11 novembre 2018

ZinTV , Contre la visite de Macron

  Novembre 2018 LMMJVSD 29 30 31 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 1 2 Décembre 2018 LMMJVSD 26 27 28 29 30 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 1 2 3 4 5 6 Janvier 2019 LMMJVSD 31 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 septembre 2018

Justhom, l'UE et les marchands de morts

« Quant aux politiciens, indique Justhom, ces pousse-au-crime, ils ont systématiquement beaucoup de compassion larmoyante pour condamner cette violence, dont ils sont responsables. Les hypocrites ! Mais cela leur permet de faire oublier et de détourner les vrais problèmes qu’ils ne veulent pas résoudre dans leurs propres pays. Oui, tout ce petit monde aime la guerre à condition qu’elle ait lieu chez les autres, juste assez loin pour être épargné par les éclaboussures des bombes et les éclaboussures de sang. Alors que l’Europe... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
09 juillet 2018

Johannes Stern, réfugiés, l'UE a tellement viré vers la droite

« Les mesures ciblant les réfugiés, indique Johannes Stern, démasquent l’UE comme une monstruosité réactionnaire, que les gouvernements nationaux, malgré leurs différences, utilisent pour déplacer brusquement la vie politique européenne vers la droite. D’autres sections de l’accord du sommet incluent le « renforcement de la capacité de défense européenne », la censure d’Internet, l’expansion d’un état policier européen et la poursuite des politiques d’austérité. L’UE a tellement viré vers la droite que l’accord a été applaudi par... [Lire la suite]
06 juin 2018

Geoffrey Dagard , Marx et Engels, l’aboutissement et le dépassement de la philosophie occidentale

« La fin des années 1840, indique Geoffrey Dagard, représente pour Engels, et surtout pour Marx, un tournant majeur. Le premier avait certes réussi à produire un travail colossal sur les conditions de vie ouvrières en Angleterre, mais il lui manquait encore une armature théorique et conceptuelle pour consolider son ordre du jour révolutionnaire et l’appuyer sur une réelle conception scientifique du monde. Au contraire, Marx, venant de la philosophie, avait un travail à faire pour sortir de la spéculation abstraite. La... [Lire la suite]
29 mai 2018

Tom Luongo, l'Italie et l'avenir de l'UE

« La proposition de la coalition, indique Tom Luongo, est un méli-mélo de prescriptions politiques de droite et de gauche qui rendront fous le FMI et Bruxelles. Mais, ces deux partis très différents doivent parvenir à un accord s’ils veulent arracher le contrôle de Rome à la folie du statu quo en Europe, qui ne sert les intérêts de personne, sauf des mondialistes qui se tiennent derrière les visages publics de l’UE – Juncker, Merkel, Tusk, Macron, etc. La Ligue est un ancien parti sécessionniste qui a servi les régions... [Lire la suite]
10 janvier 2018

Jacques Sapir, des « Etats-Unis d'Europe » ?

« En fait, indique Jacques Sapir, à l’exception de la France et de l’Allemagne, les trois autres pays de l’Europe du Nord (et bien évidemment la Grande-Bretagne) sont fortement opposés à l’idée d’une transformation de l’Union européenne en des « Etats-Unis d’Europe ». En fait, on peut se demander si ce projet, qui est une partie importante de l’imaginaire de Bruxelles et des institutions européennes, n’a pas joué un rôle au moins aussi important que la question de l’immigration dans le vote britannique en faveur du BREXIT. Quoi... [Lire la suite]
08 décembre 2017

Non, Netanyahou n'est pas le bienvenu

Aux adhérents et sympathisants d'Evry Palestine Non, Netanyahou n'est pas le bienvenu ni à Paris, ni à Bruxelles ! Nous vous appelons à manifester : samedi 9 décembre,  à 14 heures,  place de la République aux côtés des autres groupes parisiens de l'AFPS et de BDS France. Ci-dessous l'appel signé par AFPS Paris 14-6 et AFPS Paris Centre Non, Netanyahou n'est pas le bienvenu ni à Paris, ni à Bruxelles ! Le Président Trump vient de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël et de décider d'y transférer... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 octobre 2017

Association pour une Constituante, démocratie, souveraineté, ne sont plus que des mots...

« La démocratie, la souveraineté populaire, indique l'Association pour une constituante, ne sont plus que des mots et les élus du peuple ne l’ont été que par défaut en 2017. Un gouvernement ainsi désigné au rabais et soumis aux injonctions expresses de Bruxelles engage le démantèlement du code du travail et ouvre la voie à la privatisation et à l’individualisation des retraites, de la sécurité sociale, de la santé et de la formation professionnelle. Même si les débats au sein des assemblées sont évidemment nécessaires, la... [Lire la suite]
01 octobre 2017

Aline Robert, les ordonnances qui font la joie de la Commission européenne et du patronat

« Le commissaire en charge de l’euro et du dialogue social, indique Aline Robert, se félicite de la loi travail en France, qui répond directement à l’analyse de Bruxelles sur les rigidités de l’économie française. Il faut dire que les ordonnances proposées répondent assez directement aux réclamations régulières de l’exécutif européen, qui évoque à l’envi les rigidités du marché du travail, ou le niveau trop élevé du salaire minimum et des charges sociales patronales en France. Notamment dans le cadre du semestre européen :... [Lire la suite]
28 septembre 2017

Le parti Droit et justice (PiS) et la situation polonaise

« Le président polonais Andrzej Duda, indiquent les articles, fait de la résistance à son propre parti et menace de mettre son veto à l’une des lois controversées qui organisent une mise au pas de la justice par le gouvernement ultraconservateur du parti Droit et justice (PiS). Il demande, mardi 18 juillet, que les membres du Conseil national de la magistrature soient choisis par les députés à une majorité des trois cinquièmes et non plus à la majorité simple, comme le prévoyait le gouvernement, dans son texte adopté par le... [Lire la suite]