27 septembre 2018

SERPENT – LIBERTAIRE, le capitalisme et la force de travail

« Dans le système capitaliste, nous dit l'article, c’est le travail qui donne la valeur à l’ensemble des marchandises produites. Mais ce travail fonctionne lui-même comme une marchandise. La force de travail des prolétaires est achetée et vendue sur un marché spécifique que l’on appelle marché du travail. Sur ce marché plus ou moins ouvert, le capitaliste essaye de payer cette force de travail le moins cher possible, au détriment des prolétaires qui n’ont que ça à vendre. Vu comme ça on n’a pas... [Lire la suite]
25 septembre 2018

Jérôme Métellus, vers le Congrès du PCF

« Bien sûr, indique Jérôme Métellus, les causes du déclin du PCF ne sont pas réductibles à ses erreurs stratégiques. Celles-ci découlent d’une dérive droitière – idéologique et programmatique – qui ne date pas d’hier. Si l’on ne considère que les trois dernières décennies, on voit que la direction du PCF a nettement viré vers la droite dans la foulée de la chute de l’URSS et du bloc de l’Est, c’est-à-dire au début des années 90. Puis elle a longuement dérivé, toujours vers la droite, en suivant comme son ombre la dérive droitière... [Lire la suite]
03 septembre 2018

Samir Amin, l’intervention lucide et organisée du front internationaliste des travailleurs et des peuples

« La première de ces voies, indique Samir Amin, est celle de la « décadence de la civilisation ». Elle implique que les évolutions ne sont maîtrisées par personne, se creusent leur chemin par la seule « force des choses ». A notre époque, compte tenu de la puissance de destruction à la disposition des pouvoirs (destructions écologiques et militaires) le risque, dénoncé par Marx en son temps, que les combats détruisent tous les camps qui s’y affrontent, est réel. La seconde voie par contre exige l’intervention... [Lire la suite]
02 septembre 2018

Bruno Guigue, la conversion chinoise au capitalisme est illusoire

« Le problème, indique Bruno Guigue, c’est que cette narration est un conte de fées. On aime répéter en Occident que la Chine s’est développée en devenant « capitaliste ». Mais cette affirmation simpliste est démentie par les faits. Même la presse libérale occidentale a fini par admettre que la conversion chinoise au capitalisme est illusoire. Enfin, les Chinois eux-mêmes le disent, et ils ont de solides arguments. Comme point de départ de l’analyse, il faut partir de la définition courante du capitalisme : un système économique... [Lire la suite]
12 août 2018

Robert Bibeau, Bienvenue sous le mode de production capitaliste

« Ce qui a existé, indique Robert Bibeau, c'est une classe de riches marchands (sang-mêlé - français - anglais - Espagnoles – Portugais - arabes - Berbères et même quelques noirs marchands d'esclaves) affrétant des caravelles  pour faire commerce à tout prix, puis magouillant pour y établir des parias et des métayers - paysans sous contrats de servage (eux aussi de sang-mêlé) afin de produire des matières premières (de la plus-value) pour l'industrie naissante en « mère patrie » (bois équarris,... [Lire la suite]
31 mai 2018

Gilles Questiaux, qu'en est-il de la séparation des pouvoirs ?

« Tout le monde sait, indique Gilles Questiaux, qu’un tribunal sans policier pour le protéger et sans loi à appliquer ne peut fonctionner. La séparation des pouvoirs est une construction utopique inventée par Montesquieu au XVIIIème siècle pour garantir les élites et elles seules contre l’arbitraire d’un tyran gouvernemental susceptible à l’occasion de trancher en faveur des opprimés. Elle a été décalquée dans la constitution américaine pour donner un sens à l’anarchie capitaliste, l’hydre à têtes multiples qui gouverne les... [Lire la suite]
06 mai 2018

Faire converger les luttes contre Macron et son gouvernement

« Du côté, indique l'article, des organisations politiques de gauche, l’appel à l’unité, initié par Olivier Besancenot et le NPA, autour des cheminotEs et de l’ensemble des services publics, rejetant les politiques antisociales du gouvernement, continue d’être un outil utile pour toutes celles et ceux qui luttent. Il y a urgence à regrouper syndicats, partis, et associations autour d’exigences communes, pour construire un « tous et toutes ensemble », une grève générale pour faire reculer Macron. En effet, la politique... [Lire la suite]
06 mai 2018

Robert Bibeau, Pourquoi la réunification des deux Corées

« Il ne faut pas se leurrer, indique Robert Bibeau, dans cette dénucléarisation et cette réunification des deux Corées ce n’est pas le Nord qui absorbe le Sud, mais la Corée capitaliste qui ingurgite la Corée « socialiste » nordique (sic). Pourquoi la Chine de Xi Jinping permet-elle à son vassal coréen de se laisser avaler par l’affidé des Américains en déclin ? À moins que Kim Jong-un soit en service commandé chez ses nouveaux « alliés ». Le gouvernement chinois sait que le XXIe siècle lui appartient. Le... [Lire la suite]
30 mars 2018

Amparo Vega, la période militante (1954-1966) de Jean-François Lyotard

« Par ailleurs, indique Amparo Vega, Lyotard attribue à Marx lui-même le fait d’avoir fait entendre, remarquer et fait travailler le différend « là où il était », c’est-à-dire, « caché sous l’universel  ». Dans la langue marxiste, il y a, en effet, selon Lyotard, au moins deux idiomes : celui du capitaliste et celui du salarié. C’est le différend par excellence, car il apparaît quand le même objet – le travail, par exemple – relève de deux idiomes (ou genres de discours)... [Lire la suite]
11 mars 2018

Gilles Questiaux, Marx résout l 'énigme de la plus-value

« Marx, indique Gilles Questiaux, résoud l’énigme de la plus-value qui avait tant tourmenté les économistes : comment peut-on enrichir la société en échangeant des équivalents ? Il montre que dans l’économie marchande chaque produit en devenant une marchandise acquiert une double valeur ; la valeur d’usage (comme par hasard la seule qu’examineront par la suite les économistes néoclassiques, « l’utilité »), et la valeur d’échange qui est globalement réglée par la comparaison du temps de travail respectif... [Lire la suite]