31 juillet 2017

Guy Carassus a lu Yvon Quiniou et les voies de l'émancipation

"Tout en rappelant, nous dit Guy Carassus, l’intérêt le plus vif que j’ai pris à la lecture de cet ouvrage, je voudrais faire mention d’un regret à propos d’un sujet partiellement présent mais insuffisamment et incomplètement traité à mon gré. Il s’agit de la question du travail en tant que domaine éligible à l’émancipation. Bien identifiée dans la partie qui traite des terrains de l’aliénation (exploitation), elle n’est plus présente lorsqu’il s’agit de traiter les voies neuves de l’émancipation à parcourir. Or, il me semble que les... [Lire la suite]
23 avril 2017

Karl Marx, Antoine Artous, réfléchir sur le travail et son enjeu...

"Avec l’automatisation, nous dit Guy Carassus, des procès productifs supportée par des machines outils qui intègrent des gestes de la main outillée, il voyait poindre à long terme l’exigence d’un développement des capacités humaines d’intervention dans ces processus pour que les travailleurs puissent les mettre en œuvre efficacement et les maîtriser totalement. D’une certaine manière, cette vue prospective relevait d’une anticipation prémonitoire face aux enjeux auxquels nous confrontent aujourd’hui l’intégration de l’intelligence... [Lire la suite]
02 février 2016

André Gorz, Jean-Marie Vincent, quelles activités doivent être considérées comme travail

17 | 2012 : Critique du travail « II y a plus, indique André Gorz. Si le temps de travail dans sa forme immédiate est relayé, comme source principale de la richesse, par des capacités humaines supérieures, quel est le statut du travail de production de capacités, du travail de « production de soi » ? Si on pousse la théorie de la valeur au bout de sa logique, on considérera qu’est travail (création de valeur) toute activité qui produit de la force de travail ou, ce qui revient au même, en... [Lire la suite]