même aller jusqu’à freiner l’innovation collective pour éviter ses effets globaux sur les coûts. Une... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,