04 février 2018

Sophie Wahnich, Daniel Bensaïd et la révolution d'octobre

« En 2007, nous dit Sophie Wahnich, Daniel Bensaïd propose un regard plus critique sur les limites du léninisme. Anton Pannekoek s’appuie sur les textes de Karl Marx pour critiquer Kautsky qui estime indispensable la prise du pouvoir d’Etat pour changer la société. Au contraire, Marx observe dans Le 18 brumaire que les révolutions n’ont fait que perfectionner la machine d’Etat au lieu « de la briser, de la démolir », et se contentent « d’en prendre possession ». Marx exige donc la destruction de l’Etat,... [Lire la suite]
01 octobre 2017

Santiago Lopez Petit, Catalogne, remplacer un Etat par un autre Etat ?

« Quand Felipe Gonzalez, indique Santiago Lopez Petit, affirme que ’la situation en Catalogne est ce qui m’a le plus causé de souci en quarante ans’ voilà un bon signal. Les forces politiques independantistes ont été capables d’inquiéter un pouvoir centraliste et répressif qui a des siècles d’expérience. Ce n’est pas facile de le déraciner et sa réaction défensive le prouve. Il faut reconnaître, pour autant, la force de ce mouvement politique, sa capacité d’organisation et de mobilisation. Mais l’État espagnol ne concédera... [Lire la suite]
08 août 2017

Daniel Tanuro, l'engrenage destructif du capital

« Au-delà, indique Daniel Tanuro, des montagnes d’écrans plats, de smartphones, au-delà des bagnoles high tech et des voyages all inclusive, au-delà de ces hochets qu’on agite pour le distraire de son exploitation, le monde du travail perçoit bien, au fond, que son intérêt fondamental, son avenir et celui de ses enfants, n’est pas de faire tourner l’engrenage destructif du capital, mais au contraire de le briser. La pratique sociale peut seule transformer cette perception diffuse en conscience et en organisation. A... [Lire la suite]
01 mars 2016

Internationale Communiste, Parlementarisme et classe ouvrière

« Pour les communistes, déclare le 2è Congrès de l'Internationale Communiste, le Parlement ne peut être en aucun cas, à l'heure actuelle, le théâtre d'une lutte pour des réformes et pour l'amélioration de la situation de la classe ouvrière, comme il arriva à certains moments, à l'époque antérieure. Le centre de gravité de la vie politique actuelle est complètement définitivement sorti du Parlement. D'autre part, la bourgeoisie est obligée, par ses rapports avec les masses laborieuses et aussi par suite des rapports complexes... [Lire la suite]