21 août 2017

Lénine en Suisse, des adversaires résolus de la guerre impérialiste

« Nous demeurons fidèles, confirme Lénine, sans réserve, à la déclaration que nous avons faite le 13 octobre 1915, dans le n° 47 de l'organe central de notre Parti, le Social-Démocrate, qui paraissait à Genève. Nous y disions que, si la révolution triomphait en Russie et si un gouvernement républicain désireux de continuer la guerre impérialiste, la guerre en alliance avec la bourgeoisie impérialiste d'Angleterre et de France, la guerre pour la conquête de Constantinople, de l'Arménie, de la Galicie, etc., etc., accédait au... [Lire la suite]
14 août 2017

Socialisme Libertaire, il y a autant d'anarchismes que d'anarchistes

« C’est plus fondamentalement que l’anarchisme présente une lacune, celle de ne pas produire de concepts. Il s’appuie bien sur des concepts comme le fédéralisme, l’autogestion, éventuellement la collectivisation, mais n’en est pas l’auteur : il n’élabore pas un système philosophique identifiable qui ferait consensus dans le monde militant ; pire, il y a autant d’anarchismes que d’anarchistes, certes liés par des principes de base communs, mais présentant des modes de pensée ou d’action différents, voire, dans certain... [Lire la suite]
10 août 2017

Contradictions antagoniques et contradictions non-antagoniques

« En clair, nous dit l'article, il y a des contradictions antagoniques et des contradictions non-antagoniques. Ces dernières existent et apparaissent lors des luttes économiques, syndicales, ouvriers contre bourgeoisie. Les contradictions antagoniques surgissent lorsque la lutte économique s’est transformée en lutte politique ; c’est-à-dire lorsque de simples résistances à des attaques de la part du patronat, ou lorsque, des luttes pour des revendications, la contradiction devient si intense que c’est la question politique... [Lire la suite]
08 août 2017

Fred Williams, Russie, 1905, une répétition générale de 1917

« Trotsky, nous dit un des articles, a résumé 1905 dans son autobiographie, écrite 25 ans plus tard: «La demi-victoire de la grève d'octobre, indépendamment de son importance politique, eut pour moi une inappréciable signification théorique. Ce ne furent ni l'opposition de la bourgeoisie libérale, ni les soulèvements spontanés des paysans, ni les actes de terrorisme des intellectuels qui firent plier le tsarisme: ce fut la grève ouvrière. L'hégémonie révolutionnaire du prolétariat s'avéra incontestable. J'estimai que la théorie... [Lire la suite]
07 août 2017

Révolution de 1917, Lénine, Trotsky, Staline, le débat

"Par quoi donc s’explique l’isolement exceptionnel de Lénine au début d’avril , questionne l'article. Comment put se créer pareille situation ? Et comment fut obtenu le réarmement des cadres du bolchévisme ? Depuis 1905, le parti bolchévik menait la lutte contre l’autocratie sous le mot d’ordre d’une " dictature démocratique du prolétariat et des paysans ". Ce mot d’ordre, ainsi que son argumentation théorique, provenait de Lénine. Prenant le contre-pied des menchéviks, dont le théoricien, Plékhanov, combattait... [Lire la suite]
06 août 2017

Des situations historiques propices à la conquête du pouvoir

"La crise du capitalisme, ouverte en 2007 aux Etats-Unis, les révoltes populaires dans le monde arabe et l’émergence de mouvements anticapitalistes prenant des formes et rencontrant des succès très variés, en Europe et ailleurs, imposent la réouverture d’un certain nombre de discussions historiques et stratégiques. En particulier, la victoire électorale de Syriza le 25 janvier dernier suggère des questions brûlantes : quelles politiques pour rompre, non seulement avec l’austérité, mais aussi avec le capitalisme ? Comment engager... [Lire la suite]
21 juillet 2017

René Berthier, le système représentatif, une liberté qui est une fiction

"De ce fait, nous dit René Berthier, même si les conditions institutionnelles de l'égalité politique sont remplies, cette dernière reste une fiction. Les périodes électorales fournissent aux candidats l’occasion de «faire leur cour à Sa Majesté le peuple souverain», mais ensuite chacun revient à ses occupations : «le peuple à son travail, et la bourgeoisie à ses affaires lucratives et à ses intrigues politiques.» Ignorant de la plupart des questions, le peuple ne peut contrôler les actes politiques de ses élus. Or, puisque le... [Lire la suite]
17 juillet 2017

Jean-Benoît Nadeau, 14 juillet et rôle du mouvement populaire

"Que les Français aient choisi, nous dit Jean-Benoît Nadeau, de commémorer un mouvement populaire demeure une curiosité, en soi. En Amérique du Nord, l’action de la rue est toujours interprétée comme signe d’instabilité. Les Français, eux, l’ont intégrée au théâtre politique. Dans une culture marquée par le centralisme et le jacobinisme, l’action de la rue est davantage qu’une simple soupape qui permet de relâcher la pression : elle agit comme tribune politique. Il est fascinant que le pouvoir de la rue en France soit presque... [Lire la suite]
14 juillet 2017

IGCL, France-élections, les nécessités du capital dictent leur loi

« Pour défendre, nous dit l'article, sa place comme puissance au niveau international, c’est-à-dire impérialiste, la France ne peut le faire qu’en alliance avec l’Allemagne dans le cadre de l’Union européenne – voire autour d’un “ noyau dur ” de celle-ci. La gravité de l’impasse économique depuis la crise de 2008 et les impératifs impérialistes qui en découlent (Trump, Brexit, etc.) l’y contraignent. Qu’elle en soit totalement consciente ou non ; que des fractions en sein en soient conscientes ou non. Les... [Lire la suite]
12 juillet 2017

Léon Trotsky, quelle est la classe qui détient le pouvoir ?

« Ce ne sont, nous indique Léon Trotsky, naturellement pas les formes constitutionnelles ou bureaucratiques du régime étatique qui nous intéressent en ce moment. Mais il y a une question qui domine toutes les autres, c’est celle-ci : quelle est la classe qui détient le pouvoir ? Pour transformer la société féodale en société capitaliste, il a fallu que la bourgeoisie arrache par la violence le pouvoir des mains de la monarchie, de la noblesse, et du clergé. Le Tiers Etat a très bien compris que son plan de... [Lire la suite]